Marseille : un balcon s'écroule en pleine marche blanche pour les victimes des immeubles effondrés

11-11-2018 francais.rt.com 6 min #148119

© CHRISTOPHE SIMON Source: AFP

Alors que la marche blanche en hommage aux victimes des effondrements du 5 novembre passait boulevard Garibaldi à Marseille, un morceau de balcon s'est écroulé, blessant légèrement trois personnes.

Un morceau de balcon s'est effondré, faisant trois blessés légers ce 10 novembre, boulevard Garibaldi à Marseille, sur le parcours de la marche blanche en hommage aux victimes  de l'écroulement de deux immeubles vétustes du centre-ville, qui rassemblait plusieurs milliers de personnes.

A proximité de la marche blanche en hommage aux victimes de la rue d'Aubagne, un bruit sourd, des cris, un mouvemen…
 DavidLaMars10/11/2018 15:56:48  39  78  7353/251
Un blessé léger selon un policier. Évacuation des commerces. 20, boulevard Garibaldi #Marseille

Deux personnes, une femme de 59 ans et un garçon de 7 ans, sont tombées du premier étage après l'effondrement d'environ 1 m2 de ce balcon, ont précisé les marins-pompiers, assurant que leur état de santé n'inspirait aucune inquiétude. Une femme de 24 ans a aussi été légèrement touchée en recevant un bloc de pierre sur le pied.

 Jesberger10/11/2018 15:54:30  13  25  741/1869
Pour info la marche blanche à @Marseille est temporairement ralentie car un morceau de balcon s’est détaché au 22 B…

Par précaution, l'ensemble du bâtiment a été évacué, même si son état général est satisfaisant, ont encore ajouté les marins-pompiers.

Plusieurs témoins ont décrit à l'AFP l'effondrement de cette partie de balcon d'un immeuble du boulevard Garibaldi, dont des images ont été largement partagées sur les réseaux sociaux.

 DavidLaMars10/11/2018 16:02:27  5  22  7353/251
Effondrement boulevard Garibaldi. Une dame prise en charge par les secours. #Marseille
Mais quelle ville !!! #Marseille
Des immeubles qui s'écroulent
Des écoles dans un état moyenâgeux

 jprichi1310/11/2018 16:40:19  17  17  426/342
Pendant la marche blanche pour les victimes de la rue d'Aubagne, Marseille continue à s'ecrouler sur ses habitats..…

L'état de nombreux immeubles de Marseille est au cœur de polémiques et de critiques depuis l'effondrement, le 5 novembre, de deux bâtiments vétustes du centre-ville, qui a fait huit morts. Ce 10 novembre, les secours ont annoncé leur «certitude» qu'il n'y avait «aucune autre victime» sous les décombres.

 Lire aussi : #BalanceTonTaudis : après l'effondrement, les Marseillais en guerre contre l'insalubrité

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire