Israël nous mène à la guerre

10-05-2018 ism-france.org 5 min #141089

Par Mazin Qumsiyeh

Un article du quotidien israélien  Ha'aretz est intitulé : « Trump dit au monde de tomber raide mort tandis que Netanyahu dicte son refus de l'accord iranien. » Mais ce n'est pas seulement Netanyahu, c'est tout l'establishment sioniste qui a pris la décision de contester un accord accepté par une grande partie du monde et de continuer à essayer de lancer de nouvelles guerres et de sacrifier des 'gentils' crédules sur l'autel du sionisme.

Dareen Tatour, poètesse palestinienne, persécuté par les autorités d'occupation pour des poèmes de résistance.
On comprend maintenant dans le monde les répercussions. Israël a des armes nucléaires et d'autres armes de destruction massive, viole le droit international, envahit d'autres pays. Israël occupe toujours illégalement le Golan syrien et colonise la Palestine. Il viole le droit international en toute impunité et commet des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité. Mais son attaque contre le Liban, Gaza, la Syrie et le Yémen (par procuration) va maintenant dégénérer en une confrontation directe avec l'Iran. Israël espère que Trump fournira toute la couverture militaire nécessaire, même au risque de la Troisième Guerre mondiale.

Le parti travailliste de Jeremy Corbyn, tant décrié, a remporté des victoires importantes lors des élections britanniques. Les médias, lourdement infestés de partisans du régime israélien colonial, ont raconté ces victoires de façon négative même après qu'ils aient échoué dans toutes leurs tentatives désespérées pour empêcher les électeurs britanniques de choisir ce qui leur convient le mieux plutôt que ce qui convient le mieux aux sionistes avides.

L'axe de la résistance, tant décrié, a également remporté des victoires importantes lors des élections libanaises. Cela malgré plus d'un milliard de dollars déversé par le régime d'Arabie saoudite pour soutenir les candidats amis d'Israël comme Saad Al-Hariri. Les médias saoudiens comme Al-Arabiya font tout leur possible pour cacher les crimes contre l'humanité dans des pays comme le Yémen et la Palestine pour normaliser le régime d'apartheid qui occupe la Palestine tout en essayant de calomnier quiconque se dresse contre l'impérialisme américain et israélien en Asie occidentale.

En Syrie, il y a des tentatives désespérées des États-Unis et d'Israël pour maintenir la guerre. La Russie, l'Iran, la Chine et d'autres prennent le contrôle et insistent pour mettre fin à la guerre. Trump est prêt à faire ce que ses maîtres sionistes veulent qu'il fasse : affronter l'Iran et annuler l'accord le 12 mai. Cela ouvre la voie à une loi de la jungle (mais la jungle est très belle comparée à la cupidité humaine). Les prix du pétrole risquent de s'envoler et l'économie mondiale de piquer du nez.

Ici en Palestine, nous avions tous renoncé aux élections ! La soi-disant « autorité palestinienne » n'a organisé aucune élection depuis 12 ans. Et le Conseil national palestinien a maintenant devenu plus un club de pom-pom girls du vieux leader de 82 ans Mahmoud Abbas. Ce dernier est obligé de s'excuser auprès du « peuple juif » (voir le livre de Shlomo Sands, L'invention du peuple juif) mais il n'a jamais présenté d'excuses aux 12,5 millions de Palestiniens démoralisés par la trahison aussi connue sous le nom d' « Accords d'Oslo ».

- Article de Gideon Levy sur Ha'aretz : « Chers occupants, désolés si nous blessons vos sentiments : Pas un seul homme politique israélien n'a l'intention aujourd'hui de s'excuser pour la Nakba - ni pour le nettoyage ethnique, ni pour l'exil. Mais Abbas n'a eu d'autre choix que de s'excuser pour sa remarque sur l'Holocauste. »
 https://www.haaretz.com/ opinion /.premium-chers- occupants-désolé-si-nous-blessons -vos-sentiments-1.6055095

- Israël a offensé le Premier ministre du Japon en lui servant le dessert dans une chaussure, ce que les Japonais ont considéré comme un « total irrespect »
 huffpostmaghreb.com

- La poétesse palestinienne Dareen Tatour condamnée à la prison pour un poème exhortant à résister à la colonisation
http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2017/06/02/pourquoi-israel-ne-peut-pas-vaincre-une-poetesse-palestinienne-2/

Restons humains.

Mazin Qumsiyeh
Un bédouin dans le cyberespace, un villageois chez lui
Professeur, fondateur et directeur (bénévole)
Musée d'Histoire naturelle de Palestine
Institut de biodiversité et de durabilité de Palestine
Université de Bethléem
Palestine Occupée

 qumsiyeh.org
 palestinenature.org
Retrouvez-moi sur  Facebook

 ism-france.org

 Proposer une solution
 Se réfère à :

 Référencé par :