Les photos des femmes victimes de Pittsburgh absentes de médias juifs religieux

05-11-2018 europalestine.com 2 min #147887

Quand on parle d'intégrisme ou de la situation de la femme on ne s'émeut curieusement que des pratiques de certains musulmans. Or les intégristes juifs qu'ils soient en Israël ou aux USA ne sont pas mal non plus : ainsi, la couverture d'un hebdomadaire hassidique basé à New York présente un hommage aux 11 personnes tuées dans le massacre de la synagogue de Pittsburgh, mais en ne publiant que les photos des hommes !

"Les lecteurs qui n'appartiennent pas à la communauté juive hassidique sont indignés par cette « omission » des femmes, vivantes et mortes, dans les médias orthodoxes haredi. Une manchette de Forward indiquait que les trois victimes - Bernice Simon, Joyce Fienberg et Rose Mallinger - avaient été « gommées ».

Mais pour le rédacteur en chef de Di Tzeitung, cela fait partie du mode opératoire standard. "Les lois juives sur la pudeur sont une expression du respect pour les femmes, pas l'inverse », argumente-t-il.

Un autre journal haredi, Hamodia, a également pour politique de ne pas publier de photos de femmes. Il a offert une large couverture de la fusillade de la synagogue sur son site Web, mais a choisi des images qui ne mettaient pas en scène des femmes, y compris pour celle d'un mémorial de fortune devant la congrégation Tree of Life.

Plus tôt cette année, dans un éditorial paru dans le Times of Israel, la militante orthodoxe Shoshanna Keats Jaskoll a fait part de l'opposition croissante des femmes orthodoxes face à cette censure des photos dans les journaux, les livres et la publicité, et a exhorté les milieux orthodoxes à demander aux publications de cesser cette pratique."

Source  fr.timesofisrael.com

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire