Affaire Khashoggi: Richard Branson suspend ses relations commerciales avec Riyad

12-10-2018 aa.com.tr 3 min #146895

AA/

Le milliardaire britannique Richard Branson a annoncé, jeudi, qu'il rompait ses relations commerciales avec le gouvernement saoudien après la disparition du journaliste Jamal Khashoggi.

Branson et son groupe Virgin ont suspendu les pourparlers avec l'Arabie saoudite concernant un investissement proposé d'un milliard de dollars dans les sociétés spatiales de Virgin.

En outre, il a déclaré qu'il quitterait également ses fonctions de directeur de deux projets touristiques saoudiens.

Dans un communiqué publié sur le site Web du groupe Virgin, Branson a déclaré qu'il "avait de grands espoirs" pour le gouvernement saoudien et son chef, le prince héritier Mohammed bin Salman.

"C'est pourquoi j'ai été heureux d'accepter deux postes de direction dans les projets touristiques autour de la mer Rouge. J'ai senti que je pouvais apporter des conseils pratiques en matière de développement et contribuer à la protection du précieux environnement du littoral et des îles."

Si les informations rapportées sur la disparition du journaliste Jamal Khashoggi en Turquie sont confirmées, cela « affectera clairement la capacité de quiconque en Occident, de faire des affaires avec le gouvernement saoudien », a déclaré Branson.

Le milliardaire demande actuellement aux autorités saoudiennes de clarifier leur position sur l'affaire Khashoggi.

« Tant que ces enquêtes sont en cours et que l'on ne sait pas où se trouve M. Khashoggi, je vais suspendre mes fonctions de directeur des deux projets touristiques », a-t-il noté.

"Virgin suspendra également ses discussions avec le Fonds d'investissement public au sujet de l'investissement proposé dans nos sociétés spatiales Virgin Galactic et Virgin Orbit", a-t-il ajouté.

Les autorités saoudiennes n'ont pour l'heure pas fourni d'explication claire sur le sort de Khashoggi, alors que plusieurs pays - en particulier la Turquie, les États-Unis et le Royaume-Uni - appellent à ce que l'affaire soit élucidée dans les plus brefs délais.

Le journaliste saoudien a disparu après être entré dans le consulat de son pays à Istanbul, le 2 octobre.

La fiancée de Khashoggi, Hatice Cengiz a déclaré aux journalistes qu'elle l'avait accompagné au bâtiment du consulat et qu'il n'en est pas sorti, après y être entré.

Le consulat saoudien a démenti les déclarations de Cengiz, assurant que Khashoggi a quitté le bâtiment.

Des sources de sécurité turques ont révélé que 15 citoyens saoudiens sont arrivés à l'aéroport d'Istanbul par deux vols puis se sont rendus à leur consulat lors de la présence de Khashoggi, avant de quitter le territoire turc quelques heures après.

 aa.com.tr

 Ajouter un commentaire