Voir à travers les murs et les portes fermées grâce aux ondes Wi-Fi, un jeu d'enfant [Vidéos]

08-11-2018 reseauinternational.net 7 min #148015

Un chercheur a mis au point une technique d’espionnage grâce au Wi-Fi. Avec un simple smartphone et un algorithme, il peut voir à travers les portes les mouvements des personnes dans une maison.

Un simple smartphone et des calculs intelligents suffisent pour découvrir ce qui se passe derrière les portes closes. Tous les mouvements peuvent ainsi être captés aisément grâce au Wi-Fi.

Utiliser le Wi-Fi pour espionner à travers les murs

Voir à travers les murs et les portes closes comme avec des rayons X est le fantasme de bien des personnes. Pouvoir espionner une maison sans effraction est désormais possible très facilement avec un simple smartphone grâce aux travaux d’un scientifique. Le Wi-Fi se transforme alors comme une ampoule qui éclaire une maison et  permet de voir à travers les murs.

Jusqu’à présent, il était possible en théorie de pouvoir réaliser un tel espionnage mais cela nécessitait de connaître la position exacte des émetteurs WiFi d’une maison et d’être connecté au réseau. La technique mise au point par Yanzi Zhu, un chercheur de l’Université de Californie à Santa Barbara, est bien plus simple. Il suffit d’un smartphone captant le réseau Wi-Fi de la maison à espionner et d’un algorithme qui va donner une vision adaptée. En captant les ondes Wi-Fi, l’émetteur se transforme d’une certaine façon en une ampoule qui éclaire toute la maison de l’intérieur.

Cependant, cette vision brute est totalement déformée et impossible à comprendre. En effet, les portes, les murs, les meubles et les personnes reflètent et courbent ces ondes radio. Le résultat est une image aux effets déroutants. C’est là qu’interviennent les savants calculs qui vont redonner une image correcte du lieu et surtout détecter les personnes et leurs mouvements. La technique utilisée pour cela est la mesure de la force du signal à un endroit donné.

Une technique d’espionnage qui soulève bien des questions

Le chercheur, après avoir procédé à de nombreux essais, indique que lorsque 2 émetteurs Wi-Fi ou plus sont présents, les résultats obtenus sont bien meilleurs encore. Il a utilisé, pour cela, de simples smartphones Nexus 5 et Nexus 6 fonctionnant sur Android. Les essais menés ont été particulièrement concluants. Même si nous sommes loin toutefois d’une vision à rayon X et que cela ne permet pas de se transformer en voyeur, la technique permet de dire si un bâtiment est vide ou occupé et de connaître la position des personnes et leurs mouvements.

Cela pose bien évidemment de grosses questions d’éthique et de respect de la vie privée. Surtout que cette pratique pourrait être aisément utilisée par des personnes malveillantes. Cette technique devrait, par ailleurs, particulièrement intéresser  la NSA qui est toujours avide de nouvelles techniques d’espionnage. Le chercheur a toutefois indiqué qu’il existait des pratiques de défense comme par exemple ajouter du bruit aux signaux. Même si le réseau Wi-Fi nous offre de gros avantages, le risque qu’il soit utilisé à notre insu n’est plus à négliger.

Par Emmanuel Ghesquier / Presse-citron

Un exemple parmi d’autres :

Source :

 arxiv.org

 presse-citron.net

 popularmechanics.com

 technologyreview.com

 En complément :

 Des chercheurs du MIT mettent au point une IA pour voir à travers les murs !

via: aphadolie.com

 reseauinternational.net

 Ajouter un commentaire