Les premières images des deux immeubles effondrés à Marseille (Photos, Video)

05-11-2018 7 articles francais.rt.com 7 min #147880

© Gérard Julien Source: AFP

Deux immeubles mitoyens se sont écroulés le 5 octobre dans le quartier populaire de Noailles, à Marseille, faisant deux blessés légers. L'un des deux bâtiments était frappé d'un arrêté de péril. Les secours cherchent d'éventuelles victimes.

Deux immeubles mitoyens se sont effondrés en plein centre de Marseille le 5 octobre à 9h05 du matin, dans une rue du quartier de Noailles, faisant au moins deux blessés légers.

Vers 10h, les marins-pompiers avaient déployé 40 hommes et 18 véhicules sur place. Jean-Luc Mélenchon, député de la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône, a fait savoir qu'il annulait tous ses rendez-vous parisiens pour se rendre aux côtés des habitants.

 jmleforestier05/11/2018 09:51:40  8  49  3942/2311
Rue d'Aubagne, l'immeuble est complètement tombé... De premiers témoins indiquent qu'il était habité

 BFMTV05/11/2018 10:29:49  32  45  2370425/555
Marseille: un troisième immeuble menace de s'effondrer

 DavidLaMars05/11/2018 09:53:47  15  45  7155/250
Le chien des Marins-Pompiers s'apprête à intervenir dans ce qui reste de 12 appartements d'un immeuble de 4 étages…

Présent sur les lieux, l'adjoint au maire de Marseille Julien Ruas, responsable du Bataillon de Marins-Pompiers, a quant à lui indiqué que l'un des deux immeubles faisait l'objet d'un arrêté de péril depuis «une dizaine de jours [...] suite à une difficulté sur une cloison au 1er étage». Ses occupants devaient donc a priori avoir été évacués.

#marseille#Rue d'Aubagne
Un Immeuble st au sol, il était insalubre depuis longtemps !!!
 Gorigoni05/11/2018 10:55:09 réponse à Gorigoni 1  1  301/374

Les deux bâtiments de quatre et cinq étages, très vétustes, situés rue d'Aubagne, ont été réduits à un amas de détritus, a constaté l'AFP. Selon les marins-pompiers et des utilisateurs de Twitter, un troisième immeuble mitoyen menaçait aussi de s'effondrer.

Deux immeubles se sont effondrés, ce lundi matin dans le centre de #Marseille, et un troisième immeuble menace de s…

Une femme sortant de l'immeuble couverte de poussière, portant un badge «indemne», a été éloignée par les secouristes, selon des journalistes de l'AFP. «J'habite juste à côté, je regardais la télé quand j'ai entendu un grand bruit, mais pas d'explosion, puis un nuage de fumée», a témoigné auprès de l'AFP Antonio Dias, 30 ans.

Des habitants ont publié des photographies de l'immeuble avant effondrement, dévoilant son état de vétusté.

#Marseille voici les images google map de l'immeuble qui s'est effondré! Il ne faut pas être expert pour constater…

 Lire aussi : Rome : une vingtaine de blessés dans un terrible accident d'escalator dans le métro (VIDEO)

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
06-11-2018 histoireetsociete.wordpress.com 7 min #147921

Marseille, La Proie Des Voyous, De Très Gros Voyous Contre Le Peuple, L'Enjeu D'Un Congres

Pendant que le copinage municipal, dans la plus totale opacité, organise à la Plaine sous protection policière et désormais derrière un  mur construit à la hâte, la coupe d’arbres centenaires de la plaine pour livrer ce lieu à la promotion immobilière, une trentaine de mètres plus bas, dans le même quartier,  le maire et ses copains laissent des immeubles vétustes s’effondrer, ensevelissant des pauvres gens.

09-11-2018 histoireetsociete.wordpress.com 9 min #148052

La nuit marseillaise dans une ville que l'on finira bien par mettre sous tutelle et où la grogne monte.

Hier après des jours et des jours de fièvre, de maladie, j'ai tenté une sortie nocturne. Mon coiffeur un personnage original, avec lequel j'ai des conversations passionnantes parce que c'est un amateur de poésie et de littérature, un homme détestant la bourgeoisie marseillaise, un anarchiste, a décidé de ne coiffer qu'à la nuit. J'ai tenté d'arriver une heure plus tôt, mais rien n'y a fait.

09-11-2018 mondialisation.ca 7 min #148067

L'effondrement d'immeubles à Marseille: le produit d'un crime social

Trois bâtiments de quatre à cinq étages se sont effondrés sur Marseille rue d'Aubagne, dans le quartier ouvrier de Noailles lundi matin, faisant quatre morts. Des dizaines de personnes sont portées disparues, et on craint que le nombre de victimes ne monte rapidement.

Vers 9h du matin, les deux bâtiments du quartier de Noailles se sont effondrés blessant légèrement deux passants avant qu'un troisième immeuble s'effondre de lui-même à 75 pour cent, vers 17h15.

11-11-2018 francais.rt.com 6 min #148119

Marseille : un balcon s'écroule en pleine marche blanche pour les victimes des immeubles effondrés

© CHRISTOPHE SIMON Source: AFP

Alors que la marche blanche en hommage aux victimes des effondrements du 5 novembre passait boulevard Garibaldi à Marseille, un morceau de balcon s'est écroulé, blessant légèrement trois personnes.

Un morceau de balcon s'est effondré, faisant trois blessés légers ce 10 novembre, boulevard Garibaldi à Marseille, sur le parcours de la marche blanche en hommage aux victimes  de l'écroulement de deux immeubles vétustes du centre-ville, qui rassemblait plusieurs milliers de personnes.

11-11-2018 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #148145

Marseille: La gestion de la mairie mise en doute par une note de l'Agence régionale de santé

INSALUBRITE « Le Monde » a eu accès a une note confidentielle de l'ARS, mettant en cause la gestion de la mairie dans le dossier de l'habitat insalubre...

A.M.

Publié le 09/11/18 à 19h26 Mis à jour le 09/11/18 à 20h11

Firefighters work at the scene where buildings collapsed in Marseille, southern France, Monday, Nov. 5, 2018. Two buildings collapsed in the southern city of Marseille on Monday, leaving a giant pile of rubble and beams.

18-11-2018 histoireetsociete.wordpress.com 10 min #148428

Il n'y aura (peut-être) pas d'après-rue-d'Aubagne

beau billet qui met en évidence l'extraordinaire vitalité des marseillais à l'image de cette ville foutrarque qui est toujours trahie y compris par ceux qui l'aiment. Je me souviens d'un jour au local du parti qui était à l'époque rue saint Bazile, c'était u lendemain d'éléction qui avaient été décevante pour le pCF. Paul Cermolacce s'est mis tout à coup à crier, amoureux et exaspéré: « cette ville est une pute »...

 Se réfère à :

 Référencé par :