050729

enfer sur terre

Sans approbation scientifique de ma part mais conceptuellement c'est viable, sur cette page web, erenouvelle.com, le soucis d'apocalypsye imminente se fait bien mieux ressentir que de par la peur d'un bouton rouge.
Les transformations chimiques et biologiques humaines sont un choc violent pour la nature.
je me demande si la Nature ne cherche pas un moyen de courber l'équilibre pour le retrouver = exagérer la secrétion de CO2 pour mieux la condamner;
La bombe est humaine et le détonateur est juste à coté du coeur;
toute ces histoires baignent dans les arguments structurels sociaux humains, qui paraissent dès lors dissociés de tout réalisme.

celui qui veut sauver le monde du feu réparti sur toute sa surface devra aussi luter contre les vieux qui s'accrochent au pouvoir comme des fous et ensuite contre tout le système de profit, et d'appropriation illicite (toute appropriation est illicite)

(les humains prennent des choses dans la nature pour se les vendre entre eux jusqu'à dégradation complète de toute chose à vendre, ceci démontrant la nullité du concept d'arnaque mutuelle chronique)