Opep: Production de 32 millions de barils par jour en mars

12-04-2018 aa.com.tr 3 min #140064

AA/Fares Karam

Selon des données de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la production des États membres a chuté de 0.6% atteignant les 31.958 millions de barils par jour en mars.

En février dernier, la production de l'Organisation avait atteint 32.159 millions de barils par jour.

Les membres de l'OPEP et les producteurs indépendants dirigés par la Russie ont commencé à réduire leur production de 1.8 million de barils par jour pendant six mois et ce depuis le début de 2017.

L'accord a été reconduit à plusieurs reprises jusqu'à décembre 2018, dans le cadre de la politique de l'Organisation et des producteurs indépendants visant à réduire les stocks de pétrole.

Selon le rapport mensuel de l'Organisation publié jeudi, l'Arabie saoudite, état-membre de l'OPEP est arrivée en tête avec une production de 9.934 millions de barils par jour en mars contre 9.981 millions de barils par jour en février.

L'OPEP compte quatorze états-membres : l'Arabie saoudite, l'Irak, le Koweït, les Émirats arabes unis, le Qatar, l'Algérie, l'Angola, l'Iran, la Libye, le Nigeria, l'Équateur, le Venezuela, le Gabon et la Guinée équatoriale.

En deuxième position après l'Arabie Saoudite, figure l'Irak avec une production qui a baissé de 4.440 millions barils par jour à 4.426 millions de barils par jour.

L'Iran est arrivé troisième avec 3.814 millions de barils par jour en mars contre 3.810 millions de barils par jour en février.

Viennent ensuite les Émirats arabes unis avec 2.864 millions de barils par jours en mars contre 2.820 millions de barils par jour en février.

Le Koweït et le Nigeria ont enregistré une hausse de production passant respectivement de 2.702 millions de barils par jour à 2.704 millions de barils par jour et de 1.792 million de barils par jour à 1.810 million.

La production de l'Angola a quant à elle baissé à 1.524 million de barils par jour en mars contre 1.606 million de barils par jour en février.

De même pour le Venezuela qui a produit 1.488 million de barils par jour en mars contre 1.543 million de barils par jour en février.

Le Venezuela est suivi de l'Algérie qui a affiché une production de 984 000 barils par jour.

Viennent ensuite la Libye et le Qatar avec respectivement une production de 968 mille et 606 mille barils.

Au cours des trois dernières années, l'Équateur, le Gabon et la Guinée équatoriale ont produit respectivement 518 mille barils par jour, 183 mille et 135 mille.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.

aa.com.tr

 Commenter