Nationaljudenthum, ou la réalisation d'une prophétie

07-11-2018 legrandsoir.info 6 min #147943

PERSONNE

Illustration : Premier Prix Bayeux 2018, cliché de Mahmud Hams, AFP

« David contre Goliath ? » : « en Israël, nous lisons de droite à gauche » (selon la réplique de Golda Meir à Kissinger qui lui avait écrit : « Je dois vous informer que je suis d'abord citoyen américain, puis, Secrétaire d'État, enfin, Juif. »)

Et le Philistin lança : « Choisissez un homme qui descende contre moi ! S'il peut me battre et qu'il me tue, nous serons vos esclaves. Mais si je l'emporte sur lui et que je le tue, vous serez nos esclaves et vous nous servirez. » (1) Ainsi parla Goliath.

Bien plus tard, un érudit écrivit : « Un judaïsme avec canons et baïonnettes échangerait le rôle de David avec celui de Goliath et ne serait qu'un travesti de lui-même. »(2) Cet érudit se nommait Moritz Güdemann (rabbin à Vienne) : son « Nationaljudenthum »(3), soit « Judaïsme national » (titre ironique car la religion juive est antinationaliste), fut publié en réponse à « L'État des Juifs » de Herzl.

Oui, tout sourit à Israël : les investissements étrangers sont au beau fixe, la colonisation poursuit son petit bonhomme de chemin, grâce aux « tireurs d'élite » qui font montre de retenue et de précision. Bien que la guerre contre le « terrorisme » reste une priorité mondiale, l'inquiétude semble sourdre.

Selon les écrits bibliques, Goliath connut un destin funeste malgré sa force, malgré sa cuirasse d'airain. « Le Philistin s'approcha peu à peu de David, [...] et, lorsqu'il l'aperçut, il le méprisa, car il ne vit en lui qu'un enfant roux à la belle apparence. [...] Dès que le Philistin se mit à marcher vers lui, David courut sur le champ de bataille à sa rencontre. Il porta la main à sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde. Il frappa le Philistin au front et la pierre s'y enfonça. Le Philistin tomba le visage contre terre. » (4)

Sur le terrain, la supériorité militaire de l'État sioniste est incontestable. Mais demain, qu'en sera-t-il sur le terrain des consciences ? Comment conjurer la prophétie du rabbin ? Comment s'assurer de la complaisance, de la complicité, du soutien des futures élites ?

Déjà, [les plus jeunes Juifs] ne reconnaissent pas l'État d'Israël et ne [le] voient pas comme « une entité à admirer. » (5)

Quand la colonisation est illégitime, quand la violence est injustifiable, quand l'humiliation, quand la ségrégation, l'oppression, la spoliation, les éliminations, les exécutions, la « liquidation des terroristes », quand les images sont insoutenables, et que la communication, la hasbara, a atteint ses limites, le nouveau mot d'ordre est : « Pour discréditer le message, il faut discréditer le messager. Quand vous évoquez BDS [Boycott, Désinvestissement et Sanctions], vous devez dire que c'est un groupe qui prône la haine, la violence contre les civils. C'est-à-dire qu'il soutient le terrorisme. » (5)

« La bataille contre les phénomènes de délégitimation et les boycotts contre Israël » (6) est menée par le ministère des affaires stratégiques d'Israël : une sorte de Minidiff, ministère de la diffamation, qui aurait plu à Orwell. De la guerre de la communication, on passe à la « guerre psychologique ». À l'heure où la vie sociale, professionnelle de chacun dépend peu ou prou du Réseau, le but de cet obscur ministère est que « Tous ceux qui ont quelque chose à voir avec BDS doivent s'interroger à deux fois : est-ce que je dois choisir ce camp ou bien l'autre ? » (5)

Je vous invite à suivre Tony, « le parfait gentleman qui est un des activistes sionistes les plus appréciés de la ville ». Visionnez donc le documentaire interdit : « Lobby USA (1) : la guerre secrète » (49') sur  orientxxi.info,2719 (« Le but du lobby est de faire en sorte qu'Israël bénéficie d'un traitement particulier des États-Unis. Et cela pour toujours », « Une aide inconditionnelle »). « Lobby USA (2), orienter les élites » (50') est déjà disponible sur :  orientxxi.info,2720

PERSONNE

(1) Premier livre de Samuel, 17.8-9

(2) Citation tirée de la page 38 de Nationaljudenthum, cf. note (3)

(3) Nationaljudenthum, Moritz Güdemann, en allemand sur  sammlungen.ub.uni-frankfurt.de

(4) Premier livre de Samuel, 17.48-49

(5) Lobby israélien, le documentaire interdit, Alain Gresh, Diplo de septembre :  monde-diplomatique.fr

(6) Un si mystérieux ministère des affaires stratégiques, Eyal Hareuveni :  orientxxi.info,2707

 legrandsoir.info

 Ajouter un commentaire
 Se réfère à :