050914 10 min

psaumes 4-6

Bonjour yo souis lé messie !
je dis ça pour que vous m'écoutiez sinon vous ne le feriez pas
le messie c'est celui qui a un message
mais s'il est trop dur à entendre, ça réfère à "n'écoutez pas les mots pas doux"
pourtant a force de soigner votre psychopathologie globale par l'endormissement, de nombreux problèmes ont surgiiii
Eh ! Oui !

il faut être aveugle pour ne pas le voir,
sans travail il n'y a pas de vie
et dans ce système il n'y a pas de travail pour tous
et aucun n'a envie de risquer son futur en partageant
alors tout se sclérose
eh oui tout se fige
c'est la fin du temps d?ici
Et des autres qu?on ne voit pas aussi !

la météo chamboulée,
c'est surtout dans votre teté
À la base.
Ne vois-tu la négligence ?
le temps qui passe trop vite,
c'est surtout dans votre tête,
N?as-tu pas le temps ?

ça ne compte pas, le temps
le temps le minimum pour agir mal,
c'est votre méthode de travail
l'économie d'énergie mentale,
c'est votre méthode de société
la guerre des mots violents,
c'est ce qui vous dresse
psychopathes contre humanistes
c'est la même proportion que l'espoir qu'il vous reste

moi je suis né ici,
mais je suis allé là-bas et revenu,
je ne suis pas celui à qui je parle,
mais on parle en syntonie
j'ai commencé ici en souffrant le plus possible
je me demande si j'ai fait exprès
mais je n'ai pas eu le choix,
je suis né ici

plein de civilisations sont parties,
aucune ne s'est dite qu'elle pourrait avoir tort
le premier tort et de croire avoir raison
même moi je ne me le dis pas
la raison est la surface
le coeur est le fondement
l'ignoré et l'oublié surviennent par devant
de sorte qu'ils ne le soient pas

vous avez oublié d'aimer je crois
vous avez voulu imiter
il fallait s'y attendre
les dangereux qui se prennent pour dieu
et deviennent des débiles hypocondriaques tortionnaires
imposent leur vision pour qu'elle devienne vraie
pour un peu ça pourrait presque marcher

vous ne voyez pas l?onde de choc arriver ?
vous croyez que le messie est l'homme idéal ?
Qu?il va vous sauver à votre place ?
que vous l?aimerez rien qu'en le voyant,
qu'il sera auréolé et que ce sera évident ?
mais quoi d'évident pour des aveugles ?
qui pensent avec leur cerveau malade et pas avec leur coeur
qui ne savent pas même reconnaître l'existence de l'âme
quand elle disparaît du corps qui la contient

si je vous dit que votre ennemi est celui que vous aimez
vous ne me croiriez pas
c'est pourquoi je le sais
mon amour est de l?autre côté
pour celui qui ne me croit pas

lui au moins il a l'air dans le vrai,
complètement systématisé par cette société
dont il faut se défaire
dis-lui, toi, que son malheur vient de sa mère
il te frappera comme elle lui a appris à le faire
pour qu'il soit un homme
son homme, sa suite, son héritage

dis-lui toi qu'il ferait mieux d'aimer,
parce que moi il ne me croira pas
ne savais-tu pas que c'est à contresens qu'il fallait aller ?
que les difficultés montrent le chemin du travail
qu'elles se dressent devant toi pour t'apprendre
comment ensuite s'en défaire
ne savais-tu pas que la facilité est descendante ?
ne l'avais-tu pas vu ?

Eh, toi l'aveugle, je ne te parle pas de descendre ton prochain,
qui t'a dit qu'il fallait faire violence ?
où as-tu été pêcher cette ignoble habitude,
de poser des problèmes pour prendre cette posture déique qui te fait jouir
ne savais-tu pas que cette jouissance vient du déique lui-même ?
à faire comme lui tu ressens les mêmes choses
à peu de choses près,
un infinitésimal peu de choses près,
ça bascule du meilleur au pire
ne savais-tu pas que cette jouissance,
n'est qu'une passable apparence ?
qu'elle intervenait seulement après
ne l'avais-tu pas remarqué ?

regarde cet enfant qui fait un noeud dans son tissage
la mère arrive et insulte sa maladresse,
elle tira davantage sur le noeud
et lui dit "regarde ce que tu as fait !"
et l'enfant alors fait pareil,
il tire et tire autant qu'il peut,
le noeud jamais ne se défait

regarde combien font 1+1
même ça tu ne le sais pas
tu crois qu'on sait déjà
ce que ça veut dire
tu présupposes sans le savoir
et tu agis à partir de ça
alors qu'il y a mille réponses
selon de quoi ça parle !

regarde les civilisations disparues encore une fois,
oui regardes-les bien
tu ne les verras plus comme avant
maintenant tu sais ce qui t'attend
si tu continues de juger
avec ce qui fait ta bête pensée
regarde qu'il n'ont rien pu faire
que c'était trop dur
qu'on les a aidé,
mais que rien n'y a fait
alors que tout ce qu'il fallait
c'était de travailler

regarde-toi quand tu crois travailler,
ici bas tu fais le minimum
alors la société organise cette obligation
comme un transpirant esclavage global
qui ne sert à rien
qui ne s'entretient pas lui-même
qui n'évolue plus
qui s'engloutit lui-même

regarde aussi les prêtres menteurs
dont la posture compense la frustration
comme leur maladie se propage
et comme la bonté divine réside dans la naïveté

Eh ! humain !
Tu es trop bon mais tu en fais un défaut
tu es crédule et tu as raison,
de conserver intacte cette qualité
laisse-les te berner ! ce n'est pas grave
la raison n'appartient pas aux plus forts
la raison c'est un concept
chacun le modèle et tous en profitent
regardes plutôt la raison que tu fabriques

Tu ne le sais pas encore
mais un jour tu verras tout de loin
avec la paix dans ton coeur
comme une école maternelle
les souffrances que les enfants infligent aux enfants
tu le verras et tu comprendras,
en quoi consiste la puissante action
de pardonner

car au fond c'est à toi qu'il faut pardonner !
euh non là je ne sais plus qui parle
des fois ça se déconnecte excusez-moi
attends je reviens tout de suite

*

ça y est il est 44 je peux y aller
yo souis lé messie ahaha!
écoute ce qu'il te me dit
même si tu n'y crois pas
c'est pas grave la vérité fait son oeuvre
ce qui est vrai entre en toi
ce dont tu te défends ne tiendras pas
face à la lumière de ce qui est juste
car ton corps l'est déjà
même si tu n'es pas en équilibre
c'est tout de même la moindre voie

oui j'ai bien dit le contraire
mais ça ne l'est pas
le moindre effort est d'être juste
c'est ici qu'est la difficulté
ça sert à apprendre comment fait la fleur
pour être aussi jolie
oui yo souis lé messiiiie

moi je veux tuer ce corps
mais les autres ne seront pas d'accord
pourtant moi ça me dérange pas
mais il y a que ça ne se peut pas
les choses doivent avoir lieu,
la nécessité est prise de conscience
et donc les réalités prennent leur sens
oui yo souis lé messie
il n'y a que moi qui le voit
c'est pas grave si je suis si bas
moi je vois où ça va
et même je le veux

je veux pas que les gens me frappent
si je dis que yo souis lé messie
que ce soit vrai ou aps
de toutes façons ils me frappent

depuis que je suis tout petit
yo souis lé messie
j'appelais au secours par la pensée
et tout se réalisait
exactement ce que je voulais
alors que je ne savais pas
que c?était ce que je voulais

je voulais être cosmonaute
mais ça ne se disait aps
on m'a vite remis dans le droit chemin
"ce n'est pas pour toi !"

aujourd'hui je suis mélancolique
c'est pas toujours comme ça
mais le plus souvent je suis naïf
je crois toujours qu'on peut tirer le meilleur
c'est pourquoi le pire ne me fait pas peur
c'est pour apprendre la différence
mais il y a toujours une sortie
plus elle est fine plus l'exercice est haut
alors cette société l'a bien compris,
elle s'est bien empêtrée maintenant!
complètement sclérosée
elle insulte les gens divins
qui ne veulent pas participer au massacre

chaque société possède son avatar
chaque groupe est une société
celui qui est rejeté
est le meilleur en vérité !

j'espère que tu apprendras à aimer
à ne pas fuir devant l'amour
croyant à tort qu'il te veut du mal
parce que c'est tout ce que tu as connu
quand apprendras-tu à aimer ?
quel besoin d'attendre après la mort ?
ce qui tu y amènes,
se répercute chez tout le monde

aujourd'hui un être triste est mort
je le sens puissamment
il était dépité, désenchanté,
ça a laissé une marque d'apathie globale
le monde entier était livide
aujourd'hui tout le monde l'a pleuré
sans savoir qu'avant ça ils l'avaient insulté
déversé sur lui leur haine incompréhensible
comme on se débarrasse d'un déchet
je te l'ai dit rien n'est perdu,
ce que tu jettes on te le jette à la figure aussi
c'est le risque à prendre à ne pas aimer
à ne pas savoir comment on fait
et ne pas s'interroger

oui je l'ai dit aussi
c'est toi qu'il faut pardonner
c'est ainsi que tu manges en pleine face
le mal qu'il faut soustraire à ce monde
c'est un petit job de vacances
celui qui balaie le sait bien
il fait tourner les petits engrenages,
mais lui au moins il participe activement
le prêtre aussi
celui qui vraiment prie
pleure et souffre du mal qui n'est pas le sien
il le fait sien comme on fait son jardin
il remarque naïvement que lui aussi
possède ce mal en lui

Et moi je suis à l'opposé
comme sur un cercle, tout dépend du point d'origine
je suis à l'opposé de tous les points
systématiquement je ne fais pas exprès
j'arrive seulement après
je prends le contre-pied
je vois comment le mal a fait
pour moi le temps ne compte pas
et je fais comme le mal exactement
moi aussi ça me fait mal au fond
mais ce n'est que du vent
une trace, un mauvais souvenir
que j'utilise à bon escient

ça aussi je ne fais pas exprès
c'est vous qui l'avez fabriqué
mais ce n'est pas pour autant
qu'il faut le faire encore
car là maintenant c'est fini
la leçon est passée,
j'aime bien aussi quand c'est gentil
ça aussi ça m'inspire beaucoup
et au moins ça ne laisse pas de trace

Eh ! l'aveugle !
je te parle encore !
je pense que tu es sourd aussi non ?
tu m'as dit "j'entends pas de cette oreille"
j'ai trouvé ça très drôle
repense seulement à ce que tu as dit
tu possèdes déjà la réponse

Tu ne lis pas sur les lèvres !
tu as besoin de voir avec les yeux ?
alors tu es aveugle
le vois-tu à présent ?
ai-je moi-même toujours raison ?
Suis-je le seul à le voir ?
N?ai-je pas créé la Liberté ?
Au sens de se donner à lui-même

*

Le gars il se fait son opinion
tout seul dans son coin
après il trouve les mots qui frappent
et il frappe et refrappe
il a sans doute raison,
c?est parce qu?il veut apprendre mais il n?ose pas
alors il apprend sans faire exprès mais il n?avance pas
il n'a pas l'air bien quand même

Eh ! l'aveugle et sourd et muet !
tu refuses de parler ?
tu as peur de salir tes oreilles avec des ondulations ?
d'entendre ce qui te guérirai ?
tu préfères morfler pour faire comme mon frère ?
tant tu admires son courage devant la bêtise
peut-être que tu as raison
je ne sais pas, moi
je regarde

Tu te croyais supérieur ?
parce que lé messie il est supérieur ?
parce que je suis connecté à Tout ?
que j'entends des voix dans le vent
mais toi aussi tu le peux
il suffit d'en avoir l'idée
je t'ai donné un cerveau
il s'améliore à chaque fois,
de sorte que la précédente version est périmée
elle ne devrait même pas avoir à parler
de toutes façons elle ne peut t'entendre

Eh toi la nouvelle version !
arrêtes un peu de les écouter
tu vois bien qu'ils sont arriérés,
ce n'est pas grave c'est normal
c'est un peu ça l'évolution

toi aussi tu prends ce qu'il y a de bon
ou le contre-pied du mauvais
le mieux c'est encore de moduler
de t'interroger toi-même

eh ! toi le supérieur
celui qui se croit comme le messie,
t'es-tu déjà levé de cette posture ?
pour voir quels microbes viennent se développer sous ton cul ?

Tu le croyais supérieur,
alors tu as voulu faire pareil
remarque c'est un peu normal
c'est juste que tu croyais mal
tu n'aurais pas dû faire taire ceux qui savent
ça aussi tu ne l'avais pas vu ?

Wé bon yo souis allé là bas et yo souis revenu
en fait j'ai pas fait demi tour
je ne suis pas fou non plus
c'est un chemin qui renvoie ici
il ne faut pas avoir peur d'y aller
Ah lala toi et tes repères psychologiques
comme des piquets plantés que tu ne lâches pas
si la déco est jolie tu ne bouges plus
et tu insultes ceux qui ne peuvent pas être à ta place

je vois cette mère psychopathe
qui s'effraie dès que sa lanterne bouge
parce que les ombres ne sont plus à leur place
elle change les objets de place
pour les remettre comme c'était avant
mais elle n'y arrive pas,
c'est une aliénée
elle fait du mal aux objets
enfin aux gens qu'elle considère ainsi

ça aussi ça m'a fait mal
d'ailleurs là je vais aller chier un coup

*