070504 3 min

electioneering

Un vote en 3 tours, accessible à tous les citoyens :
- local
- régional
- national

--

Dans une autre dimension parallèle voici comment se déroule le scrutin :

C'est un cycle permanent de 4 tours espacés de un an chacun, et qui concernent respectivement les dimensions suivantes : locales, régionales, nationales et international.

Chacun des scrutins apportent une pierre à l'édifice mondial, avec une certitude de 100% calculée numériquement par un système très simple avec des cases à cocher par les maires des villes.

- Au niveau local, chaque habitant d'une ville peut se présenter à la présidence de la mairie, poste qu'il remplit à titre honorifique et spirituel, sans pour autant apprendre leur travail aux fonctionnaires qui le servent.

Le citoyen doit présenter un projet, une idée, un concept, ou une série de modifications qui doivent séduire les électeurs. Il a le droit à une seule proposition.

Ainsi l'élu est en fait porteur d'un principe ou d'un concept, qui est le véritable objet du vote, et dès lors cette idée appartient à la mairie dont il est maire pour 4 ans maximum.

Il aura pour charge de faire mettre en oeuvre ce qu'il aura proposé.
Cela se rajoutera aux précédentes actions qui auront été validées par les anciennes élections, et ne les modifie en rien, à moins qu'un vote soit spécialement axé sur le démantèlement d'une ancienne loi..

Mais si le système s'arrêtait là le rythme des ajustements et modifications de la politique locale serait très faible.

Les idées apportées et votées, mises en oeuvre avec succès, ont la liberté d'être mises en oeuvre dans d'autres localités, selon une modalité informatique.

L'idée est citée dans un annuaire global, et les autres maires peuvent avoir pour charge, avec l'aval de leur président régional, de les faire mettre en oeuvre également.

Dans ce genre de question courante, se référer au supérieur évite d'avoir à faire un nouveau scrutin et est plus souple.

Ainsi le succès de ce qu'un citoyen aura apporté peut se mesurer concrètement en observant les répercussions, et par ce moyen, il obtient des points présidentiels.

Ces points sont nécessaires pour se présenter à la présidence régionale, qui est sujette à un scrutin populaire, également sur le principe de l'apport d'une solution ou d'un concept porteur.

Ainsi de suite jusqu'aux présidentielles mondiales, qui par cette méthode, met au pouvoir les citoyens qui auront le mieux contribué au bien de leur société.

Le "supérieur" auquel se réfère ce dernier, peut être le comité de présidents nationaux unis par une propriété commune, comme l'ensemble des régionaux ou des locaux sur toute la Terre.

--

Bonjour, je propose cette idée : si vous votez pour moi, je publie toute la comptabilité de la ville sur internet dans le but d'en permettre le vote aux citoyens.

-8119