Ce vendredi, les Palestiniens s'apprêtent à rappeler au monde leurs droits !

30-03-2018 42 articles europalestine.com 5 min #139498

Ce vendredi sera une journée de commémoration importante dans toute la Palestine, à l'occasion de la Journée de la Terre, nous écrit Ziad Medoukh à Gaza.

"La journée de la terre en Palestine : La terre est palestinienne

Le mois de mars en Palestine est un mois symbolique c'est le mois de la résistance et l'attachement aux racines. C'est la commémoration de la journée de la terre par tous les Palestiniens partout dans le monde, et avec eux tous les solidaires de la cause palestinienne, la cause de la justice.

Cette commémoration, qui a commencé le 30 mars 1976, et se poursuit jusqu'à nos jours, montre que les Palestiniens sont très déterminés malgré les années qui passent et qui se succèdent, malgré leur souffrance au quotidien et les difficultés qu'ils ont à réaliser leurs revendications.

C'est ici notre terre, nous ne partirons pas, nous resterons attachés à cette terre sacrée de Palestine, nous y poursuivrons notre résistance quelles que soient les mesures atroces de cette occupation aveugle ! Nous y poursuivrons notre existence jusqu'à la liberté et l'indépendance, jusqu'à la fin de l'occupation israélienne, jusqu'à l'instauration d'une paix juste et durable dans notre région.

C'est le message de tout un peuple palestinien existant et résistant, message adressé au monde entier, et en particulier aux forces de l'occupation israélienne, chaque année, le 30 mars, journée de la terre et de la résistance en Palestine.

Notre peuple commémore cette journée partout où il y existe. C'est la journée de l'attachement à ses racines et à son histoire, cette histoire profondément marquée par la résistance et l'affrontement à l'occupant qui continue de lui voler ses champs et ses arbres, ses ressources, ses maisons et sa terre.

Les Palestiniens qui vivent dans les territoires de 1948, ceux des territoires de 1967, sans oublier ceux de l'exil, montrent par cette commémoration les liens qui les unissent tous.

Le 30 mars 1976, des Palestiniens, citadins et paysans, ont été tués par les forces de l'occupation alors qu'ils manifestaient pacifiquement contre la confiscation de leur terre par l'administration israélienne. Et depuis, pour rendre hommage à ces victimes, pour montrer l'attachement des Palestiniens à cette terre, ceux-ci commémorent chaque année cette répression sanglante.

En 42 ans, la confiscation des terrains appartenant aux Palestiniens par l'armée de l'occupation israéliens et par les colons israéliens agresseurs n'a jamais cessé, mais la résistance populaire non-violente de la part des paysans palestiniens n'a jamais cessé non plus.

42 ans après, la conjoncture difficile et instable dans notre région en général et dans les territoires palestiniens en particulier, est marquée par la poursuite de la lutte populaire contre les forces de l'occupation malgré les morts et les blessés. Elle est aussi marquée par la poursuite de la souffrance des Palestiniens en Cisjordanie, dans la bande de Gaza, et partout en Palestine.

Avec le mur, la colonisation, et les checkpoints en Cisjordanie, les attaques et les agressions israéliennes permanentes, le blocus et la fermeture des frontières dans la bande de Gaza, et les lois racistes et discriminatoires contre les Palestiniens de 1948, mais surtout, devant l'absence de perspectives, les Palestiniens sont plus que jamais déterminés à faire aboutir leurs revendications nationales.

Ils vont poursuivre leur résistance, sous toutes ses formes, afin de vivre libres sur leur terre.

Par cette résistance et par cet attachement à leur terre, ils visent la création d'un Etat libre et indépendant où l'on puisse vivre une pai juste et durable.

En ce 30 mars 2018, les Palestiniens de la bande de Gaza doivent se ressembler en masse pour une grande « Marche du retour » sur les frontières. Une initiative symbolique et non-violente pour montrer à l'occupant que le droit au retour est sacré pour tout le peuple palestinien.

En ce 42ème anniversaire de la journée de la terre, nous rendons un grand hommage à tous nos martyrs, qui sont morts pour une Palestine libre, à nos blessés, à nos prisonniers toujours derrière les barreaux israéliens, à nos paysans qui continuent à travailler leurs champs malgré les menaces israéliennes.

A cette occasion, nous confirmons notre attachement à nos racines, et à notre terre. Elle est ici. Elle est ici notre patrie. Nous ne partirons pas, en dépit des mesures atroces de l'occupation, en dépit de toutes les difficultés, de toutes les souffrances, et en dépit de ce silence d'une communauté internationale officielle complice, et avec le soutien de tous les solidaires de notre cause juste. Nous allons continuer à donner notre sang pour notre terre de Palestine.

Ici, notre terre,

Ici, nos racines,

Ici, notre histoire,

Ici, notre vie,

Ici, notre avenir,

Et ici, notre Palestine !

Ziad Medoukh

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
14-04-2018 tlaxcala-int.org 8 min #140129

Pourquoi Israël se sent menacé par la résistance populaire en Palestine

 Ramzy Baroud رمزي بارود

Pourquoi Israël a-t-il assassiné de nombreux manifestants désarmés de Gaza et en a blessé plus de 2000 le vendredi 30 mars et les jours suivants, alors qu'ils ne représentaient clairement aucune menace pour les soldats israéliens ?

PressTV.com

12-04-2018 europalestine.com 3 min #140052

Bds : Dublin, première capitale européenne à passer à l'acte

Les Palestiniens du BNC saluent la décision de la ville de Dublin, première capitale européenne, à adopter les sanctions BDS, en visant en premier lieu la firme Hewlett Packard (HP).

En votant une motion de soutien à la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) lancée par les Palestiniens, la ville de Dublin, qui s'est notamment élevée contre le blocus inhumain imposé par Israël à Gaza, a déclaré que la firme américaine HB, qui se rend gravement complices des violations des droits humains, en collaborant avec l'occupant israélien, ne bénéficierait plus d'aucun contrat de la municipalité.

12-04-2018 europalestine.com #140051

Le maire de Dublin, arrivé à Ramallah, condamne la « censure » israélienne

Micheál Mac Donncha, que les autorités voulaient empêcher d'entrer en Palestine, mais qui a bénéficié d'une erreur sur son nom à l'aéroport de Tev Aviv, dénonce cette "censure".

Le maire de Dublin n'est pas en odeur de sainteté en Israel, étant donné que sa municipalité a voté lundi deux motions, l'une concernant l'expulsion de l'ambassadeur d'Israel, et l'autre le sou

12-04-2018 aa.com.tr #140006

Être journaliste en Palestine

Ces 18 dernières années, 24 journalistes ont péri dans des attaques perpétrées par Israël. Parmi ces journalistes, 21 étaient des citoyens palestiniens. Par ailleurs, 28 journalistes palestiniens sont incarcérés dans les prisons israéliennes.
11.04.2018

 aa.com.tr

11-04-2018 europalestine.com 8 min #139993

Daniel Blatman, historien israélien, se déchaîne contre la politique criminelle d'Israel

S'inspirant du « J'accuse », écrit par Émile Zola à propos de l'Affaire Dreyfus, Daniel Blatman tire à boulets rouge, dans le quotidien Haaretz, sur les dirigeants israéliens et leur politique criminelle, l'occupation, la colonisation et les massacres de Palestiniens. Le CRIF va devoir sévir face à cette "incitation à la haine", et Macron revoir sa définition du "sionisme" !

11-04-2018 4 articles ism-france.org 2 min #139988

Grande marche à Paris le mardi 17 avril, Journée internationale des Prisonniers palestiniens

Par Capjpo-EuroPalestine

Rendez-vous à partir de 17h Place de la République, d'où le cortège partira à 18h. Et ce samedi 14 avril, les militants d'EuroPalestine seront présents comme d'habitude à la Fontaine des Innocents, de 14h à 17h, où ils vous attendent pour vous informer et discuter.

Mardi prochain, à l'occasion de la journée internationale de solidarité avec les prisonniers palestiniens, nous vous appelons à vous joindre à une marche pour dénoncer l'enfermement de tous les Palestiniens, qu'ils soient dans la bande de Gaza, bouclés et agressés en Cisjordanie, ou bien derrière les barreaux de prisons israéliennes.

11-04-2018 legrandsoir.info 4 min #139974

Du sang palestinien, de Sharon à Netanyahou

Chaabane BENSACI

En quelques jours, 30 Palestiniens ont été tués, en majorité des adolescents, et des centaines d'autres blessés plus ou moins gravement par l'armée sioniste dont le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu chante les louanges pour galvaniser davantage l'humeur assassine des soldats.

Avec des rassemblements et des campements pacifiques, les Palestiniens poursuivent vaille que vaille leur « grande marche du retour » depuis le 30 mars dernier, afin de réclamer le droit de plus de 700 000 d'entre eux chassés de leurs terres par le colonisateur hébreu dès la création de l'Etat sioniste en 1948.

11-04-2018 mondialisation.ca 6 min #139970

L'armée 'la plus morale du monde' dans ses œuvres...

Voilà des années que la colonie terroriste israélienne nous enfume avec son baratin, ses mensonges et ses affirmations obscènes vantant la 'moralité' de son armée d'occupation. Comme si de nos jours, une armée - d'occupation de surcroît, et tout observateur de ce qui se déroule en Palestine occupée sait ce qu'il en est - pouvait être 'morale'.

C'est en soi, ce que l'on appelle un oxymore.

10-04-2018 2 articles europalestine.com 4 min #139931

Avertissement à Israel des Nations Unies et de la Cpi

Même le New York Times ne veut plus reproduire la version israélienne des tueries à Gaza et remet pour une fois les pendules à l'heure. Le conseil des droits de l'Homme à l'ONU rejette également les déclarations israéliennes, selon lesquelles les manifestants palestiniens posaient un danger. Quant à la Procureure de la CPI (Cour pénale internationale), qui ne se mouille jamais, elle s'est sentie obligée de faire un communiqué pour rappeler que des plaintes pour crimes de guerre et génocide avaient été déposées sur son bureau, et que "le recours à la violence doit s'arrêter".

08-04-2018 europalestine.com #139846

Gaza : Manifestation à Londres pour dénoncer le silence du gouvernement britannique

Plus de 2000 manifestants se sont rassemblés samedi devant Whitehall, une rue qui regroupe plusieurs ministères et représente le gouvernement, pour dire Stop aux Massacres à Gaza et dénoncer la complicité de leur dirigeants qui se taisent, face au camp de concentration où sont enfermés 2 millions de femmes, d'hommes et d'enfants depuis 11 ans.

Et des Juifs orthodoxes p

07-04-2018 amnesty.fr 4 min #139827

Israël : quand manifester pacifiquement est impossible

Au moins 17 personnes sont mortes et des centaines ont été blessées depuis le début des manifestations et rien n'indique que les autorités prévoient de changer de cap et de respecter leurs obligations juridiques internationales.

Sur les vidéos postées sur les réseaux sociaux, des manifestants palestiniens non armés se font semble-t-il tirer dessus par des soldats israéliens, alors qu'ils agitent le drapeau palestinien ou s'éloignent de la barrière en courant.

07-04-2018 mondialisation.ca 15 min #139812

La Journée de la Terre. La résilience du peuple palestinien abandonné.

Photo : Sans abri à Gaza, source :  nybooks.com

«Si cette immigration des juifs en Palestine avait eu pour but de leur permettre de vivre à nos côtés, en jouissant des mêmes droits et en ayant les mêmes devoirs, nous leur aurions ouvert les portes, dans la mesure où notre sol pouvait les accueillir.

06-04-2018 23 articles francais.rt.com 4 min #139800

«Marche du retour» : des tirs à balle réelles font deux morts parmi les manifestants

Une large manifestation a lieu ce 6 avril dans la bande de Gaza à la frontière avec Israël. Alors qu'une vingtaine de Palestiniens ont déjà été tués par l'armée israélienne et 1 400 autres blessés, les nouveaux heurts ont déjà fait deux victimes.

De nouveaux affrontements ont éclaté ce 6 avril entre manifestants palestiniens et soldats israéliens près de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, faisant deux morts  une semaine après des violences sans précédent depuis 2014 qui ont coûté la vie à 19 Palestiniens.

06-04-2018 investigaction.net 6 min #139785

Hôpitaux de Gaza : « les soldats israéliens tirent pour tuer et mutiler »

06 Avr 2018

Article de :  Humaid Maram

Dans un hôpital à Gaza qui se bat pour faire face à la situation, Al Jazeera questionne les médecins et les Palestiniens blessés lors des manifestations de la Journée de la Terre.

Mohammad Othman, un garçon palestinien de 15 ans, est allongé sur un lit d'hôpital dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital al-Shifa dans la bande de Gaza - la plus ancienne et la plus grande structure médicale de l'enclave sous blocus.

06-04-2018 europalestine.com 2 min #139776

Appel urgent aux chirurgiens étrangers et fermeture de la frontière par Israël

Alors que le nombre de morts s'établit désormais à 20 Palestiniens, le ministère de la santé à Gaza a lancé un appel urgent à l'aide aux chirurgiens vasculaires du monde entier pour venir les épauler dans les hôpitaux de Gaza. Mais, pour cause de Pâque Juive, Israël interdit de pénétrer dans l'enclave.

Shadi Hamdan al-Kashef, 34 ans, de Rafah au sud de la bande de Gaza a succombé à ses blessures jeudi.

05-04-2018 europalestine.com 5 min #139759

Maasacre à Gaza le 30 mars : 210 plaintes pour la Cpi... en attente de la signature de Mahmoud Abbas

Plus de 200 plaintes, concernant des victimes de l'armée israélienne vendredi dernier, sont déjà documentées avec l'aide des Hôpitaux de Gaza et de juges palestiniens, indique Me Gilles Devers qui compte saisir l'ONU et la CPI (Cour Pénale Internationale). L'ensemble des victimes de Gaza appellent solennellement Mahmoud Abbas à valider ces plaintes par une déclaration envoyée au procureur de la CPI, sur la base de l'article 14 du Statut.

05-04-2018 electronicintifada.net 24 min #139753

Not one Democrat has defended Israel over Gaza massacre

A boy waves a Palestinian flag, among thousands taking part in a Great March of Return rally along Gaza's boundary with Israel, east of Jabaliya, 30 March. Israeli snipers opened fire on protesters all along the boundary, killing 14 that day and injuring 1,400 others.

Ramez Habboub APA images

There's been a lot of online commentary about how so few members of Congress have criticized Israel's  premeditated massacre of civilian demonstrators in the besieged Gaza Strip last Friday.

05-04-2018 europalestine.com #139741

Comment un sniper a mis fin à la carrière de footballeur de Mohammed Khalil vendredi dernier à Gaza (Vidéo)

Cette vidéo postée sur Twitter montre le moment exact où le footballeur palestinien Mohammed Khalil est touché au genou par le tir d'un sniper israélien, mettant fin à sa carrière. Mohammed, protestait pacifiquement et sans armes ce 30 mars à Gaza, lors de la marche pacifique de la Journée de la Terre.

 Footballeur palestinien mutilé par un sniper israelien, journée de la terre

Mohammed que l'on voit filmé en direct, était en train d'envoyer ce message : "L'occupant israélien doit savoir que malgré le siège et toutes les souffrances qui nous sont infligées, quel que soit le temps que cela prendra, nous nous débarrasserons de cette occupation et nous reviendrons sur nos terres.

04-04-2018 investigaction.net #139727

« Marche du retour » : les 7 messages envoyés par la population de Gaza

04 Avr 2018

Article de :  Ziad Medoukh

Analyse de Ziad Medoukh sur la marche du retour à Gaza organisé par la population civile le vendredi 30 Mars 2018. Les 7 messages envoyés par la population de Gaza lors de cette marche pacifique et non-violente.

 Analyse de Ziad Medoukh sur la marche du retour à Gaza

Source : French Department Aqsa