Le Festival du film des droits humains, du 5 au 18 décembre à Paris

04-12-2018 bastamag.net 3 min #149157

Basta ! est partenaire du Festival international du film des droits humain, qui se déroule du 5 au 18 décembre à Paris. Au programme, entre autre : des activistes en lutte pour des élections libres en République démocratique du Congo, que ni les balles, ni l'exil, ni la prison ne semblent arrêter ; ou l'embrigadement d'adolescents par un groupuscule paramilitaire néofasciste en Slovaquie.

Comme chaque année, le  Festival international du film des droits humain s (FIFDH) de Paris présente du 5 au 18 décembre dans onze lieux parisiens un panorama de la production cinématographique mondiale documentaire sur le thème des droits humains. Chaque projection est suivie d'un débat entre le public et des invités : équipes des films, responsables d'ONG, universitaires, journalistes...

Du 5 au 9 décembre, les films seront présentés aux Grands Voisins, dans le 14ème arrondissement de Paris, puis en itinérance du 10 au 18 décembre dans plusieurs lieux culturels de la capitale : Maison de l'Amérique latine, Musée de l'histoire de l'immigration, cinémas Louxor et Saint-André des Arts... Le festival se déploiera ensuite dans plusieurs cinémas d'Île-de-France, en janvier et février 2019.

Parmi les films présentés seront à voir des œuvres qui se sont déjà fait remarquer dans les grands festivals internationaux, comme Kinshasa Makambo, de Dieudo Hamadi. Dans ce documentaire, on voit Christian, Ben et Jean-Marie qui luttent pour l'alternance politique et la tenue d'élections libres dans leur pays, la République démocratique du Congo. Mais le président s'accroche au pouvoir... Ni les balles, ni la prison, ni l'exil ne semblent pouvoir arrêter les trois activistes. Dans When the War Comes ("Quand la guerre arrive"), le réalisateur Jan Gebert suit comment le chef d'un groupe paramilitaire d'extrême droite slovaque recrute des centaines d'adolescents avec l'approbation tacite des autorités. Pour rejoindre ce groupe, il faut aimer les armes, les uniformes et détester les réfugiés, les étrangers, les roms. Le filme pose la question : comment un groupe paramilitaire fasciste accède-t-il au pouvoir ?

L'intégralité du programme est disponible sur le  site du festival.

 bastamag.net

 Ajouter un commentaire