Paris et Moscou se lancent dans une opération humanitaire conjointe en Syrie

21-07-2018 9 articles francais.rt.com 7 min #143922

© Alain JOCAR Source: AFP

La France et la Russie ont lancé dans la nuit du 20 au 21 juillet une opération humanitaire conjointe vers la Syrie, à destination d'une enclave rebelle reprise par Damas en avril. Une première dans le conflit qui ravage le pays depuis 2011.

Un gros porteur Antonov 124 de l'armée russe, chargé de 50 tonnes de matériel médical et de biens de première nécessité fournis par la France, a décollé vers 3h du matin, dans la nuit du 20 au 21 juillet, de l'aéroport de Châteauroux (Indre) vers la base russe de Hmeimim, dans l'ouest de la Syrie, a précisé le directeur de l'aéroport, Mark Bottemine, à l'AFP.

Cette opération humanitaire conjointe est une première en Syrie entre la Russie, qui a changé la donne en volant militairement au secours du président Bachar al-Assad en 2015, et un pays occidental.

«Dans le cadre de la résolution 2401 du Conseil de sécurité des Nations unies, ce projet a pour objectif de permettre un meilleur accès de l'aide aux populations civiles», a souligné la présidence française dans un communiqué conjoint franco-russe.

 francediplo20/07/2018 22:17:07  104  67  1050430/1767
#Syrie : Opération humanitaire - La France met à disposition des Nations Unies 50t de matériel médical. La #Russie assurera l’acheminement depuis la France vers la Syrie par avion .

@Elysee - communiqué conjoint -> diplomatie.gouv.fr

L'aide, destinée à la Ghouta orientale, près de Damas, doit être distribuée le 21 juillet par le Croissant-Rouge syrien sous la supervision du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) des Nations unies, a-t-on précisé le 20 juillet au Quai d'Orsay.

«Ce n'est pas un coup politique, c'est une opération humanitaire»

La France a obtenu des «garanties» de la Russie que Damas ne ferait pas obstruction à son acheminement, comme il le fait régulièrement avec les convois de l'ONU, et que toute «récupération politique» et tout «détournement» du matériel seraient évités, selon Paris.

Lire aussi

L'armée syrienne a repris Douma et la totalité de la Ghouta orientale

«Les Russes sont intervenus de manière très décisive pour que les autorisations soient délivrées» et que l'aide soit acheminée «dans des délais décents», a-t-on relevé au ministère français des Affaires étrangères.

En quelques heures, équipements médicaux, tentes, kits de cuisine et couvertures - certaines palettes portant la mention «Centre de crise» du ministère français des Affaires étrangères - ont été embarqués dans le ventre béant du cargo, a constaté un photographe de l'AFP.

La valeur de l'aide fournie par la France s'élève à 400 000 euros. Le matériel médical (antiobiotiques, matériel de réanimation, perfusions, compresses...) est destiné à 500 blessés lourds et 15 000 blessés légers dans  la Ghouta orientale, reprise par Damas en avril.

Après Alep, Homs et la Ghouta,  Bachar al-Assad poursuit sa reconquête sur le terrain face aux rebelles et djihadistes avec l'aide de la Russie et de l'Iran.

En matière humanitaire, nous n'avons jamais décidé qui étaient les bons Syriens, qui étaient les mauvais Syriens

Paris se défend de son côté de valider d'une quelconque manière une «pax russa» en Syrie. «Ce n'est pas un coup politique, c'est une opération humanitaire», insiste-t-on au Quai d'Orsay.

«Nos exigences à l'égard de la Russie et notre vision de la solution politique ne changent pas», mais «si nous voulons une solution politique, il faut des mesures de confiance», ajoute-t-on.

 RTenfrancais13/04/2018 16:31:48  16  20  94564/69
Prônant le maintien du dialogue avec la #Russie , le président français a donné pour instructions aux ministres des Armées et des Affaires étrangères de rester en contact étroit, d'après l'agence Interfax, avec leurs homologues russes

L'octroi d'une aide française dans des zones sous contrôle de Damas pourrait aussi poser question. Elle doit être dispensée «partout sur le territoire syrien sans exception, où le droit international humanitaire doit être pleinement respecté», réplique  le communiqué commun.

«En matière humanitaire, nous n'avons jamais décidé qui étaient les bons Syriens, qui étaient les mauvais Syriens», renchérit-on au Quai. Le programme d'urgence de 50 millions d'euros annoncé par Emmanuel Macron en avril s'adresse à toute la Syrie, fait-on observer.

 Lire aussi : Les rebelles syriens annoncent qu'ils acceptent de reprendre les négociations avec Moscou

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
23-07-2018 voltairenet.org 2 min #143964

La Russie réintroduit la France en Syrie

Lors de l'entretien que le président Poutine a accordé à son homologue français juste avant la finale de la Coupe du monde de football à Moscou, le 15 juillet 2018, le président Macron a admis que l'Occident avait perdu la guerre contre la Syrie. Il a alors évoqué le souhait de son pays de mener une opération humanitaire en Syrie.

Le détail de l'opération humanitaire jointe a été fixé lors d'une entretien téléphonique entre les deux chefs d'État, le 21 juillet.

26-07-2018 mondialisation.ca 10 min #144067

France / Syrie : la diplomatie humanitaire au secours d'une guerre perdue?

Le 21 avril 2018, le quotidien Le Parisientitrait : « En même temps, le péché mignon de Macron » rapportant qu'à ce propos le présidant français aurait précisé :

Des principes qui paraissaient opposés, suggérant qu'en réalité ils ne le seraient peut-être pas lorsqu'il s'agit de mes intérêts ? Est-ce une politique efficace ? Avant de répondre à la question, revenons sur deux communiqués successifs illustrant très clairement cette locution « en même temps » devenue, pour certains, la marque de fabrique de la présidence Macron.

29-07-2018 lesakerfrancophone.fr 5 min #144167

Emmanuel Macron et le pari russe

Par Fabien Buzzanca - Le 25 juillet 2018 -  Sputnik News

 images.duckduckgo.com La distribution conjointe d'aide humanitaire par la France et la Russie, malgré les couacs qui l'accompagnent, est un signe supplémentaire de l'inflexion diplomatique qu'est en train d'opérer Paris sur le dossier syrien.

30-07-2018 arretsurinfo.ch 12 min #144181

L'évacuation des Casques blancs en Syrie est-elle le prélude de l'ultime bataille ?

discussions secrètes] qu'il a eues avec Vladimir Poutine à Helsinki.

Par Robert Fisk

Paru le 27 juillet sur  The Independent

Traduction : Dominique Muselet

S'agira-t-il de la dernière bataille ? Pendant trois ans, Idlib a été le dépotoir de toutes les milices islamistes syriennes en retraite, la dernière citadelle de tous les combattants qui ont préféré continuer le combat plutôt que de se rendre à l'armée syrienne et à l'armée de l'air russe - et au  Hezbollah et, dans une moindre mesure, aux Iraniens.

02-08-2018 legrandsoir.info 8 min #144249

France / Syrie : la diplomatie humanitaire au secours d'une guerre perdue ?

Mouna ALNO-NAKHAL

Le 21 avril 2018, le quotidien Le Parisien titrait : « En même temps, le péché mignon de Macron » rapportant qu'à ce propos le présidant français aurait précisé :

« Excusez-moi, vous avez dû le noter, j'ai dit en même temps. Il paraît les amis que c'est un tic de langage... Je continuerai de le dire dans mes phrases et dans ma pensée, car ça signifie que l'on prend en compte des principes qui paraissaient opposés » (1).

02-08-2018 les-crises.fr 16 min #144263

Syrie : Paris et Washington jouent les prolongations ! Par Richard Labévière

Source :  Proche & Moyen-Orient, Proche & Moyen-Orient, 16-07-2018

Beyrouth, 14 juillet 2018.

L'armée gouvernementale syrienne vient de hisser le drapeau national dans les quartiers de Deraa, jusqu'à présent aux mains des jihadistes. Située à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Damas, Deraa est d'autant plus symbolique que c'est là - en mars 2011 - qu'a commencé la révolte anti-gouvernementale.

04-08-2018 lesakerfrancophone.fr 5 min #144322

Extension du domaine du pétage de plombs...

Note du Saker Francophone Cet article, traduit par Philippe Grasset a fait l'objet d'une  analyse sur le site de dedefensa sous le titre : « D.C.-la-folle » : toujours plus loin

Par James Howard Kunstler - Le 27 juillet 2018 - Source  kunstler.com

04-10-2018 francais.rt.com 4 min #146555

Aide humanitaire en Syrie : Vladimir Poutine appelle l'Europe à «travailler ensemble»

© Sputnik Photo Agency Source: Reuters

Lors d'une conférence de presse à Saint-Pétersbourg, le chef d'Etat russe Vladimir Poutine a demandé que l'Europe «s'implique dans le processus de retour des réfugiés en Syrie». Une tâche qui «ne coûte pas si cher que cela», selon lui.

L'appel de Vladimir Poutine à ses homologues européens est lancé, concernant la situation humanitaire délicate en Syrie.

 Se réfère à :

 Référencé par :