La Russie pourrait fournir des S-300 à la Syrie pour fermer le ciel libanais à Israël

21-09-2018 10 articles reseauinternational.net 2 min #145975

21 septembre 2018

Le ministère libanais des Affaires étrangères a rendu public un communiqué, le mercredi 19 septembre, pour dénoncer l'attaque aérienne d'Israël contre la Syrie. Il a également présenté toutes ses condoléances à la nation et au gouvernement russes pour la mort de 15 militaires de ce pays, tués dans le crash d'un Il-20.

Le lundi 17 septembre dans la nuit, un centre appartenant à l'industrie militaire de l'armée syrienne, à Lattaquié, a été la cible de missiles israéliens. Simultanément à cette attaque, un avion militaire russe de type Il-20 a disparu des écrans radars alors qu'il survolait une localité non loin de la base militaire de Hmeimim en Syrie.

Le ministère russe de la Défense a officiellement pointé du doigt Israël comme étant le principal responsable de la destruction de son avion, ajoutant que l'un des quatre avions israéliens qui frappaient des cibles militaires à Lattaquié s'était caché derrière l'Il-20 russe pour échapper au tir des systèmes de défense antiaérienne de la Syrie.

Cet événement pourrait pousser la Russie à fournir à son allié syrien des systèmes de défense antiaérienne S-300, dont la portée dépasse largement celle des S-200 dont dispose actuellement l'armée syrienne.

Les S-300 ont la capacité de couvrir l'espace aérien du Liban via lequel l'aviation israélienne organise généralement ses attaques contre le territoire syrien.

Source: PressTV

via:  french.almanar.com.lb

 reseauinternational.net

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
03-10-2018 reseauinternational.net 5 min #146509

L'armée syrienne active la première batterie S-300 en Syrie

La première batterie du système de missiles de défense aérienne S-300 de fabrication russe est entrée en service, ont rapporté mardi des médias russes.

« Selon des sources locales, la première batterie du complexe anti-aérien S-300 est entrée en service avec l’armée arabe syrienne », a rapporté l’agence de presse ANNA.

28-09-2018 reseauinternational.net 3 min #146281

De ceux qui se battent et ceux qui font semblant

Jadis, on concevait des systèmes d’armes pour être testés et utilisés au combat sans trop se soucier de la réputation marketing.

Aujourd’hui, seuls les États-Unis et la Russie semblent affranchis du marketing et ces deux puissances utilisent leurs armes dans des conditions plus ou moins hasardeuses.

Ce n’est nullement le cas de la France ou du Royaume-Uni ou encore d’Israël, pays qui n’utilisent leurs systèmes d’armes que dans des conditions optimales de sécurité à la limite de la mise en scène (prenez l’exemple des Dassault Rafale, lesquels sont presque considérés comme un patrimoine mobilier à protéger de tous les aléas réels tout en y faisant une promotion publicitaire fort élogieuse).

26-09-2018 lesakerfrancophone.fr 10 min #146217

La Russie renforce la défense aérienne syrienne et demande aux « têtes brûlés » de se calmer

Par  Moon of Alabama - Le 24 septembre 2018

Le ministre russe de la Défense a annoncé aujourd'hui certaines des mesures qui seront mis en place en Syrie en réponse à la destruction, la semaine dernière, de son avion de guerre électronique avec 15 militaires à bord.

26-09-2018 lesakerfrancophone.fr 16 min #146204

Quelques réflexions rapides sur l'Il-20

Par Andrei Martyanov − Le 19 septembre 2018 − Source  Reminiscence of the Future

IFF] compatibles.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est l'IFF (Interrogator Friend-Foe]), c'est un système électronique qui fournit à la fois une défense contre le tir ami et une identification radar facile des forces amies.

26-09-2018 voltairenet.org 7 min #146195

La Russie va appliquer une zone d'exclusion aérienne totale en Syrie

par Valentin Vasilescu

Alors que la presse internationale s'interroge sur le nombre et la version des missiles S-300 qui seront livrés sous quinzaine à la Syrie, Valentin Vasilescu s'intéresse au dispositif anti-aérien russe. Il s'agit, ni plus, ni moins, que d'appliquer une zone d'exclusion aérienne aux Occidentaux (Israéliens inclus).

Réseau Voltaire | Bucarest (Roumanie) | 26 septembre 2018

 voltairenet.org

25-09-2018 voltairenet.org 19 min #146126

Londres, Paris et Tel-Aviv seront-ils sanctionnés par Moscou et Washington ?

par Thierry Meyssan

L'affrontement qui vient d'avoir lieu à Lattaquié peut déboucher sur une redistribution complète des cartes dans le monde. Pour deux raisons, dont la seconde est cachée au public occidental. Premièrement, elle a coûté la vie à 15 soldats russes ; deuxièmement, elle implique non seulement Israël, mais aussi le Royaume-Uni et la France. Il s'agit de la crise potentiellement la plus dangereuse depuis plus de 60 ans.

24-09-2018 voltairenet.org 4 min #146101

S-300 : le Royaume-Uni, la France et Israël ne pourront plus survoler la Syrie

 voltairenet.org

La Fédération de Russie livrera d'ici deux semaines des batteries de défense anti-aérienne S-300, ainsi que des systèmes de contrôle automatisés modernes pour les postes de commandement de la défense antiaérienne, présents uniquement dans l'arsenal de l'armée russe, à la Syrie.

Le modèle des S-300 n'a pas été spécifié.

24-09-2018 francais.rt.com 6 min #146090

La Russie compte fournir à la Syrie des systèmes de défense anti-aérienne S-300 d'ici deux semaines

© Uliana Solovyova Source: Sputnik

Une semaine après qu'un avion russe a été abattu en Syrie - tragédie dont la Russie rend Israël responsable -, le ministère russe de la Défense a annoncé la livraison à Damas de systèmes de défense anti-missiles S-300.

La Russie a annoncé ce 24 septembre son intention de livrer des systèmes de défense anti-aérienne S-300 à l'armée syrienne,  une semaine après le crash d'un avion russe Ilouchine-20 (Il-20) en Syrie, drame dont Moscou a attribué la responsabilité à Israël.

22-09-2018 reseauinternational.net 3 min #145996

Il-20 : Poutine dit non à Israël

Le Kremlin a exclu toute prochaine rencontre entre le président russe et le commandant en chef de la Force aérienne d’Israël.

Le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov a exclu, jeudi 20 septembre, toute rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et le commandant en chef de la Force aérienne d’Israël, le général de division Amikam Norkin.

Le quotidien israélien The Jerusalem Post a fait part d’une rencontre entre une délégation israélienne et des représentants russes.

 Se réfère à :

 Référencé par :