040424 3 min

neguentropie

Très peu comprend le terme de "neguentropie" il est jugé scientifique et provoque un blocage, empechant la recherche de signification. eh si.

en fait la confusion provient de l'instinct des nombreuses significations qui se relient à ce terme. dans peu de temps il sera mieux admit, grace à l'habitude et la recherche personnelle meme toute petite (il faut y apposer une imagerie mentale et connaitre l'idée qui permet de ne pas s'y tenir).

la confusion se retrouve aussi dans cet amalgame entre le titre et le msg : [ecart technologique][ecart temporel]

> Imaginez en plus si la question monétaire n'existe pas mais seulement

> l'efficacité en terme environnementale ou en terme de néguentropie.

>

car ansi d'un coté on parle de néguentropie, de l'autre logiquement l'auteur parlera plutot d'écart "évolutif".

la néguentropie etant un versant évolutif de la complexification/sophistication (temps positif et entropie négative)

Le soucis écologic est une opération néguentropique, comme l'ecart technologique est une sousdivision de l'ecart temporel; on appellera néguentropie ce qu'on veut, ce serait encore pire deja voyez comment est traité le terme "laïc" que certains traduisent au lieu d'y penser. rien que d'y penser souleve les imageries mentales qui se reactualisent avec les connaissances nouvelles, ainsi on aurait vu, si quelqu'un y avait "pensé", l'apparition d'un terme nouveau transportant avec lui un fondement technique ou logique de ce terme. or le seul fondement trouvé fut les limitations.

Le temps d'évolution ne parle pas du niveau d'évolution, des differentes sctructures de pensée.

rappellez-vous que l'art est bien plus évolué ici, c'est un domaine distinct qui influe sur la psychologie la sociologie par exemple et le reste dans le réseau de structures, du savoir.

reste a savoir s'il y a des niveaux évolutifs auxquels on devrait s'attendre,

autant qu'on peut se demander si on serait aussi peu évolués socialement si le systeme économique était efectivement basé sur une libre distribution des ressources financières (autant que besoin, pour la survie minimale et pour la santé et l'infrastructure de distribution des vivres).

moi je me demande pourquoi ce ne serait pas possible de donner tout moyen sans limitation à qui en a besoin;;;

je ne comprends pas pourquoi notre société s'entete dans l'erreur avec un systeme inutile et nuisible;

mais c'est sûr que les niveaux evolutifs ont tendance à s'influer l'un l'autre et je crois que cette difference de potentiel cree une tension (tres bon principe reutilisable)

on peut voir aussi l'anisotropie du "savoir" et en y pensant les nombreux "trous noirs" (meme si ça existe pas l'imaginaire aime bien ce terme) qui sclérosent l'amplitude de la pensée dans les situations problematiques ;

il est clair que la recherche de la néguentropie est si vaste que ça ne veut rien dire car à une echelle ou a une autre la meilleure evolution est la plus harmonieuse, et l'impregnation des erreurs à ne pas faire passe souvent par le fait de les avoir faites. Mais le probleme dans notre société est qu'il est temps de s'interroger sur la problematique de l'évitement de l'erreur, et pour ça il faut avoir conscience de ce qu'apporte (meme sans le voir) de tels choix.

pourtant encore etrange, bizarrement l'imaginaire devenu publicitaire est complètement muré de défenses psychologiques, c'est en quoi il est difficile de faire croire "un monde meilleur est possible"

mais pourtant c'est vrai, ça aurait meme dû déjà etre le cas.