09/07/2006 2 min #1946

Constitution d’un Comité départemental dénommé « Comité Unitaire Antilibéral Hérault

je suis d’accord pour une équipe de porte-paroles.

Mon parti s’est prononcé pour le TCE. Mais beaucoup de Verts se sont engagés pour le « non » et inscrits dans la démarche de rupture avec le libéralisme. Nous ne devons pas envisager la nouvelle mobilisation en tant que membres d’organisations mais en tant que citoyens qui voulons donner, à ceux qui se sont mobilisés le 29 mai, la garantie que nous les avons entendus. Le projet a déjà été discuté dans les collectifs, mais il doit l’être plus largement pour créer une dynamique. Qui peut l’incarner ? Pas quelqu’un qui représente une famille politique mais quelqu’un qui soit garant de la diversité des acteurs engagés - on sait qui je soutiens - et je suis d’accord pour une équipe de porte-paroles. Mais nous devons aussi convaincre les citoyens que nous sommes prêts à gouverner avec eux, à les consulter pour prendre des décisions. Nous sommes prisonniers de la loi électorale qui incite les partis à faire un tour de piste tous les cinq ans. Pour montrer notre volonté de changer la Constitution, il faut oser ne pas se présenter à cette élection en tant que partis.

De : francine bavay
samedi 8 juillet 2006

bellaciao.org

 commentaire