War

11 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Tout
25-04-2018 francais.rt.com 3 min #140570

Affaire Lafarge : «Le gouvernement français était impliqué, le programme était de renverser Assad»

Source: RT

Dénonçant une implication de l'Etat français dans l'affaire des tractations financières entre l'usine Lafarge en Syrie et Daesh, le politologue Bassam Tahhan pointe la responsabilité des politiciens de l'époque, avec à leur tête François Hollande.

RT France a reçu le 24 avril Bassam Tahhan, géopolitologue d'origine syrienne pour parler de l'affaire Lafarge en Syrie.

25-04-2018 lesakerfrancophone.fr 5 min #140561

Macron pourrait piéger la France dans un bourbier au nord de la Syrie comme au Mali

Par Andrew Korybko - Le 9 avril 2018 - Source Oriental Review

La France a déclaré qu'elle envoyait des troupes au nord de la Syrie pour soutenir les Kurdes.

après le coup d'État]. Cela exerce une énorme pression sur le président Erdogan pour reculer ou faire dangereusement face aux conséquences de cet acte.

25-04-2018 dedefensa.org 8 min #140547

S-300 en Syrie ? Panique en Israël

Les conséquences de l'attaque contre la Syrie de la nuit du vendredi-13 continuent à apparaître régulièrement dans le même sens d'un tournant dans les rapports de force entre le bloc-BAO d'une part, la Russie et ses alliés de l'autre, en faveur des seconds. L'une de ces conséquences était la décision de la Russie de réévaluer sa position concernant la livraison éventuelle de missiles sol-air S-300 à la Syrie.

24-04-2018 lesakerfrancophone.fr 12 min #140529

L'absurdité en boucle : tuer les islamistes que nous créons

Par Danny Sjursen - Le 10 avril 2018 - Source AntiWar

L'armée américaine reste embourbée dans d'innombrables guerres dans le Grand Moyen-Orient. Ironiquement − et tragiquement − elle tend à combattre les islamistes que Washington a soit armés, soit créés.

22-04-2018 mondialisation.ca 11 min #140439

L'appareil américain des renseignements et de l'armée pousse à de nouvelles frappes contre la Syrie

Un rapport des renseignements militaires américains divulgué aux grands médias affirme que les frappes de missiles du 14 avril menées par Washington en collaboration avec le Royaume-Uni et la France n'ont pas réussi à détruire les prétendues capacités d'armes chimiques du gouvernement syrien. Il défend implicitement l'idée de raids plus étendus et meurtriers qui pourraient déclencher un affrontement militaire avec la Russie, une puissance nucléaire, qui dispose de troupes en Syrie soutenant les forces du président Bachar al-Assad.

21-04-2018 legrandsoir.info 9 min #140425

Syrie. Les rumeurs sur les Adm laissent présager une nouvelle attaque américaine

Moon of Alabama

Après la libération de Douma par l'armée syrienne, les zones tenues par les Takfiris près de la capitale Damas sont rapidement tombées. Les combattants de Jaish al-Islam à Dumayr, au nord-est de Damas, se sont rendus sans se battre. Comme d'habitude, les Takfiris ont été transférés dans le gouvernorat du nord-ouest de l'Idleb détenu par Al-Qaïda et d'autres forces soutenues par la Turquie.

20-04-2018 mondialisation.ca 15 min #140384

 Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France lancent des «frappes de précision» en Syrie

La frappe syrienne : «Première joute»

Le public a été quelque peu déçu, on s'attendait à mieux. Une minute avant, deux preux fonçaient l'un vers l'autre, effrayants, les lances pointées, le panache au vent, les chevaux lancés au galop, les dames agitant leurs mouchoirs pour leur champion, et puis ils se sont croisés, bien dans leur selle, pas une plume de travers, pas une goutte de sang sur les lances, et les chevaux sont repartis contents au petit trop.

20-04-2018 aa.com.tr 2 min #140381

Washington envisage de « récompenser » Riyad en cas d'envoi de troupes arabes en Syrie (médias Us)

AA / Washington

La Maison Blanche envisage de "récompenser" l'Arabie Saoudite, si cette dernière accepte d'envoyer des troupes arabes en Syrie, ont indiqué des sources au sein de l'administration américaine jeudi, selon CNN.

Citant ces mêmes sources, qu'elle n'a pas identifié, la chaîne d'information américaine a rapporté, que le Conseil de sécurité nationale discutai

19-04-2018 voltairenet.org 2 min #140360

 Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France lancent des «frappes de précision» en Syrie

Les ratées de l'opération alliée contre la Syrie

voltairenet.org

Deux missiles US n'ont pas explosés. Ils ont été acheminés le 18 avril en Russie pour y être examinés [1]. Les technologies US et russes sont radicalement différentes de sorte que les avancées de l'un et de l'autre sont difficilement copiables. Cependant, les ingénieurs militaires russes étudieront les techniques US pour améliorer leurs propres techniques de contre-missiles.

19-04-2018 voltairenet.org #140359

Coordination militaire entre Téhéran, Bagdad, Damas et Moscou

voltairenet.org

L'aviation iraquienne a bombardé des positions de l'État islamique en Syrie, le 19 avril 2018.

Simultanément, des responsables de la Défense d'Iran, d'Iraq, de Syrie et de Russie se retrouvaient à Bagdad dans le cadre de la coordination des services de renseignement militaire des quatre pays.

voltairenet.org

19-04-2018 mondialisation.ca 12 min #140335

 La Syrie au Conseil de Sécurité : les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France sont des Etats voyous

Infrastructures et vies détruites sont les exploits de la Coalition contre Daech

Pour mémoire, voici l'intervention du délégué permanent de la Syrie auprès des Nations Unies devant le Conseil de sécurité réuni le 17 avril 2018 [*], à la demande de la Fédération de Russie, afin d'examiner la situation humanitaire à Raqqa et au Camp d'Al-Fourkane occupés par les États-Unis. Mais, il semble que la Ghouta orientale, libérée des terroristes par l'Armée arabe syrienne et ses alliés, n'a pas fini de nourrir les rancœurs de ladite Coalition internationale de lutte contre Daech [Mouna Alno-Nakhal].