Israel ne digère pas... et demande l'exclusion de la Fifa de l'équipe argentine !

08-06-2018 europalestine.com 3 min #142258

Alors qu'Israel vient de se prendre un carton plus rouge que jaune, Netanyahou a dépêché une délégation à Genève pour demander l'exclusion de la FIFA de l'équipe argentine pour son annulation du match de foot qui devait se jouer ce samedi à Jérusalem !

En fait, si la FIFA était moins corrompue, elle aurait expulsé Israel de toutes les compétitions sportives depuis longtemps.

Entre le nombre de footballeurs palestiniens tués, blessés, emprisonnés, interdits de se déplacer pour aller faire un match, entre les stades de foot palestiniens détruits, et les clubs de foot israéliens résidant dans les colonies et dont les joueurs sont intégrés à l'équipe nationale israélienne, les bonnes raisons de faire comme pour l'équipe de foot sud-africaine expulsée de la FIFA pendant l'apartheid, ne manquent pas, comme nous le faisons remarquer depuis le lancement de la campagne "Carton Rouge pour Israël".

"Le match qui devait se jouer dans un stade construit sur la terre épurée ethniquement du village palestinien de al-Maliha, a été annulé et c'est une grande victoire du juste sur l'injuste, le moyen pur de défaire le mal", écrit Stephen Lendman, dans Global Research.

"Le footballeur palestinien Mohammad Khalil, souligne-t-il, a poussé l'Argentine à annuler le match. Protestant pacifiquement à Gaza, il avait été visé volontairement. Des tireurs d'élite israéliens l'ont blessé gravement aux deux jambes, mettant fin à sa carrière.

Des milliers de Palestiniens ont signé une pétition, rejoignant Khalil dans sa demande d'annulation. L'équipe nationale d'Argentine a répondu, rendant Netanyahou furieux.

La semaine dernière, des syndicats et les Madres de Plaza del Mayo ont participé à un rally devant l'Association argentine de football AFA à Buenos Aires.

Des manifestations ont suivi l'équipe à Barcelone. Mardi, pendant ses sessions d'entraînement avant la Coupe mondiale, des militants palestiniens des droits humains ont encouragé les footballeurs argentins à ne pas jouer en Israël, un match qui aurait été extrêmement "inamical" aux droits humains.

Par message vidéo, les footballers palestiniens de Nabi Saleh en Cisjordanie (le village d'Ahed Tamimi et des membres de sa famille) ont remercié l'équipe nationale d'Argentine et Lionel Messi d'avoir annulé le match avec Israël.

Sur la vidéo, les parents d'Ahed disent : « Vous avez marqué un goal pour la liberté, la justice et l'égalité. »

L'avocate américano-palestinienne Noura Erakat a qualifié le match annulé « d'une décision capitale » sans précédant, ajoutant : « C'est une indication du soutien général pour la Palestine...un rejet courageux de la violence US/Israël".

Et ce n'est pas fini...

Source : stephenlendman.org (Home - Stephen Lendman). Contact sur lendmanstephen sbcglobal.net.

 globalresearch.ca

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire
newsnet 18/06/08 22:17

comment qualifier ce comportement
bipolaire, psychotique,
dont la mauvaise foi est maladive
ou la myhtomanie auto-induite
enfin bref c'est bien un état malade mental