Massacre de Gaza: Grève générale dans les villes arabes d'Israël

16-05-2018 aa.com.tr 2 min #141333

AA / Jérusalem / Abdel Raouf Arnaout

Les habitants des villes et villages arabes d'Israël observent une grève générale, mercredi, pour protester contre le massacre commis lundi par l'armée israélienne à Gaza.

En réponse à l'appel lancé par le Comité Supérieur de Suivi des Citoyens Arabes d'Israël, les magasins, les commerces, les institutions publiques et les écoles ont fermé leurs portes.

Après une réunion d'urgence tenue mardi à l'aube, le Comité a appelé, dans un communiqué dont une copie est parvenue à Anadolu, à "une grève générale mercredi, dans toutes nos villes et villages de l'intérieur, en réponse au massacre terroriste commis par le gouvernement d'occupation avec préméditation et avec un soutien criminel direct de la Maison-Blanche, dirigée par Trump".

Le Comité de suivi est le plus haut organe représentatif des masses arabes en Israël et comprend toutes les nuances du spectre politique.

Des centaines d'Arabes avaient participé mardi soir à trois marches auxquelles a appelé le Comité supérieur: la première au niveau de l'entrée est de Majd al-Krum (nord), la deuxième à l'entrée principale de la ville d'Umm al-Fahm (nord), et la troisième à l'entrée principale de la ville de Rahat (sud).

Lundi, l'armée israélienne a perpétré un massacre contre les manifestants pacifiques à la frontière de la Bande de Gaza, où 62 personnes ont été tuées et plus de 3 188 autres blessées par des balles réelles, des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes.

Les manifestants protestaient contre le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem et commémoraient le 70ème anniversaire de la "Nakba" palestinienne.

aa.com.tr

 Commenter

Référencé par :