Le Saker: la course à l'apocalypse de l'Empire américain devenu fou

12-04-2018 lesakerfrancophone.fr 3 min #140059

Par Slobodan Despot − Le 12 Avril 2018 − Source Antipresse

A quelques heures d'une possible guerre totale, un entretien lucide et essentiel sur la semaine la plus dangereuse de l'histoire humaine.

Depuis 2007, le Saker arpente sur son blog le fossé béant qui sépare l'Occident de la Russie. Suisse d'origine russe, établi en Floride, il a une connaissance profonde des trois mondes: la Russie, l'Europe et l'Empire atlantique.

Lors de notre précédent entretien (Antipresse n° 52 du 27 novembre 2016), au lendemain de l'élection surprise de Donald Trump, il avait exprimé son soulagement et ses espoirs de paix Le nouveau président ne promettait-il pas de mettre fin à l'impérialisme global des néoconservateurs et de s'occuper de redresser intérieurement l'Amérique?

Il ne pouvait rien arriver de pire à la paix dans le monde, pensait-on à l'époque, que l'élection d'Hillary Clinton. Or le rouquin tweeteur a démenti ces pronostics. De concessions en reculades, cet «homme sans aucun courage» a permis le rétablissement d'une «administration Clinton sous un autre nom», plus agressive que jamais.

Aujourd'hui, le Saker nous décrit une Amérique aux abois, profondément divisée entre une élite sans aucun contact avec la réalité et une population réduite à la servitude. Pour cet empire à la dérive, la guerre totale semble la seule issue.

Avec la dernière provocation en Syrie, dénoncée des semaines à l'avance par le gouvernement russe, le monde se retrouve au seuil d'une guerre nucléaire. L'ultime liaison rationnelle entre les puissances est assurée par les militaires. Leur sang-froid l'emportera-t-il sur la démence des néocons?

Nous voulons l'ignorer, mais l'humanité est sans doute en train de vivre la semaine la plus dangereuse pour sa survie depuis qu'elle existe sur terre.

w.soundcloud.com

Slobodan Despot

lesakerfrancophone.fr

 Commenter