43 - Quand le ciel enseigne la soumission

4 min

Le 3 de la Lune de Gemmadi

Uzbek à Rhedi,

Comment faut-il raconter les premiers pas d'une science ? Convient-il de réciter les écrits de ses inventeurs ou bien est-il préférable de s'exercer, si modestement que ce soit, à la discipline dont ils ont posé les fondements, afin de tenter de vérifier par soi-même la fécondité de leur discipline? D'un côté, sans doute est-il effronté de se lancer dans des expériences sur le vif auxquelles les ancêtres n'ont pas eu le temps de se livrer et de paraître braconner sur leurs terres, de l'autre, il n'est pas de science dont l'apprentissage de ses chemins soit achevable , de sorte que les élèves que les précurseurs ont allumés font un grand arbre des graines que leurs maîtres ont semées. Mais aujourd'hui, c'est aux sources qu'il me faut revenir afin d'apprendre des planteurs eux-mêmes sur quel terreau une science inconnue rencontre le soleil qui la fera grandir.

Tu sais que les mythes grecs n'ont plus de secrets aux yeux de l'Ecole ; tu sais comment elle les interprète en lectrice de l'inconscient politique du simianthrope, tu sais qu'à ses côtés, les oracles freudiens semblent n'avoir pas quitté l'atrium. Mais je ne me jouerai pas de ton impatience en te conduisant sur des chemins de traverse. L'anecdotique ne met l'eau à la bouche que des sots. Ce que j'ai tenté de comprendre au premier chef à l'écoute de l'Ecole, ce sont les conditions historiques et politiques qui ont permis à la simianthropologie de naître et de se développer dans le plus grand secret ; car autant l'autonomie intellectuelle des hommes de génie me paraît évidente, autant il me semble que leur souveraineté se trouve sinon conditionnée, du moins suscitée et surtout encouragée de manière décisive par l'époque dont ils combattent les apories à leurs risques et périls. Vois l'avance que mon illustre aïeul, le baron Secondat de Montesquieu a prise sur son temps : ses Lettres persanes ont permis à Jean-Jacques Rousseau de faire débarquer dans l'histoire banale et quotidienne un regard de Sirius que le Micromégas de Voltaire retrouvera, mais que Thomas More, puis Swift avaient imaginé les premiers. Penses-tu que la sociologie contemporaine aurait conquis le rang d'une science pour faire bientôt naufrage si le génie de la désorientation n'était venu fertiliser des esprits cloués depuis des siècles au piquet de l'endroit ?

C'est que mon ancêtre a compris que son époque ne côtoyait pas moins le gouffre que Rome à l'heure des grandes invasions et que le philosophe de l'histoire et de la politique, s'il se montrait aussi iconoclaste qu'audacieux, pouvait en tracer avec clairvoyance les chemins. Mais pourquoi la sociologie est-elle tombée dans l'ornière de la superficialité ? Son naufrage a-t-il répondu à une fatalité ? Je crois que l'Ecole a compris la première que l'heure avait sonné de prononcer le divorce définitif et irréversible des vrais savoirs, qui sont d'avant-garde par définition, d'avec la culture qui assure seulement le régime de croisière d'une époque.

Le premier penseur qui a compris cette séparation de corps s'appelait Sigmund Freud . Le mutisme et la stérilité de ses successeurs postérité suffisent à nous démontrer que son génie n'a pas encore été compris de ses congénères , et cela aussi bien chez les historiens ordinaires que parmi le tout venant des hommes politiques. C'est que les uns et les autres se contentent de gérer les croyances religieuses des peuples anciens et nouveaux, sans s'interroger sur leur nature et leur provenance, tandis que les autres continuent de nous les raconter en aveugles . Et pourtant, même le vieux Tite-Live se moquait déjà des narrateurs de prodiges dont l'ampleur est toujours proportionnée, écrivait-il, à l'ignorance et à la sottise du peuple qui se les raconte . Mais du seul fait que la politique et l'histoire en appellent désormais à une observation abyssale du théâtre du monde, il a nécessairement fallu mettre au point des méthodes d'interprétation du passé et du présent incommunicables à l'enseignement officiel, donc disciplinaire par nature. Car toute société cherche seulement à se perpétuer, ce qui exige qu'elle enseigne au plus grand nombre possible de citoyens les règles élémentaires de la vie en commun. Parmi celles-là, le plus puissant système immunitaire que le simianthrope ait inventé est celui de la vaccination théologique de l'espèce . Et voici que l'Europe voit sa divinité se retourner contre elle et se changer en un poison mortel , parce qu'elle enseigne maintenant au Vieux Monde la soumission au plus fort qu'elle n'avait enseigné qu'aux autres du temps de sa puissance.

Le31 mai 2007

perso.orange.fr