Iran : Esfandiar Rahim Mashaei condamné à 6 ans et demi de prison

13-09-2018 voltairenet.org 2 min #145641

L'ancien directeur de cabinet de Mahmoud Ahmadinejad, Esfandiar Rahim Mashaei, vient d'être condamné à cinq ans de prison pour complot contre la République islamique d'Iran, un an pour propagande contre le régime et six mois pour insultes envers des personnes dépositaires de l'autorité publique. Soit six ans et demi au total.

Esfandiar Rahim Mashaei (à gauche sur la photo) avait été présenté par Mahmoud Ahmadinejad (à droite) pour lui succéder, en 2013. Cependant le Conseil des Gardiens de la Constitution avait écarté sa candidature en le qualifiant de « mauvais musulman ».

La fille de Mashaei a épousé le fils aîné d'Ahmadinejad.

Ahmadinejad et Mashaei se réclament de la Révolution anti-impérialiste de l'imam Khomeiny et sont entrés comme lui en conflit avec le clergé chiite (avant son retour triomphal, l'ayatollah avait été rejeté par le haut clergé qui avait soutenu son bannissement par le Shah Reza Pahlevi).

L'ancien vice-président d'Ahmadinejad, Hamid Baghaie, a quant à lui été déjà condamné à 15 ans de prison, en mars 2018, pour des charges secrètes et à l'issue d'un procès secret. En 2017, il avait à son tour tenté vainement de se présenter à la présidence de la République avec le soutien d'Ahmadinejad. Sa candidature avait également été rejetée par le Conseil des gardiens de la Constitution.

L'ancien président Ahmadinejad a été placé en résidence surveillée depuis les émeutes anti-gouvernementales de décembre 2017.

C'est toute la mouvance laïque c'est-à-dire favorable à la séparation des institutions politiques et religieuses, qui est ainsi décapitée par l'administration et les alliés de cheikh Hassan Rohani.

 voltairenet.org

 Ajouter un commentaire