27/04/2008 3 min #16484

805

C'était une plage comme une descente en vélo où le système ne nécessitait aucune évolution. Un peu de bonheur ça fait toujours plaisir aussi.
il est quand même question de refonder les css.
il a aussi été question de rendre le système internal-éternal, si on peut dire, en fait d'ouvrir une voie de croissance : ce qui veut dire, permettre la superposition de systèmes en forme de couches. C'est pas évident si il faut éviter les collisions, et c'est là que certaines choses en lesquelles il aurait mieux vallu croire même si sur le moment ça ne semblait rien apporter.
- transductor4.4 pour une aspiration plus aisée...

Une autre voie d'évolution : l'interface Flash.
- w41k.info experimental flash player
- création d'une nouvelle flash_webradio.
Desormais les lecteurs audio, pour 1 ou plusieurs titres, feront appel à une animation flash propriétaire. et distribuable.

En fait, plutôt que, pour frimer, dire les apports techniques qui ont été injectés dans le système, vu comme c'est banal quoique sujet à trébucher, voyons les problèmes qui ont été évités :
- centralisation de toutes les mutations graphiques (déplacements, coloration, etc...) sont scriptées.
- Une seule page de code pour simplifier le travail, où tout est, y compris certains éléments graphiques (et bientôt tous).
- nombreux problèmes de doublure du son, de recommencement de la chanson une fois le fichier chargé, etc... on a essayé de mettre un chronomètre dont le curseur de lecture prend le relais au moment de la couupure, avant de découvrir comment, eh oui, NE PAS lancer le son, et ceci afin que tout marche sur commande, que tout soit contrôlé.
- A chaque action un jeu de routine stoppe, stocke, replace, et se prépare à repartir.
- il fallait que le fichier joué soit trouvable facilement, d'où la fonction "seek_and_find", dont l'émergence était inattendue, bien que c'était exactement ça qu'on voulait : la liste défile et le curseur défile dans l'autre sens, de sorte que quelle que soit la taille la chanson en cours soit ramenée à l'affichage. (en gros, deux règles de Trois conjointes)
- Et avec la même technique, on a pu éviter un problème bizarre qui rendait le temps de lecture non fiable, comme imprégné des autres temps de lecture. Car pendant le chargement le temps total est inconnu, par contre, le poids total est connu, le poids chargé est connu, et le temps de musique chargé est trouvable, ce qui permet de déduire, par estimation sans cesse réactualisée durant le chargement, de la durée totale de lecture du fichier.
En fait en quelques secondes on peut estimer avec 90% de fiabilité la durée de lecture du fichier.
c'est ça la joie des algorithmes.

radio_alone: (distribuable, IDtags, utiliser soundFile=...)

radio_lite:

radio:

radio.w41k.com

- tri_folder
- favorites
- id-tag_panel
- background_image_gallery
- xml_cache_builder

 commentaire