Fi bladi dalmouni : « Dans mon pays frappé d'injustice » La chanson virale des supporters de foot marocains

04-12-2018 tlaxcala-int.org 4 min #149123

Various Authors - Versch. Autoren -Muhtelif Yazarlar-مؤلفون مختلفين - نویسندگان مختلف

Cette chanson créée par les Aigles, les supporters du club de foot de Casablanca, le Raja, est désormais chantée dans tous les stades du Maroc et a enregistré plusieurs millions de vues sur les réseaux sociaux.. En voici la traduction. Les mots en italique sont en français dans l'original.

Ohé ohé ohé ohé
Dans mon pays on m'a fait du tort
Ohé ohé ohé ohé
? A qui me plaindre
Ohé ohé ohé ohé
Me plaindre au bon Dieu
? Ou me plaindre au Grand Seigneur
Ohé ohé ohé ohé
Y a que lui qui est au courant.
On vit dans le brouillard
On veut la tranquillité !
Ô Seigneur, aide-nous à la victoire
Ils nous ont bombardés
Avec le haschisch de Ketama
Ils nous ont laissés
Comme des orphelins
On règlera nos comptes
Dans l'au-delà
Vous avez gâché et écarté
Tous les talents
Vous vous êtes accaparés du pays
En distribuant ses richesses aux riches étrangers
Vous avez opprimé des générations
Ohé ohé ohé ohé
Et vous avez tué la patience
Ohé ohé ohé ohé
Vous avez commencé la provocation
Ohé ohé ohé ohé
Et vous avez tué la patience
La peur que vous avez créée
Vous nous l'avez imposée
Pour mieux régner.
Vous avez jugé à huis clos
Pour des flamas*
Vous avez interdit le tifo**.
Vous avez traité d'émeutiers
Ceux qui prenaient la parole.
Avez-vous oublié combien vous avez applaudi
Quand vous les avez récompensés par la prison ?
Le Rajaoui***, vous lui avez gâché
Sa vie, son travail, ses études
Parce que vous n'avez pas compris la patience.
Ohé ohé ohé ohé
Désolée la famille,
Ohé ohé ohé ohé
Ya trop de ragots sur mon compte,
Ohé ohé ohé ohé
Ils me passent au-dessus de la tête
Ohé ohé ohé ohé
Juste comprenez-moi
Chaque jour les mêmes ragots
A la maison, dans la rue
Et qu'est-ce que la Verte**** vous a donné ?
Tu as perdu toute ta vie elle-même,
Tu t'es sacrifié pour elle
Tu ne l'as jamais abandonnée,
Ô mes amours, comprenez-moi
Pourquoi voulez-vous me séparer ?
Du Raja qui me console
C'est le dernier mot que j'ai
Je l'écris avec mon cœur ;
Et les larmes aux yeux
Ohé ohé ohé ohé
Repentance à Dieu
Ô Seigneur, accepte notre repentir

Notes

* Flama/ du français flamme, désigne les fusées éclairantes allumées par les supporters dans les stades

** Tifo, fait d'être tifoso, supporter

*** Supporters du Raja

**** Couleur de l'étoile du drapeau marocain

Courtesy of  Tlaxcala
Source:  tlaxcala-int.org
Publication date of original article: 03/12/2018

 tlaxcala-int.org

 Ajouter un commentaire