080913 2 min

BushDestroy&Co

Publicité – Advertising

Votre immeuble est insalubre, trop moche ou jette une ombre portée sur votre jardin ?
Aucun problème ! BushDestroy&Co est là pour vous !
Nos concurrents prétendent que la démolition contrôlée d'un building est très difficile, requiert des experts très qualifiés, et présentent des factures très élevées avec des temps d'oeuvre très lents !
Nous, à BushDestroy&Co, nous somme bien plus intelligents !
Associés avec Boeing, nous récupérons des avions en fin de vie dont le démontage serait trop fastidieux et trop cher, et réalisant d'une pierre deux business, nous balançons le boeing sur l'immeuble et en une fraction de seconde, votre jardin retrouve la lumière du soleil !
Garanti sans laisser aucune trace, service immédiat 24/24, stupéfaction des journalistes garantie !
Pour une démolition contrôlée qui bat tous les records, ne vous faites plus avoir par des voleurs qui prétendent que la démolition est une science qui coûte cher, faites appel à BushDestroy&Co !

- Même si on était intelligents, une telle petite annonce ne serait crédible que si on avait des yeux pour le voir. Et même une fois qu'on l'a vu, semble-t-il, il serait sain qu'il subsiste quelques doutes.

Est-il réellement pensable que la destruction non invasive d'un building géant, et dans ce domaine les pays en voie de fort développement sont de futur gros clients, puisse se passer de l'économie d'une étude de démolition contrôlée et simplement faire péter le milieu à la bombe pour obtenir le même résultat ?

La question ici, est de prendre le problème à l'envers, ce qui est proposé par l'hypothèse de l'attaque téerroriste, est que, peut-être est-ce vrai et nous ne le savions pas, si désormais on veut détruire un building, il sera bien plus avantageux en terme de coût et de temps d'y envoyer un boeing remplit de carburant. C'est quand même une nouvelle merveilleuse.
Il apparaît ainsi urgent de renouveler l'expérience (en modèle réduit, faut-il préciser) afin de pérenniser la méthode révolutionnaire qui aurait été initiée par quelques esprit frappeurs, mais néanmoins géniaux (si ça marche, faut-il préciser).

8119