Alerte israélienne en Cisjordanie, à Jérusalem et dans le périmètre de Gaza

18-05-2018 aa.com.tr 2 min #141428

Archives
AA / Jérusalem / Oussama Ghassani

L'armée israélienne a mobilisé ses forces dans les zones de la Cisjordanie, de Jérusalem et dans le périmètre de la Bande de Gaza, lors du premier vendredi du mois de Ramadan, en appréhension d'affrontement, selon un journal hébreu.

Le journal Yediot Aharonot a rapporté, dans sa livraison de vendredi, que l'armée israélienne continuera à se préparer à l'éventualité de la reprise des affrontements au niveau de la barrière de séparation dans la Bande de Gaza.

L'armée prévoit la reprise des affrontements à Gaza mais avec des foules moins nombreuses que les jours précédents, en référence à la tentative de manifestants palestiniens de franchir la barrière frontalière.

En Cisjordanie, le journal a indiqué que les préparatifs de l'armée seront à un « niveau élevé » lors du premier vendredi du mois de Ramadan.

« Cette période de l'année est souvent tendue d'autant plus que de nombreuses opérations contre des objectifs israéliens ont eu lieu lors des années précédentes », poursuit le journal.

La ville de Jérusalem est le théâtre d'une alerte maximale également, en concomitance avec le premier vendredi du mois de Ramadan et l'avènement d'une fête religieuse juive.

Il est attendu que près de 3 mille éléments de la police soient déployés dans la ville de Jérusalem, notamment, dans les ruelles de la vielle ville menant vers la mosquée d'al-Aqsa et le mur des contemplations pour «éviter tout contact entre les Musulmans et les Juifs ».

Les Territoires palestiniens occupés sont le théâtre de protestations pour dénoncer le transfert de l'ambassade américaine en Israel de Tel-Aviv à la ville sainte occupée de Jérusalem et pour commémorer le 70ème anniversaire de la Nakba (Exode palestinien).

L'armée israélienne a perpétré un massacre lundi à l'encontre de palestiniens venus manifester pacifiquement aux frontières orientales de la Bande de Gaza, faisant 62 martyrs et plus de 3000 blessés.

 aa.com.tr

 Ajouter un commentaire
newsnet 18/05/18 11:59

"de nombreuses opérations contre des objectifs israéliens"

ils parlent comme une multinationale,
ne se soucient pas de la justesse de ce qu'ils font mais seulement de leur propre intérêt