Latina

14 articles 1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Tout
21-02-2018 9 min #138221

Argentine : Macri caresse les vautours dans le sens des plumes

Depuis l'accession au pouvoir de Mauricio Macri en Argentine le 10 décembre 2015, un changement majeur s'est produit dans la politique extérieure du pays. Le nouvel agenda est marqué par la signature de traités de libre-échange. Nous faisons face à une nouvelle offensive néolibérale accompagnée d'une perte de souveraineté et d'un modèle extractiviste régi par des grandes entreprises transnationales et orienté vers les exportations de matières premières.

21-02-2018 8 min #138212

Le défi stratégique de la gauche latino-américaine

  • ce bilan d'un reflux est celui de Rafael Correa, pour le meilleur comme pour le pire, s'agit-il réellement seulement d'un adversaire aux moyens illimités, attisant le mécontentement d'une opinion publique dont à cause des réussite une bonne partie est venue renforcer les couches moyennes, tandis que les couches les plus pauvres continuaient à avoir une soif de justice ou s'agit-il d'une vision de la transformation qui croyait pouvoir se passer de la dictature du prolétariat et qui a de fait plus ou moins découragé cette base prolétarienne? Est-ce un hasard si ceux qui résistent encore sont la Bolivie, le Venezuela, l'Urugay, sans parler de Cuba? Est-ce que la contre-révolution est un simple retour aux temps de la domination de l'oligarchie et des bourreaux alliés aux Etats-Unis? le nouveau rôle des médias et du système de propagande impérialiste ne pose-t-il pas la limite de la transition démocratique? (traduction et note de danielle Bleitrach)

21-02-2018 9 min #138200

Servilité et soumission dans la politique extérieure latinoaméricaine

21 Fév 2018

Article de : Sergio Rodriguez Gelfenstein

On sait aujourd'hui que la démocratie électorale est bonne à quelque chose : les voleurs, les menteurs, les tricheurs et ceux qui violent les droits de l'homme peuvent accéder à la présidence d'un pays à la seule condition d'être des vassaux des Etats-Unis.

17-02-2018 8 min #138087

Les incohérences du « groupe de lima » sur le Venezuela

Le Groupe de Lima, qui réunit plusieurs gouvernements néo-libéraux sur orbite états-unienne, vient d'exprimer son refus absolu de la décision du Venezuela d'organiser les élections présidentielles le 22 avril 2018. Or cette date, selon les médiateurs internationaux du dialogue en République Dominicaine comme l'espagnol Rodriguez Zapatero, avait été fixée en accord avec les secteurs de la droite vénézuélienne.

17-02-2018 11 min #138072

Silvia Glas : « En Équateur, il n'y a pas de justice pour Jorge Glas »

17 Fév 2018

Article de : Alex Anfruns

« bien-vivre »], a désapprouvé Moreno. C'est alors que le vice-président Jorge Glas, qui se trouvait au milieu de ces voix critiques, a été démis de ses fonctions et à s'est à nouveau retrouvé sous le feu des projecteurs, accusé de corruption dans le cadre de l'affaire Odebrecht.

16-02-2018 9 min #138040

 L'accord de paix va permettre une aggravation de l'extractivisme

Les assassinats de dirigeants sociaux: la guerre qui continue en Colombie

Carlos Guevara

Bien que le taux général d'homicides ait diminué avec l'accord de paix entre le gouvernement et les FARC-EP, la violence continue contre ceux qui défendent les droits des plus vulnérables, c'est-à-dire contre ceux-là même qui ont subi la guerre. Que se passe-t-il et que peut-on faire?

Mémorial pour les dirigeants sociaux assassinés en Colombie

16-02-2018 3 min #138037

Le Collectif des Semences d'Amérique Latine présente le documentaire «Semences: bien commun ou propriété des entreprises?»

Par ANAFAE, REDSAG, Red de Biodiversidad, Grupo Semillas, Acción Ecológica, Articulación Nacional de Agroecología, Acción por la Biodiversidad et GRAIN

Produit conjointement par huit organisations d'Amérique Latine et édité par Radio Mundo Real, le documentaire « Semences : bien commun ou propriété des entreprises ? » expose les expériences et les luttes des mouvements de défense des semences locales en Amérique Latine, actifs en Équateur, au Brésil, au Costa Rica, au Mexique, au Honduras, en Argentine, en Colombie et au Guatemala.

15-02-2018 2 articles 11 min #138033

L'accord de paix va permettre une aggravation de l'extractivisme

Chicaque, Colombia, Bogotá, Soacha, Sunset, Sky

maxpixel

Rencontré à Amsterdam, Sebastian Guzman nous parle accords de paix en Colombie, extractivisme et situation politique pour la gauche.

Tout d'abord, peux-tu te présenter, qu'est-ce que le GEED ?

Le Groupe d'étude économie digne est un groupe de recherche composé d'étudiants de droit et sciences politiques de l'Université nationale de Colombie.