070101 4 min

Le Chamboulement Révélateur

L'augmentation du CO2 entraîne le réchauffement mais voyez comme la nature est bien faite cette augmentation de CO2 renvoie à l'augmentation d'activité qui renvoie à la démographie galopante.

Bizarrement, la nature semble multiplier les humains pour créer une intelligence qui pourra contrecarrer l'augmentation de la température.



Bon An 07



>> electrochoc-collectif.info



--



Il est possible de constituer cette intelligence si l'humanité s'organise rationnellement.

Comme le dit Gore, cette rationalité-là est une question de morale. C'est logique.

Il y a plus d'avantages que d'inconvénients à adopter un système dépourvu de principal défaut qui bloque tout dans le système actuel : la recherche du profit.

Il semble que plus on le recherche et moins on le trouve.



Le travail de tous doit profiter équitablement à tous, et rien que cela dessine les branches principales du réseau planétaire organisé rationnellement.



La notion (primordiale) de qualité a tout à gagner dans un système à profit collectivisé.

Le marketing prétend que la recherche de qualité découle d'un souci dû à une concurrence loyale, mais en réalité (cette concurrence est fomentée) la qualité découle du soucis scientifique créé par les organismes travaillant sur ce sujet sans le soucis du profit immédiat.



L'informatique permet une gestion en temps-réel des stocks, des valeurs, des emplois, d'unifier les devises (pour augmenter la justice, donc la morale, donc la qualité de l'ensemble du système), et de surveiller de près la seule croissance désirable, celle du niveau de vie moyen.



De la même manière que les entreprises font fondre les frontières, les états doivent en faire autant en co-joignant leurs efforts et leurs propriétés dans le sens de l'intérêt public (ce dernier ne devant plus transiter obligatoirement par l'intérêt des grosses entreprises).

Car finalement dans notre histoire le commerce s'est intercalé entre l'organisation sociale et son système. Tout ne passe et ne tient que par le commerce. Sans lui l'activité sociale est bloquée, menacée. C'est une grave erreur systémique de procéder de la sorte, l'activité sociale devrait avoir le droit et donc la possibilité de ne pas s'inquiéter d'un profit iimmédiat.

Cela est connecté à l'état d'esprit.



Je trouve que dans le film de Gore il manque la notion de changer de vie à un niveau autre que pratique, adopter des biocarburants, bon...

Mais cette tragique répercussion provient essentiellement d'un mauvais état d'esprit qui englue toute l'humanité, une soumission par la force d'une règle contraignante, l'argent (enfin le fait qu'il n'y en ai pas assez volontairement), et propage l'idéologie qui fonctionne le mieux avec cette précarité chronique, la technique militaire, celle qui réprimande la créativité, et rend incapable d'apprécier les différences et de faire des découvertes, incapable d'analyser ou même de retenir l'actualité...



Si on descend la chaîne des causes on en arrive à une cause qui est comme une feuille par rapport à un arbre, c'est partout, mais c'est toujours le même schéma, la capacité à résister contre les agressions psychologiques, les atteintes à la liberté, l'humiliation, l'injustice et toute la négligence qui est consentie par intérêt à court-terme.



Quand je pense au temps précieux que les américains font perdre au monde avec leur ego démesuré, et à toute sa campagne de conditionnement de l'état d'esprit militaire soumis, dépassé par les événements et ensuite glorifié quand même, je ne peux m'empêcher de me réfugier dans l'idée que c'est un processus naturel de prise d'élan pour augmenter l'impact de la prise de conscience à l'échelle globale.



-8119_ 70101



--

Une vérité qui dérange d'Al Gore

dailymotion.com



L'humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s'accordent pour dire qu'il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire - un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations.