060707 3 min

les fausses et les vraies révoltes

w4lk 60707

Ça commence à devenir plus que honteux. Les télévisions (et pas "les médias", mais biens les antennes de l'état destinées à détourner et contrôler l'attention), gardent impunément les yeux clos, les coeurs fermés. Derrière un sourire publicitaire condescendant obligatoire, se dissimule la réelle actualité du monde emplie de véritables crimes contre l'humanité, de meurtres sanglants, de lois extrémistes votées à grande vitesse et en catimini, de guerres, de bombes nucléaires pointées les unes vers les autres avec des mèches allumées.

En se comportant de la sorte ils ne font que la même chose exactement que les institutions à-mêmes d'intervenir pour dénoncer les crimes contre l'humanité, et qui s'abstiennent de le faire, selon la volonté toute-puissante Etats-Unienne, ou encore on peut dire, selon un syndrome de superficialité refoulante et empêchant de les voir : pire que de l'hypocrisie, de la cécité mentale ?

Et pendant 20 minutes, l'"envoyé spécial" est planté devant la maison des footballeurs pour dire d'un air essoufflé : "Depuis ce matin il ne se passe rien ici, personne n'est sorti ou entré dans le château des stars où, on le sait, aujourd'hui c'est "repos pour tout le monde", comme on peut le découvrir avec cet interview de l'entraîneur : " et ensuite il diffuse un interview de la veille ou l'avant veille, et ça dure comme ça pendant 10 minutes.
Ensuite de quoi l'animatrice folle de joie présente le nouveau ballon de l'équipe de France, son poids ultra-léger, son grip idéal pour de meilleurs buts, et surtout un nouveau motif et une nouvelle couleur, dorée, qui a certainement dû passer par de nombreuses barrages administratifs et colères scandalisées devant cette innovation trop bouleversante, avant de pouvoir admettre qu'on changeât la couleur et la forme du ballon officiel...

Aux yeux de l'histoire il n'y a aucun doute que le recul des libertés, l'avancée de la guerre mondiale généralisée, l'avancée de l'étatisme international, de la répression, des épurations ethniques qui ont lieu en France eh oui, des massacres orchestrés et sponsorisés par des grandes marques de chaussures, sur fond d'excuses tyranniques qui n'ont pour seule justification que la dénonciation calomnieuse de ces tyrannies elles-mêmes, que toute cette mascarade sera jugée par l'histoire comme une complicité de crimes de guerre contre les peuples, assouvis et endormis devant leur télé étatique.

La seule note de bon espoir que cela confère, c'est la prise d'habitude inévitable de ces peuples à savoir qu'ils peuvent se réunir par millions dans les rues, les inonder "de monde", et qu'un jour très prochain ce même mouvement soit utilisé à des fins politiques ; Et que le jour suivant devant cette victoire contre les états-menteurs, une fête toute aussi joyeuse ait lieu mais non plus pour célébrer un match de foot, mais la victoire d'une révolte des peuples contre un système mis en place entièrement à leurs dépends.

-8119