22/08/2006 6 min #3656

Quelques faits pour facher les partisans du capitalisme ...

LES CRIMES DU CAPITAL DANS L’EXPLOITATION DE LA FORCE DE TRAVAIL ET DANS LES EFFETS INDIRECTS DE SA DOMINATION INFORMATION SELECTIVE

Chine - On parle souvent des catastrophes pas seulement minières en Chine. Elles sont fréquentes à cause des conditions d’exploitation (mines illégales, aucune sécurité, emploi des femmes) : 27/11/2005 - 140 tués dans une explosion à la Dongfeng COAL Mine dans le Heilongiang (yne nouvelle fois des promesses du gouvernement central de fermer les mines dangereuses) ;, le 9 mai 53 mineurs tués, le 26 mai 57 noyés dans une mine (les dirigeants arrêtés devant les réactions de la population locale devant incurie et corruption), 20 juin, 16 travailleurs tués dans l’explosion d’une usine chimique En mars 2006 est révélé l’existence près de Shenyang (province de Liaoning) d’un camp d’extermination à Sijiatun où sont parqués entre autres 6.000 adeptes de la secte Falun Gong. Sur ceux qui meurent des mauvais traitements on pratique des prélèvements d’organes et les cadavres sont ensuite incinérés pour faire disparaître toute trace de sévices. Mais on parle moins du même mépris de la vie des travailleurs dans d’autres pays : Etats-Unis- 15/3/2006 - 15 morts brûlés et 170 blessés dans l’explosion d’une raffinerie de BP à Texas City, la troisième en 4 mois. Dans cette même usine, 3.565 accidents depuis 1990. Les raffineries du sud des Etats-Unis, ont la réputation d’être obsolètes et mal entretenues d’où une multiplication des accidents 25/3/2006 - Une étude épidémiologique révèle qu’aux Etats-Unis, un produit toxique fabriqué par la multinationale chimique Dupont, le perfluorinate, utilisé dans divers revêtements imprègne le sang de 95 % de la population. 15/3/2006 - L’usine Ford de Mahwah dans le New Jersey qui fut la plus grande usine des Etats-Unis a déversé des millions de litres de déchets de lavage et de peinture (avec arsenic, xylène, etc...) dans les rivières voisines en toute connaissance de cause, contaminant un réservoir d’eau potable le Wanaque Reservoir. 11/6/2006 - Dans les villes entre 500.000 et 1 million d’habitants, le taux des crimes violents augmenté de 8,3 % en un an, conséquences de la baisse du niveau et des conditions de vie .

Bangladesh - 23/2/2006 - 1.100 ouvrières de KTS Textile Industry à Chittagong (port du sud du pays) bloqués dans l’usine, toutes issues fermées par un incendie causé par un court-circuit (installations électriques de fortune) - 63 morts brûlées vives (dont des jeunes filles de 12-14 ans), 100 blessés 25/2/2006 - l’immeuble de Phoenix Building à Dacca, la capitale, s’effondre suite à des malfaçons : 22 morts, 50 blessés (ouvriers et passants) 6/3/2006 - Un autre incendie dans une usine textile à Dacca, Gazipur (1.500 ouvriers), fait trois morts. En 2005, rien que dans le textile, essentiellement des incendies ont fait 130 morts et 480 blessés. Nigeria - 12/5/2006 - La misère dans cet Etat de 130 millions d’habitants, premier producteur de pétrole d’Afrique, qui pourrait être riche mais sombre dans une corruption généralisée alimentée par les pétroliers pousse au piratage du pétrole qui coule dans les pipelines (100.000 barils seraient ainsi détournés chaque jour). Pas sans risques et des explosions récurrentes laissent un cortège de brûlés vifs en nombre indéterminé. La dernière aurait ainsi brûlé vifs plusieurs centaines de “ pirates ” venus s’approvisionner clandestinement sur un oléoduc d’essence.

Mexique - Nuevo Laredo est une ville frontière de 400.000 habitants qui voit passer 5.500 camions par jour du trafic avec les Etats-Unis mais aussi un des centres du trafic de drogue, entièrement sous le contrôle du crime organisé, c’est l’image de la situation du Mexique : dans cette ville 173 assassinats en 2005. France- 9/5/2006 - Troubles musculo-squelettiques (TMS) 20.000 cas sont reconnus en France en 2000, dans une progression de 4,20% par an. 23/3/2006 - 20.000 cas de cancers par an sont d’origine professionnelle et cela ne touche pas seulement les ouvriers (l’amiante bien sûr, mais les poussières de bois, de papier, les solvants divers), mais aussi les agriculteurs et ouvriers agricoles (pesticides et produits phytosanitaires). Les ouvriers du bâtiment, notamment ceux chargé de l’entretien dans de vieilles installations, sont ceux qui restent les plus exposés à l’amiante qui reste disséminé un peu partout.

Inde- L’ouverture de l’Inde au commerce international, sous la pression des Etats-Unis, a fait que les productions agricoles indiennes ont vu ses prix chuter (plus de 30% pour le riz et la canne à sucre). Les paysans sont de plus en plus endettés et le nombre de familles rurales sans terre augmente d’année en année pour atteindre 55 % de la population agricole. Dans les 22 derniers mois plus de 3.000 fermiers se sont suicidés. Cette situation explique pourquoi la visite récente de Bush en mars 2006 ait rencontré une grande hostilité. Afrique du Sud - 24/4/2006 - La misère sociale et les conditions de vie impliquant violence et promiscuité est telle qu’une fille sur trois et un garçon sur cinq sont victimes de violences sexuelles avant 18 ans. Il y a chaque année 55.000 plaintes pour viol (seulement le dixième du taux réel) et de plus, le plus souvent les dossiers s ‘égarent dans les commissariats (un violeur sur 400 risque la prison)

Brésil - 20/5/2006 - la dégradation du niveau de vie, notamment dans l’Etat le plus riche du Brésil, celui de Sao Paulo fait que les organisations criminelles sont tellement puissantes qu’elles contraignent le gouvernement à composer. Parmi elles le Premier Commandement de la Capitale (PCC) forte de 100.000 adhérents s’est opposé à une réforme des prisons tendant à réduire sa mainmise sur le système carcéral en organisant non seulement des mutineries dans les prisons mais aussi des attaques de commissariats et autres bâtiments publics. 130.000 policiers ont un peu calmé le jeu mais surtout des concessions par discussions directes ont fait bien plus pour ramener la fragile paix sociale.

Monde 5/5/2006 - Le travail des enfants serait en déclin selon le Bureau International du Travail. Le nombre des enfants entre 5 et 17 ans exploités dans des entreprises aurait diminué de 11 % depuis 2004. Ils seraient 218 millions. Mais le BIT lui-même des doutes sur ces chiffres en ajoutant qu’il serait “ prématuré de spéculer sur les véritables raisons de ce déclin. Il diminuerait dans des pays à forte croissance comme la Chine mais s’accroîtrait dans des continents sombrant dans le chaos comme l’Afrique. Toujours selon le BIT, en Asie, un milliard de travailleurs gagnent moins de 1,60 euro pas jour, 2 millions meurent de maladies professionnelles ou d’accident du travail chaque année et 12,3 millions peuvent être considérés comme des esclaves.

bellaciao.org

 commentaire