gouvernements

32 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Tout
1 2
11-12-2018 aa.com.tr 3 min #149490

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

France/gilets jaunes: La gauche dépose une motion de censure contre le gouvernement

Archives

AA/France/Fawzia Azzouz

Les groupes parlementaires français "Gauche Démocrate et Républicaine", "La France insoumise", et "Socialistes et apparentés" ont déposé mardi une motion de censure contre la politique gouvernementale.

"Nous appelons à la censure de la politique gouvernementale dictée par le Président de la République. En toute responsabilité, notre d

11-12-2018 cadtm.org 5 min #149484

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Annonces de Macron : un enfumage pour préserver l'injustice fiscale et les cadeaux faits aux riches

Alors que l'ensemble du pays est parcouru d'une puissante aspiration à plus d'égalité sociale et fiscale, Emmanuel Macron s'est enfin exprimé, après trois semaines de silence, mais refuse de changer de cap.

Derrière quelques mesures « sociales » qui cachent un affaiblissement de la protection sociale et le refus d'une augmentation générale des salaires, Emmanuel Macron a surtout confirmé les très importants cadeaux fiscaux faits aux plus riches (ISF, Flat tax, etc), son agenda néolibéral (réformes des retraites, de la fonction publique et de l'assurance chômage) et la poursuite de la baisse des dépenses publiques au détriment de la présence et de la qualité des services publics.

11-12-2018 legrandsoir.info 2 min #149480

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Macron le curé du capital, nous parle au journal de 20h depuis l'Ortf...

Jean Lecendent

L'appel de la bourgeoisie à la guerre contre le peuple de France.

Nous avons tous vu les opportunistes...

Nous avons tous vu les irresponsables politiques dont le seul projet est de bousculer la république cherchant le désordre et l'anarchie...

C'est donc désormais, le calme et l'ordre républicains qui doivent régner, nous y mettrons tous les moyens car rien ne se construira de durable tant qu'on aura des craintes pour la paix civile.

11-12-2018 francais.rt.com 8 min #149473

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Quand le Sénat vote l'allègement de l'exit tax juste avant l'adresse d'Emmanuel Macron à la nation

© Joël Saget Source: AFP

Alors que le président de la République, Emmanuel Macron, annonçait à la télévision des mesures censées augmenter le pouvoir d'achat des Français sur fond de mobilisation des Gilets Jaunes, le Sénat votait... l'allègement de l'«exit tax».

C'est un hasard malencontreux du calendrier parlementaire, un de ces «en même temps» macroniens que les internautes n'ont pas manqué de relever...

11-12-2018 reporterre.net 4 min #149454

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Macron : Pas touche aux riches

Rien sur les privilèges exorbitants des riches, rien sur l'écologie, des libéralités qui seront supportées par le contribuable : Macron fait mine de céder sans rien lâcher sur l'essentiel.

Visage lourdement maquillé, mains posées à plat et bougeant peu, regard vrillé sur le spectateur, objet doré à sa droite, voix grave et calme, Emmanuel Macron a voulu inspirer un sentiment de sérénité et d'autorité compréhensive lors de son discours du mardi 10 décembre ( en vidéo ici).

10-12-2018 tlaxcala-int.org 2 min #149428

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Toutes les mesures annoncées par Macron seront payées par les contribuables et les assurés sociaux, aucune par les grandes fortunes ni les profits

 Jean-Luc Mélenchon

Lundi 10 décembre 2018, Jean-Luc Mélenchon répondait à l'allocution du président de la République en pleine révolution citoyenne des gilets jaunes. Il a analysé les nouvelles duperies d'Emmanuel Macron.

Le président du groupe « La France insoumise » à l'Assemblée nationale a ainsi pointé du doigt le fait que toutes les mesures annoncées seraient payées par l'impôt des Français ou par de nouvelles coupes dans les services publics et non par les riches comme le demandent pourtant les gilets jaunes.

10-12-2018 mondialisation.ca 6 min #149400

 Gilets jaunes: l'aventure continue

Gilets-Jaunes : Lettre aux élus locaux français

Cette lettre, destinée aux élus locaux, est également envoyée pour information à l'attention : Du Président de la République ;

Du Président du Sénat, Sénatrices et Sénateurs ;
Du Président de l'Assemblée nationale, Députées et Députés ;

Du Premier ministre ;
Du Président du Conseil Constitutionnel, Conseillères et Conseillers ;
Du Vice-président du Conseil d'État, Conseillères et Conseillers ;

09-12-2018 francais.rt.com 5 min #149390

François Ruffin assure que les services secrets veulent le poursuivre pour «sédition»

© GONZALO FUENTES Source: Reuters

Dans une vidéo postée le 8 décembre au matin, le député de La France insoumise de la Somme s'inquiète des intimidations contre les Gilets jaunes. Il s'estime également être la cible de la DGSI qui monterait actuellement un dossier contre lui.

«Je mènerais de manière clandestine un complot contre l'Etat», s'étonne François Ruffin dans  une vidéo publiée le 8 décembre au matin, à bord d'une voiture stationnée dans un garage, à proximité d'Amiens.

08-12-2018 francais.rt.com 7 min #149376

Gilets jaunes : Mélenchon veut dissoudre l'Assemblée, Wauquiez voit un «gouvernement aux abois»

© ABDUL ABEISSA Source: AFP

Jean-Luc Mélenchon estime que la sortie de crise passe par la dissolution de l'Assemblée, alors que Laurent Wauquiez critique pour sa part l'attitude du gouvernement. Et Donald Trump s'est invité dans le débat, blâmant l'accord de Paris.

Alors que  l'Acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes se tient ce 8 décembre, le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a de nouveau évoqué la «dissolution de l'Assemblée nationale» comme une issue «raisonnable et tranquille» à la crise.

08-12-2018 histoireetsociete.wordpress.com 18 min #149372

Démosthène : « Macron Est Désormais Perçu Par Beaucoup Comme Un Pervers Manipulateur »

Entre nous il surtout unaniment perçu comme le président des riches qui renie la majorité des Français à leur seul profit. ce qui dans le fond est une assez bonne traduction de cet article érudit sur les sources livresques de ce piètre politicien qui est aujourd'hui désemparé, et passe son temps à se réfugier dans les cantines des gens armés susceptibles de le protéger.. (note de Danielle Bleitrach)

08-12-2018 dedefensa.org 17 min #149366

Très-gros temps pour Mélenchon

Certes, la France résonne aujourd'hui d'une tension extraordinaire et extraordinairement palpable et audible, comme la corde d'un arc bandée jusqu'à la rupture, au matin de ce 8 décembre 2018. Nul n'a fait grand effort pour apaiser cette tension, ou plutôt nul n'a réussi malgré ses efforts, à apaiser cette tension. Ici, on lit une interview de Djordje Kuzmanovic, sur cette tension extraordinaire de la situation générale autant que sur la situation au sein de FI (France Insoumise), qui est un mouvement particulièrement concerné par les Gilets-jaunes.

08-12-2018 dedefensa.org 25 min #149343

 Gilets jaunes: l'aventure continue

Notes sur « la guerre inévitable ? »

7 décembre 2018 - Certes, la France a retrouvé une certaine prétention à être un peu le centre du monde, avec sa révolte des Gilets-jaunes qui semblerait offrir ce qui pourrait être la recette de l'insurrection postmoderne, - avec tous les risques y afférant, - que la dynamique postmoderne recherche désespérément. Pour autant, les autres éléments constitutifs du tourbillon crisique où la France a pris sa place continuent à tourner de plus en plus vite et à affirmer leur existence.

07-12-2018 histoireetsociete.wordpress.com 7 min #149307

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

L'opinion publique continue à condamner Macron et ses réformes, celui-ci est invité à « changer de cap » par certains milieux patronaux et financiers.

L'Elysée laisse dire par Richard ferrand que Macron ne veut pas jeter de l'huile sur le feu et qu'il ne parlera que mardi. ce qui en clair veut dire qu'il attend de voir le niveau de la mobilisation. Un gilet jaune disait récemment qu'il était contre la violence mais que celle-ci paraissait la seule capable d'entraîner des changements.

Il faut peut-être corriger cette perception spontanée, il y a eu deux tactiques de l'Elysée, la première a été de marquer la mouvement des gilets jaunes comme étant celui de l'extrême-droite.

07-12-2018 reseauinternational.net 7 min #149304

 De la crise symbolique à la crise politique

Quid du mouvement des Gilets Jaunes ?

par Leslie Varenne

Cette courte note est destinée aux nombreux lecteurs étrangers francophones de l’IVERIS qui se questionnent sur les événements en France.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce mouvement des Gilets Jaunes qui se dit apolitique est extrêmement politique et porte les vraies questions : sociales, économiques, démocratiques.

07-12-2018 dedefensa.org 9 min #149295

 Gilets jaunes: l'aventure continue

Complotisme « en marche »

7 décembre 2018 - Sommes-nous à la veille d'un coup d'État ? Si l'on était en d'autres temps où ce genre de choses étaient envisagés avec des éléments sérieux et probants comme en 1958 (13-Mai et opération Résurrection), en 1961 (putsch d'avril des généraux à Alger) et même en 1968 (Mai-68 et de Gaulle à Baden-Baden), ce serait une tragédie en cours de structuration ; dans notre temps qui cultive si intensément le goût des montages et du simulacre, ce pourrait être aussi une tragédie-bouffe de la sorte qui en est la marque.

07-12-2018 tlaxcala-int.org 6 min #149289

 Live: France - Gilets jaunes: Nouvelle journée de tensions à Paris

Pourquoi l'éléphant dans la pièce porte un gilet jaune Lettre ouverte à qui de droit

 Dominique Macabies

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Ministres et responsables politiques et syndicaux,

Les Gilets Jaunes « ne savent pas ce qu'ils veulent » parce qu'aucune des solutions traditionnelles ne s'applique. Voici le schéma, chaque fois qu'un mouvement social éclate :
- Mépris par le gouvernement - « on n'a pas fait assez de pédagogie (le peuple est tellement idiot) » / Violences / Le gouvernement lance un os à ronger, jusqu'à ce qu'il ne reste rien sur l'os, et donc/ Mouvement social / Mépris....

07-12-2018 tlaxcala-int.org 6 min #149288

 De la crise symbolique à la crise politique

Daniel Cohn-Bendit sur les Gilets Jaunes : ̏je ne me laisserai pas forcer à porter le maillot »

 die tageszeitung

C'est avec un profond dégoût que j'ai traduit cette incroyable interview de Dany, que je n'ai pas rencontré depuis 40 ans. Mais il me semble de mon devoir d'informer les lecteurs francophones des conneries que débite dans la langue de Goethe (qu'il malmène allègrement, tout comme le ou la journaliste anonyme qui l'interviewe) celui qui fut Dany le Rouge, puis Dany le Vert et a fini en Dany le Bleu.

06-12-2018 elcorreo.eu.org 9 min #149279

 De la crise symbolique à la crise politique

Vers une crise de régime en France

par  Rafael Poch de Feliu*

Si le feu prend finalement dans les banlieues, alors oui que nous serons dans le sillage des grandes insurrections sociales françaises qui ont apporté tant d'oxygène à la liberté et au progrès social en Europe dès 1789.

En juin 2017, quand Macron a gagné les présidentielles, j'ai pronostiqué une crise de régime en France. Depuis que je suis arrivé dans ce pays, en 2014, jusqu'à mon licenciement comme correspondant à Paris il y a un an, j'ai toujours l'impression il y avait de la matière inflammable dans l'attente d'une étincelle.

06-12-2018 legrandsoir.info 7 min #149278

 L'exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l'urgence sociale et écologique

Gilets jaunes, Piqueteros - comparaison n'est pas raison, mais...

Cordeil Olivier

De gouvernement en gouvernement le démantèlement du lien social est en marche, et cela depuis plusieurs années, quelque soit le gouvernement et sa couleur politique, les mêmes politiques austéritaires sont misent en place.

Dans la totalité des situations ces politiques ont engendrées une réaction forte d'une partie importante de la population, n'en déplaise au média du capital, pourtant depuis plusieurs années maintenant les mobilisations n'ont pas eu les effets escomptés.