Gaza: Une martyre Palestinienne et 25 blessés par l'armée israélienne

11-01-2019 3 articles aa.com.tr 3 min #150656

AA - Gaza - Hidaya al-Saidi / Hani al-Sha'er

Une Palestinienne est tombée en martyre et 25 autres ont été blessés par des tirs israéliens, vendredi soir, alors qu'ils participaient à la marche du Retour près de la frontière est de la Bande de Gaza.

Le porte-parole du ministère palestinien de la Santé, Ashraf al-Qodra a communiqué ce bilan à Anadolu, en donnant plus de précisions sur les victimes.

La martyre Amal Moustapha Abou Sultan avait 43 ans. Quant aux 25 blessés, leurs blessures sont dues aux balles réelles et aux grenades lacrymogènes lancées par les Israéliens.

Deux journalistes et un ambulancier qui ont été frontalement visés par les grenades lacrymogènes figurent parmi les blessés, a-t-il ajouté.

- Soldat israélien blessé

Pour sa part, l'armée israélienne a annoncé qu'un de ses soldats avait été légèrement blessé par des pierres lancées par les Palestiniens, sans donner plus d'informations.

"Environ 13 mille Palestiniens se sont rassemblés depuis midi, dans plusieurs zones situées le long de la barrière de sécurité avec la Bande de Gaza. Ils ont mis le feu à des pneus en caoutchouc et jeté des pierres, des engins explosifs improvisés et des grenades en direction des soldats", a déclaré l'armée.

- Bombardement de deux sites de Hamas

L'armée a également fait savoir que ses avions ont bombardé deux positions de Hamas dans l'est de la Bande de Gaza en réplique aux "violences à la frontière de la Bande de Gaza", sans donner plus de détails.

Le premier site est situé à l'est de la ville de Gaza, le second à l'est de Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza, a appris le correspondant d'Anadolu de témoins oculaires palestiniens.

Le ministère palestinien de la Santé dans la Bande de Gaza n'a signalé aucune victime des ces deux raids israéliens.

Depuis le début le mouvement des Marches du Retour fin mars dernier, les forces israéliennes ont eu recours aux balles réelles, aux balles en caoutchouc et aux grenades lacrymogènes contre les manifestants palestiniens dans les territoires palestiniens occupés et dans la Bande de Gaza assiégée.

Jusqu'au début janvier de cette année, ces opérations israéliennes ont fait 31 mille 500 blessés palestiniens, dont 26 mille Gazaouis, selon un récent rapport du Centre Abdullah Hourani d'études et de documentation, rattaché à l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Des milliers de Palestiniens défilent, depuis fin mars 2018, aux frontières de la Bande de Gaza portant deux revendications majeures: Le retour des réfugiés palestiniens dans leurs villes et villages qu'ils ont été forcés de quitter en 1948, et la levée du blocus de la Bande de Gaza qui dure depuis 12 ans.

L'armée israélienne a violemment réprimé ces marches pacifiques, tuant des dizaines de Palestiniens et blessant des milliers d'autres.

 aa.com.tr

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
15-01-2019 europalestine.com 2 min #150791

Deux morts supplémentaires dont un enfant de 14 ans à Gaza. Stop au massacre ! Rassemblement à Paris !

Un enfant de 14 ans et un homme de 33 ans ont succombé à leurs blessures, après les tirs des snipers israéliens sur les manifestants de Gaza. Des milliers de Palestiniens ont participé à leurs funérailles ce lundi. Nous appelons à un rassemblement de protestation contre la complicité du gouvernement français le dimanche 27 janvier à Paris.

Dans la ville de Jabaliya, au Nord de la bande de Gaza, c'est le jeune Abed al-Raouf Salha, 14 ans, qui est mort après avoir été visé par les balles de l'occupant.

12-01-2019 europalestine.com 2 min #150666

Une femme tuée et 25 blessés dans la bande de Gaza

Les assassins ont à nouveau frappé : une Palestinienne a été tuée alors qu'elle manifestait pacifiquement pour la liberté à Gaza, et 25 autres manifestants, dont un journaliste ont été blessés, ce vendredi à Gaza.

"L'armée israélienne a assassiné ce vendredi 11 janvier 2019 une Palestinienne de Gaza âgée de 43 ans, et a blessé 25 autres personnes -bilan provisoire