[Lgj] J'ai rarement été si heureux, par Pierre

06-12-2018 les-crises.fr 4 min #149266
Premier billet suite a notre appel a temoins. Vous pouvez nous  écrire au moyen de ce formulaire.

Bonjour à tous,

Je ne suis pas représentatif des gilets jaunes, vu que je suis dans une situation que je considère comme enviable. Je suis jeune diplômé (bac+5) et j'ai trouvé mon premier emploi (CDD 2 ans) en collectivité territoriale. Je m'en sors donc plutôt bien. Mais je suis dans la campagne profonde, donc je vis et connais bien les problèmes dont on se plaint : la voiture est indispensable pour travailler, voir les amis, et mine de rien avoir une vie sociale.

Je suis investi dans la protection de l'environnement, et mon travail porte sur les économies d'énergie. Mais la part de pollution et de consommation d'énergie imputable aux particuliers en France est toujours inférieure à 40%. La culpabilisation des gens est insupportable quand on voit que l'industrie lourde est exonérée de taxe carbone. Il y a aussi du greenwashing de partout. On nous répète qu'il faut éteindre les lumière quand on quitte la pièce. Quid de l'éclairage public allumé toute la nuit ? Qui gagne même en intensité lumineuse ces dernières années avec les LEDs (production polluante, pas de recyclage possible pour l'instant).

Je ne me bats pas tant pour moi que pour les autres. Ma tante et son mari sont sous le seuil de pauvreté, sont malades, et ont perdus leur emploi à cause de ça. Mes parents sont retraités, anciens flics ; ils vivent grâce à une petite activité agricole. Ma cousine vient d'avoir un enfant et c'est dur chaque fin de mois. Et tous les gens de manière générale qui vivent moins bien que moi. Les gens ne veulent pas être les rois, devenir riches, ne plus avoir d'impôts... Ils veulent travailler, participer au service public via leurs impôts, de manière JUSTE.

La fiscalité que Macron a tant remanié doit redevenir juste. Pas avec l'ISF qui est injuste en soi (fonctionnement par tranche d'imposition). Un impôt qui représente un pourcentage serait extrêmement juste (et assez simple à mettre en place avec les outils informatiques).

Concernant mes idéaux ou attributs politiques, je ne me reconnais pas dans les partis actuels. Je défendrais plutôt une vision de gauche de l'économie, une vision traditionnelle (plutôt droite) de la société, je suis investi pour la protection de la nature, je suis pour la sortie de l'UE, de l'euro, de l'OTAN. J'espère que le mouvement des gilets jaunes aboutira à une refonte de la société et du pays. La France de mes rêves : un pouvoir décentralisé au possible pour toutes les affaires courantes, une représentation aux élections proportionnelle, la présence de l'aléatoire dans la nomination d'une partie des représentants, des référendums d'initiative populaire, un foisonnement de médias libres non soutenus par l'Etat + une chaîne unique gouvernementale, un pouvoir central régalien concernant l'armée et les secteurs stratégiques, un impôt unique ou presque proportionnel au revenu ou ressources (les plus pauvres comme les plus riches payent le même %).

Je ne suis pas pour la violence contre les biens ou les personnes (j'aime l'Histoire et regrette la casse de l'Arc de Triomphe). Mes parents étant anciens policiers et mes beaux-parents anciens gendarmes, je ne cultive pas la haine des gardiens de la paix et des militaires. J'espère une fin du mouvement pacifique avec des Etats Généraux de toutes sortes. Je vis quand même dans la réalité, donc ce que j'espère c'est qu'il y ait le moins de morts possible chez les manifestants et les forces de l'ordre, et un démembrement de la classe politique.

Mais je suis jeune, et je dois avouer que c'est très excitant de vivre un moment comme celui-ci. Les médias tirent la tronche, moi j'ai rarement été si heureux !

Pietre

 les-crises.fr

 Ajouter un commentaire