Les « rebelles modérés » évacués de la Ghouta

04-04-2018 voltairenet.org 2 min #139713

Observez l'homme portant la kalachnikov et celui avec un bonnet.

Comment discerner un « rebelle modéré » (sic) de la Ghouta d'un habitant ? Il suffit de comparer la bonne santé et les vêtements des premiers avec l'amaigrissement et les loques des seconds.

L'Armée arabe syrienne vient de découvrir des stocks de nourriture et un hôpital très bien équipé à Irbine. Pourtant, l'Onu et les ONG humanitaires assuraient que le « régime » affamait la population et la privait de soins.

Un immense réseau de tunnels est mis à jour, dont un mega-corridor permettant de faire circuler des 4x4 et d'approvisionner les combattants, tandis qu'ils maintenaient les habitants en esclavage.

Alors que la presse occidentale assure que les familles qui ont été évacuées vers l'Émirat d'Idleb sont bien des « rebelles modérés », la plupart des combattants sont montés masqués dans les autobus mis à leur disposition. Lorsque certains sont apparus tête nue, ils ont été reconnus.

Sur cette seconde photo : les deux personnages du premier plan apparaissent comme ceux qui arboraient les têtes de leurs victimes sur la première photo.

 voltairenet.org

 Ajouter un commentaire