03/03/2007 2 min #7228

703

le nom du projet s'incrémente d'un paramètre inéluctable, la récursivité comme concept, et devient : w4lk-Majistraal.

En effet le code source est magistral, et ouvre un nouveau champ de possibiltés.

_

- nouvelle structure des fichiers, typée pour Majistaraal, 3 dossiers : le programme (OS), les plug-in, et les paramètres.

- implantation d'un explorateur de fichiers interné dans le système.

- incarnation de la gallerie photo automatique à partir d'un répertoire cité en paramètre, selon la syntaxe : (repertoire:gallery).

- idem pour monter un fichier texte (.txt) : (fichier.txt:scan).

- amélioration de l'installation, la création du fichier de configuration peut désormais se faire via cette interface (pas de fichier à modifier manuellement).

mais bon, la prochaine évolution va rendre celle-là caduque.

- amélioration substantielle de la qualité de l'output du plug-in "interpretator" qui prendre n° de version 2.2, le transducteur html peut désormais absorber du code compliqué, et donc supporter de loader des pages html distantes et les convertir dans la foulée. Un fichier paramètres permet au système de prendre des habitudes, pour trouver l'emplacement de ce qui veut être sauvegardé.

- réhabilitation du système de navigation temporelle.

- réparation de la distribution des vidéos sur une page

- et : MAJistraal, plug-in de Mise à Jour en ligne du logiciel : la première fois que ça existe sous cette forme. dans le principe, l'effet "client-serveur" est déplacé vers "server_user-server_source".

 commentaire