Les Palestiniens appellent à des protestations massives contre l'ouverture de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem

11-05-2018 3 articles ism-france.org 3 min #141130

Par Maan News

Des militants et responsables palestiniens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est ont appelé à des manifestations coordonnées contre la relocalisation prévue de l'ambassade américaine à Jérusalem. La cérémonie officielle, qui aura lieu le lundi 14 mai dans le quartier d'Arnona à Jérusalem, coïncide avec le 70ème anniversaire de la Nakba du peuple palestinien, ou "catastrophe", qui marque la création d'Israël et l'expulsion de 700.000 Palestiniens de leurs terres à cette occasion.

Un ouvrier municipal installe un panneau de signalisation indiquant la direction de l'ambassade des Etats-Unis dans le secteur du consulat US à Jérusalem-Occupée (photo Reuters)
Le Comité supérieur de suivi de la communauté arabe, qui représente les citoyens palestiniens d'Israël, a indiqué qu'il s'est coordonné avec les groupes nationaux et religieux de Jérusalem-Est occupée pour l'organisation d'une manifestation, le jour de l'ouverture, sous le slogan : "Jérusalem est une ville arabe islamique et chrétienne", et "Non à l'ambassade américaine à Jérusalem".

Mohammad Barake, chef du comité, a déclaré : « Nous avons décidé de tenir la manifestation au même endroit et au même moment pour élever notre voix contre la politique américaine qui soutient l'occupation et les colonies israéliennes dans un effort désespéré américano-israélien de tuer toutes les chances de création d'un Etat palestinien indépendant et souverain dans les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale. »

« Nous soulignerons que cette agression américaine et le fait d'entraîner d'autres nations pauvres à suivre les Etats-Unis, ainsi que des articles sur ce que l'on appelle 'le deal du siècle', qui est élaboré par les colons sionistes à la Maison Blanche, ne marcheront pas, » a-t-il conclu.

Des appels ont également été lancés pour des manifestations à Ramallah, Bethléem, Hébron et dans d'autres villes de Cisjordanie pour marquer le jour de la Nakba, en plus de protester contre la relocalisation de l'ambassade américaine.

Les manifestations de la "Grande marche de retour" à Gaza devraient culminer les 14 et 15 mai. Selon les dernières statistiques du ministère de la Santé, l'armée israélienne a tué 47 Palestiniens - dont cinq enfants - et blessé 8536 autres, dont 793 enfants et 283 femmes ; 166 de ces personnes sont grièvement blessées.

Source : Maan News

Traduction : MR pour ISM

ism-france.org

 Commenter

modules attachés ordre chronologique
14-05-2018 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #141230

Ambassade américaine à Jérusalem: Des Israéliens manifestent contre le transfert

Des groupes de gauche ont aussi dénoncé la parade de Yom Yeroushalayim à travers le quartier musulman et ont appelé à stopper « l'escalade des tensions », Ils ont raison parce que ce qu'on au moins appris les juifs c'est que ce fascisme là, comme tous les fascismes ne peut mener qu'à leur perte, au massacre généralisé; Comme je n'ai cessé de tenter de l'expliquer, Trump n'agit pas pour défendre les Israëliens, il en accroît les périls, il agit pour défendre les intérêts du capitalisme US, étroitement lié aux saoudiens, ceux des pétroliers en particulier, leur position dans une zone riche en ressource.

14-05-2018 9 articles francais.rt.com 7 min #141238

En Continu : l'ambassade américaine à Jérusalem a été inaugurée sur fond de violences

A l'heure du 70e anniversaire de la proclamation de l'Etat hébreu et alors que les tensions liées à la «Grande marche du retour» palestinienne restent vives, Israël inaugure l'ouverture de l'ambassade US à Jérusalem annoncée par Trump fin 2017.

Mise à jour automatique

lundi 14 mai
15h39 CET

Le président américain Donald Trump a félicité sur Twitter l'Etat d'Israël pour l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem, quelques minutes après le dévoilement de la plaque indiquant l'emplacement de la représentation diplomatique amércaine.