070329 2 min

assurer sa subsistance

{{5. Comment sera le modèle économique qui se substituera au capitalisme ?

La métaphysique du capitalisme, c'est l'idée de la rupture de stock : les ressources de la planète sont insuffisantes pour que tous puissent s'enrichir. Seule une minorité privilégiée y parvient, à travers l'exploitation du travail d'autrui et des moyens de production. Moins de 15% de la population mondiale concentrent plus de 80% des richesses.

Au contraire, le socialisme repose sur la théorie de l'abondance : il existe sur Terre suffisamment de ressources pour subvenir aux besoins de la population mondiale si elles sont distribuées équitablement. Pour cela la révolution bolivarienne a redistribué les richesses entre tous...

Il est ici question d'un nouveau modèle économique qui se forgera à la lumière des circonstances historiques qui résultent de la transition vers le socialisme. Celle-ci, de la voix même du Président Chavez, sera une économie mixte mais construit autour de nouvelles relations productives, auxquelles participeront les communautés organisées et les petites, moyennes et grandes entreprises, aussi bien publiques que privées.

Venezuela : 18 questions et réponses sur le socialisme du XXIè siècle, par Haiman El Troudi}}

eh oui l'opposable au besoin d'accumulation des biens, est ce que la technologie permet : le flux-tendu.
Il ne s'agit dès lors plus de consolider une fortune, à l'échelle individuelle ou collective, mais d'assurer la fluidité de son cycle de vie.

eh oui c'est de là qu'il faut partir : ces flux sont inéluctables alors autant les fédérer et créer des autoroutes pour ces flux ; prévoir ce que coûte ce système de survie minimal, et intégrer ce système "communiste" au sein du système actuel.

eh oui plusieurs systèmes peuvent cohabiter, et pourquoi pas, se concurrencer.

Notamment il est légitime de réclamer qu'un bien ou service inéluctable (eau, électricité, éducation, santé, habitation, nourriture) soient confiés à un tel système.
Que la victoire du capitalisme, la réussite d'une entreprise, son apothéose consiste à servir la société et devenir d'intérêt public ; de ne plus avoir à générer des bénéfices pour assurer sa propre subsistance.

eh oui en fait on peut appliquer la sécurité qu'on voudrait pour soi, au système entier. Dès lors on voit bien ce qui doit changer