Cette ville française classée comme la plus dangereuse en Europe

22-09-2018 histoireetsociete.wordpress.com 4 min #145998

Aux Etats-Unis nous sommes classés, nous Marseillais comme la ville la plus dangereuse d'Europe; un vieux souvenir de la French connection? Certes nous avons l'arrondissement le plus pauvre du monde, mais ce n'est pas là où il y a le plus de réglement de compte. (note de danielle Bleitrach)

© Sputnik. Vladimir Pesnya

 FRANCE

15:35 21.09.2018(mis à jour 18:14 21.09.2018)URL courte

 16 253

Marseille décroche la palme d'un classement peu flatteur puisqu'il s'agit de la liste des villes européennes les plus dangereuses rédigée par le site Numbeo. Paris est également dans le Top 10.

Confirmant sa mauvaise renommée,  Marseille arrive en première place du classement des villes les plus dangereuses en  Europe, selon le classement du site Numbeo. La ville française est suivie par les agglomérations italiennes de Catane (Sicile), Naples et Turin. Paris occupe la huitième place.

À l'échelle mondiale, Marseille se place en 43e position tandis que c'est la ville de San Pedro Sula au Honduras qui a été reconnue comme la plus dangereuse au monde.De nombreux médias français ne semblent pas être d'accord avec les données du site américain. Le journal 20 minutes Marseille indique dans l'article intitulé «Non, Marseille n'est pas la « ville la plus dangereuse » d'Europe» qu'en rédigeant ce classement, Numbeo s'est basé sur un sondage réalisé auprès de ses lecteurs. Par ailleurs, le média français précise que le site américain s'était appuyé non pas sur des faits mais sur le ressenti des personnes interrogées en matière d'insécurité.

Certains internautes partagent l'avis qu'il ne faut pas prêter trop d'importance aux résultats de ce sondage américain.

D'autres considèrent en revanche Marseille comme étant une ville dangereuse.

Au début de cette année, le préfet de police des Bouches-du-Rhône avait pourtant annoncé la baisse du taux de délinquance pour la cinquième année consécutive.

Néanmoins cette tendance positive semble s'être renversée. Pour le seul mois de septembre, les autorités ont enregistré quatre règlements de comptes dans les Bouches-du-Rhône, sur un total de 19 depuis janvier, soit déjà plus qu'en 2017.

En novembre dernier, Le Canard enchaîné avait remis en question la fiabilité des chiffres de la criminalité présentées par la police marseillaise. Selon ce journal satirique, les gardiens de la paix seraient contraints par leurs supérieurs hiérarchiques à dégonfler les statistiques portant sur les actes criminels recensés.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Ajouter un commentaire