L'armée de l'air syrienne annonce avoir riposté à des raids israéliens dans le sud du pays

20-01-2019 6 articles francais.rt.com 4 min #151005

© Baz Ratner Source: Reuters

La défense antiaérienne syrienne a annoncé ce 20 janvier avoir riposté à des raids israéliens dans le sud du pays, selon l'agence de presse gouvernementale Sana citant une source militaire. Plus tôt, deux explosions ont secoué Damas et Afrin.

La défense anti-aérienne syrienne a mis en échec ce 20 janvier un raid aérien israélien dans le sud du pays, selon l'agence gouvernementale syrienne Sana citant une source militaire : «Notre défense antiaérienne a riposté très efficacement aux frappes aériennes israéliennes visant la région du sud et les ont empêchées d'atteindre leurs objectifs».

De son côté, le Centre de contrôle de la défense nationale russe, cité par l'agence publique RIA Novosti, a précisé que l'attaque avait été menée par quatre avions israéliens et visé un aéroport dans le sud-est de Damas sans commettre de dommages matériels. Selon cette même source, l'aéroport n'a pas été endommagé et aucune victime n'est à déplorer. De son côté, l'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire.

Attaques à Damas et Afrin

Plus tôt, une charge avait explosé dans les environs de Damas. Selon l'agence de presse syrienne  Sana, un terroriste a été arrêté et il n'y aurait pas de victimes parmi les civils. Toutefois, le bilan exact demeure pour l'heure inconnu.

Lire aussi

Ce que fait l'aviation israélienne en Syrie, et pourquoi

La télévision syrienne avait initialement rapporté qu'une explosion avait été entendue près d'une autoroute dans le sud de la ville, faisant état de «premiers rapports suggérant un acte terroriste». Selon le gouvernement syrien, une première attaque a visé des infrastructures militaires, alors qu'une deuxième a été empêchée par l'armée syrienne.

Par ailleurs, ce même jour, une bombe a explosé dans un bus à Afrin, ville du nord-ouest syrien, non loin de la frontière turque. Selon le  controversé Observatoire syrien des droits de l'Homme, «trois civils ont été tués et neuf autres personnes, dont des combattants, blessées lorsqu'un engin piégé a explosé dans un bus à Afrin». Cette explosion survient à la date anniversaire du lancement d'une offensive turque contre cette région à majorité kurde. En janvier 2018, la ville d'Afrin avait en effet été la cible d'une  offensive militaire majeure de la Turquie cherchant à empêcher la formation d'un quasi-Etat kurde à ses frontières.

 Lire aussi : Syrie : la défense anti-aérienne tire sur des objectifs «hostiles» près de Damas

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
23-01-2019 reseauinternational.net 3 min #151130

Jaafari à l'Onu : la Syrie est en droit de bombarder l'aéroport de Tel Aviv

Le représentant de la Syrie à l’Onu Bachar al-Jaafari a affirmé que son pays était en droit de bombarder Tel Aviv en l’absence de réaction internationale aux offensives israéliennes contre son pays, dont celle de la nuit de dimanche à lundi qui a visé l’aéroport international de Damas et ses environs.

Lors de son intervention devant le Conseil de sécurité M.

22-01-2019 reseauinternational.net 3 min #151102

Le second raid israélien sur la Syrie, le plus violent jusqu'ici, a coïncidé avec une activité inhabituelle de la lune pour des raisons liées à la magie noire

Le second raid israélien sur la Syrie en 2019 a été massif et a engagé des dizaines d’avions de combat, des missiles de croisière et des missiles Sol-Sol.

Israël a délibérément choisi une période d’activité lunaire particulière pour lancer son attaque la plus violente dans l’histoire du conflit au Levant pour des raisons grandement liées à la magie noire juive ancienne relevant de la démonologie et du satanisme primitif.

22-01-2019 middleeasteye.net 3 min #151084

Death toll of Israeli strike in Syria rises to 21, including 12 Iranians

The death toll from Israel's latest bombardment of military targets in Syria rose from 11 to 21, a war monitor said on Tuesday, adding that most of those killed were Iranian.

The strikes carried out late Sunday and early Monday hit several positions and assets held by Iran and its government allies in Syria, the  Syrian Observatory for Human Rights said.

22-01-2019 ism-france.org 4 min #151052

L'art de la guerre - Israël, permis de tuer

Par Manlio Dinucci
"Avec une action vraiment insolite, Israël a officialisé l'attaque contre des objectifs militaires iraniens en Syrie et intimé aux autorités syriennes de ne pas se venger contre Israël" : ainsi les médias italiens rapportent-ils l'attaque effectuée hier par Israël en Syrie avec des missiles de croisière et des bombes guidées. "C'est un message aux Russes, qui avec l'Iran permettent la survie au pouvoir d'Assad", commente le Corriere della Sera.

21-01-2019 reseauinternational.net 4 min #151021

Guerre au Levant : échec total du second raid aérien israélien sur Damas en 2019

Les défenses anti-aériennes syriennes ont totalement mis en échec une énième attaque aérienne israélienne, la deuxième en 2019, ayant visé l’aéroport international de Damas et le Sud-Ouest de la capitale syrienne.

Aucun missile ou projectile hostile n’a pu atteindre le sol. Les Pantsir S1 et les Buk de la défense aérienne syrienne ont intercepté et détruit en vol les sept missiles tirés depuis des F-16 au large de la Méditerranée.