120728 6 min

Non Monsieur

(c'est une discussion stupide)

- Bonjour monsieur je voudrais acheter une voiture.
- Nous avons celle-ci qui est très bien...
- Non Monsieur vous êtes stupide, vous ne savez même pas de quoi j'ai besoin.
- Très bien alors de quoi avez-vous besoin ?
- Non Monsieur vous êtes stupide, si je le savais je ne viendrais pas demander conseil.
- Très bien alors je vais vous présenter différents modèles, nous avons le modèle familial...
- Non Monsieur vous êtes stupide, vous devriez commencer par les petits modèles.
- Bien alors nous avons l'entrée de gamme, qui a toutes les options...
- Non Monsieur vous êtes stupide, si c'est l'entrée de gamme comment peut-elle avoir toutes les options ?
- Bien dans ce cas nous pouvons enlever les options.
- Non Monsieur vous êtes stupide, on n'enlève pas des options, il suffit de ne pas les rajouter.
- Bien sûr bien sûr, et donc ce modèle vous conviendrait-il, sans les options ?
- Non Monsieur vous êtes stupide, je n'ai jamais dit que j'étais intéressé par cette voiture.
- Très bien alors passons au modèle suivant, un modèle un peu plus sportif...
- Non Monsieur vous êtes stupide, comment une voiture peut-elle être "sportive", elle ne fait rien d'autre que ce qu'on lui demande, avec plus ou moins d'efficacité.
- Tout à fait tout à fait, ce modèle existe aussi avec des options, telles que...
- Non Monsieur vous êtes stupide, je n'ai pas dit non plus que j'étais intéressé par cette voiture, avec ou sans options.
- Très bien alors nous avons le modèle suivant, qui d'origine présente de nombreuses palettes de couleurs.
- Non Monsieur vous êtes stupide, une seule palette peut déjà contenir plusieurs couleurs, voulez-vous dire qu'elles sont bariolées ?
- Loin de moi cette idée, il s'agit simplement que les couleurs qui sont très jolies.
- Non Monsieur vous êtes stupide, elles ne sont pas "très jolies", une couleur n'est belle que dans un contexte, seuls les abrutis trouvent belle une couleur sans se référer à un contexte. Or le contexte qui émane de couleurs que vous présentez comme originales ne reflète pas l'état d'esprit de quelqu'un de sérieux.
- Oui je vois, pour les hommes sérieux comme vous nous avons ce modèle, à la fois sporti... euh je veux dire efficace, et avec un très beau design.
- Non Monsieur vous êtes stupide, le design ne consiste pas à rajouter des formes sans queue ni tête, sans raison, sans utilité, uniquement pour donner de l'allure, ce n'est qu'une forme consentie de supercherie.
- Tout à fait tout à fait, Alors nous avons ce modèle de la gamme au-dessus, qui est d'un grand classicisme.
- Non Monsieur vous êtes stupide, je ne vois pas pourquoi je devrais payer plus cher pour avoir quelque chose de plus normal.
- En effet en effet, il vous faudrait donc une voiture classique pas trop chère avec des couleurs passe-partout et dont les options sont rajoutées et non enlevées.
- Non Monsieur vous êtes stupide, je n'ai jamais rien dit de tel, c'est vous qui avez fait ces déductions sans tenir compte une seule seconde de ce que je cherche.
- En effet en effet, sachez qu'il est possible d'avoir n'importe quelle combinaison de ces diverses caractéristiques.
- Non Monsieur vous êtes stupide, ces caractéristiques sont très nettement insuffisantes pour évaluer la qualité d'une voiture.
- Tout à fait tout à fait, Le faible consommation de celle-ci vous siéra sans doute.
- Non Monsieur vous êtes stupide, pensez-vous réellement toucher une fibre sensible en me faisant ce chantage à la consommation qui pollue moins ? Toutes ces voitures ne sont-elles pas des carcasses en devenir, dont la durée de vie est limitée, et dont le carburant est l'objet de guerres génocidaires ?
- Absolument en effet tout à fait, c'est pourquoi nous avons aussi ce modèle électrique de très bonne qualité...
- Non Monsieur vous êtes stupide, comment pouvez-vous dénigrer les autres modèles pour leur faible qualité avant même de me les avoir présentées ?
- Absolument tout à fait en effet, les premiers modèles sont dans l'arrière boutique, si vous voulez me suivre...
- Non Monsieur vous êtes stupide, il n'y a pas de lien de causalité entre le fait que je veuille vous suivre et le fait qu'elle soit dans l'arrière boutique.
- En effet absolument tout à fait, on a souvent tendance à raccourcir un peu trop le langage de sorte que le sens se perde.
- Non Monsieur vous êtes stupide, c'est seulement vous qui faites ça et vous venez à peine de vous en rendre compte.
- Oui absolument tout à fait en effet, je vous en prie passez devant.
- Non Monsieur vous êtes stupide, je n'ai jamais dit que j'étais intéressé pour allez dans l'arrière-boutique avec vous, car rien ne me prouve que vous n'allez pas en profiter pour me trucider.
- Oh mais que Dieu m'en préserve que Dieu m'en préserve, nous ne sommes pas là pour ça.
- Non Monsieur vous êtes stupide, nous ne somme jamais là pour quelque chose de prédéterminé à moins que ce ne soit si vaste qu'on ne puisse le définir avec exactitude.
- Absoulment absolument.
- Non Monsieur vous êtes stupide, cette loi n'est pas valable dans l'absolu par opposition à ce qu'elle ne serait pas valable de façon relative.
- En effet en effet, rien n'indique que...
- Non Monsieur vous êtes stupide, rien ne peut indiquer l'existence ou la non existence d'une loi, si ce n'est la réflexion que chacun peut faire.
- En effet en effet, permettez-moi de supposer que vous n'allez pas me trucider ?
- Non Monsieur vous êtes stupide, vous ne pouvez pas poser une question en formulant une affirmation, vous n'êtes plus à l'école primaire. Et d'autre part il est possible que je sois là pour ça, cette idée ne vous a-t-elle pas effleuré l'esprit ?
- Absolument absolument,
- Non Monsieur vous êtes stupide, vous mentez avant même de répondre.
- En effet en effet.
- Non Monsieur vous êtes stupide, vous ne pouvez pas admettre avoir menti aussi facilement juste après l'avoir fait, sans aucune explication ou justification.
- Absolument en effet, il faut toujours admettre ses torts.
- Non Monsieur vous êtes stupide, il existe des cas où il n'est pas nécessaire de le faire.
- En effet en effet, il en existe.
- Non Monsieur vous êtes stupide, il n'en n'existe pas si vous ne voyez pas de quoi je parle, vous n'êtes pas sensé être d'accord avec ce que vous ne comprenez pas.
- Absolument d'accord Ok en effet tout à fait.
- Non Monsieur vous êtes stupide. Au revoir.
- Très bien Monsieur, au revoir Monsieur.