09/07/2006 3 min #1945

Constitution d’un Comité départemental dénommé « Comité Unitaire Antilibéral Hérault

Suite à l’assemblée tenue à La Margelle (à la Paillade), qui avait décidé de reprendre localement l’appel national pour un rassemblement antilibéral de gauche et des candidatures communes, une réunion de mise en place d’un Comité 34 s’est tenue, ce lundi 27 juin, à Montpellier.

La discussion a fait apparaître un accord pour considérer que nous devions lancer notre comité qui répond à une attente populaire dont nous avons eu de nombreux témoignages. Certes nous ne trouvons pas opportun que des propositions de candidatures se multiplient dans la gauche antilibérale, mais nous prenons acte que toutes les composantes politiques, associatives et citoyennes réunie,s maintiennent la volonté d’aboutir à l’unité et à des candidatures communes.

Cela implique de multiplier la mise en place de comités antilibéraux dans les quartiers, les villages, les entreprises. D’ores et déjà, en une semaine, on en recense plus d’une quinzaine constitués dans le département. La discussion a fait apparaître le besoin de fonder notre démarche sur le contenu antilibéral de la charte antilibérale des collectifs du 29 mai et des douze exigences formulées départementalement .

Nous avons pris les décisions suivantes :

1 - Constitution d’un Comité départemental dénommé « Comité Unitaire Antilibéral Hérault », appuyé sur l’appel national « Appel pour un rassemblement antilibéral de gauche et des candidatures communes ».

2 - Notre première action consiste à publier « l’appel des 100 » premiers signataires héraultais de l’appel national.

3 - Un Site internet est immédiatement mis en place avec une forte interactivité. Le site s’appelle : c.unitaire2007.34.free.fr et l’adresse mail est c.unitaire2007.34

4 - D’ici la trêve estivale, mise en place d’une centaine de comités locaux ou professionnels.

5 - Le Comité fonctionne par assemblée générale des signataires (citoyens comme organisations) avec la participation des comités locaux. L’expérience du fonctionnement du collectif du 29 mai nous sert de modèle. Le Comité a désigné cinq porte parole, représentatifs des sensibilités présentes : Olivier COMPAN, Hervé MARTIN, Béatrice NEGRIER, René REVOL, Sylvie TOUREILLE. Cette liste demeure OUVERTE ! La première réunion de secrétariat aura lieu lundi 3 Juillet à 20h.

6 - L’idée de mise en place d’ateliers sur les contenus de la campagne est lancée.

7 - A la rentrée nous invitons tous les collectifs à participer à l’assemblée générale nationale du 10 septembre et nous tiendrons une assemblée générale départementale.

De : collectif 34

samedi 8 juillet 2006

bellaciao.org

 commentaire