Que se passe-t-il à Vladivostok, la San Francisco russe ?

22-09-2018 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #145999

Publié le 22 septembre 2018 par Boyer Jakline

 bordeaux-moscou.over-blog.com


Sauf qu'il fait aussi froid à Vladivostok que chaud à San Francisco !

Les élections dans le Primorié, qui signifie « au bord de la mer », région de Vladivostok, sont annulées par la Commission Électorale Centrale. Le KPRF dans une conférence de presse très offensive demande que son candidat soit déclaré vainqueur.

En effet à 98% des votes dépouillés son candidat avait 28.000 voix d'avance et dans la nuit les résultats de 13 arrondissement de votes, qui représentent 1% des électeurs étaient réécrits afin de permettre la victoire du candidat du pouvoir, élu sortant.

Des pratiques de République bananière. Avec pression sur les professeurs réquisitionnés pour refaire les protocoles. Une fraude d'une grossièreté impensable.

Elles devraient se dérouler dans 3 mois, soit le 16 décembre.

Le KPRF dans sa conférence de presse outre qu'il demande que son candidat soit déclaré vainqueur, exige que des poursuites judiciaires soient engagées jusqu'au plus au sommet de l'Etat car le vice-président de la Commission Centrale est lui aussi compromis.

Il revient sur les pratiques lors du scrutin présidentiel qui ont entaché les résultats.
Il interpelle sur le second tour de la Région de Khakassi qui aura lieu ce dimanche, 23, où le candidat communiste est en position pour l'emporter et où les méthodes d'intimidation se multiplient. Elle se sont multipliées aussi dans la Région du Primorié (Vladivostok). Mais les citoyens sont sortis en masse dans la rue.
Intimidation aussi à l'égard de dirigeants communistes, dont l'un arrêté car il s'est adressé dans une manifestation à un policier qui bousculait un vétéran de la guerre, lui disant, » vous voyez ce que vous faites? ». Il est privé d'activité politique pour 3 ans. Ainsi que le dirigeant du Front de Gauche Serguéi Oudaltsov arrêté après la manifestation moscovite du 2 septembre contre la réforme des retraites, condamné à un mois de prison et interdit de présence à des manifestations politiques.

Tout cela traduit une fébrilité du pouvoir et est contre-productif.
Bref, la machine s'emballe sur fond de très fort mécontentement social.

Le KPRF est très organisé et présent dans l' « au-delà de l'Oural », il dirige la Région d'Irkoutsk, il a donc les moyens politiques et militants de suivre et d'empêcher les intimidations et les malversations.

Le KPRF en appelle au Président, garant de la Constitution.

Vladivostok et sa région sont déterminants pour l'avenir économique et géopolitique de la Russie, axés autour des relations très constructives avec la Chine. C'est le continent Eurasiatique qui se dessine, le cauchemar de l'idéologue américain Zbigniew Brzezinski (surtout empêcher la construction de l'Eurasie, disait-il). Le KPRF soutient ce projet et entretient des relations très étroites avec les Chinois.

Cette Région, Vladivostok, est essentielle dans cette construction. Elle doit être « propre et honnête » selon les adjectifs utilisés, très proches phonétiquement en russe.

Seul le KPRF se bat pour l'application des « oukazes » présidentiels de mai, feuille de route pour développer l'économie moderne en Russie et s'attaquer frontalement à la pauvreté, la diminuer par deux. C'est le constat qui est fait par le dirigeant communiste.

Il proteste contre la présence permanent dans les médias officiels du vieux leader d'extrême-droite, Jirinowski, qui n'a que la haine pour les communistes à la bouche, et, version russe, cela donne « les tuer, les fusiller ».

Les politiques actuelles tournent complètement le dos, toujours attachées au dollar, pour aussi paradoxal que cela nous puisse paraître. (Voir mes articles du 19 juin et du 23 août)

Aujourd'hui, 22 septembre, les citoyens sont appelés à manifester massivement contre la réforme « cannibale » des retraites.

Après le succès de la précédente, on peut s'attendre à une forte performance.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Ajouter un commentaire