050711

jo

Les français ont voté "NON" aux JO !

JO 2012: Delanoë critique Blair et Coe

Tout à la fin de l'article on lit que les votes ont été guidés par le "non" à la constitution européenne.

Ce qui remet en cause le bien fondé du vote et à la fois de la démocratie.

(flashbasck) En 1789, agacés, les français inscrivent que désormais les lois soient "simples et incontestables" (DDH, introduction).
Car à l'époque déjà on comprend qu'un seul homme a le pouvoir de se tromper gravement en raison de ses pulsions naturelles.
La DDH a été un événement non d'une personne mais d'une ample union. Dès lors, ça a initié l'idée du pluralisme en quelque sorte.

225 ans plus tard, on confond tout à nouveau mais on fait pas exprès !
En faisant un vote collectif lui-même fondé sur les croyances intimes et variables, le résultat d'échelle est le même que celui d'une seule personne prenant des décisions à la légère.