Le Parti communiste chinois offre à la ville de Trêves une statue de Karl Marx pour célébrer les 200 ans de sa naissance

10-03-2018 histoireetsociete.wordpress.com 4 min #138778

Tandis que l'Europe qui au nom de la lutte contre « les crimes du communisme » encourage la montée des fascismes en considérant sans doute qu'il s'agit d'un moindre mal pour les capitalistes et qu'il pourrait bien avoir recours au bon et loyaux services de leurs sbires nazis face aux mécontentement des populations européennes s'interroge sur la célébration ou non de l'illistre Karl marx., le parti communiste chinois offre une statue de bronze. Celle-ci fait s'étrangler de rage ceux qui après avoir beaucoup utilisé les « crimes » de Staline, avoir identifié celui-ci avec les nazis, en sont désormais à la même opération sur karl Marx lui même, devenu à leurs yeux beaucoup plus criminel qu'Hitler. Quand les communistes français en sont à tenter de présenter un Karl Marx rénové, acceptable,aseptisé, ils participent de ce négationnisme ambiant. Il serait temps de dénoncer cette opération qui va avec le retour en force d'un patronat qui a massivement collaboré durent la seconde guerre mondiale et qui prétend prendre sa revanche sur sa grande peur des soviets. (note et traduction de danielle Bleitrach)

Le 13 mars, après un dernier débat enflammé, le conseil municipal de Trèves a voté à une forte majorité (42 pour, 7 contre, 4 abstentions) en faveur de la statue de l'artiste chinois Wu Weishan. Ainsi Trèves, ville moyenne de Rhénanie-Palatinat qui a vu naître Karl Marx le 5 mai 1818, s'apprête-t-elle à célébrer le bicentenaire de la naissance du grand homme. La statue - haute de 6,30 mètres socle inclus - a déclenché de vives polémiques dans la population, mais elle devrait finalement trouver sa place au cœur de la ville. ce qui déclenche des polémiques chez les politiciens européens et les professionnels de l'anti-communisme, qui comme le directeur du mémorial des « crimes du communisme » ne se contente plus d'identifier Staline à Hitler mais monte un cran plus heute prévisible en faisant du seul Karl Marx l'auteur des crimes qui ont ensanglanté le communisme, mais où s'arrêteront-il?

 Selon le Bradford Richardson - The Washington Times - dans un article du mercredi 7 mars annonce photo à l'appui qu'une grande statue de bronze envoyée en hommage par le parti communiste de Chine à la ville natale de Karl Marx est arrivée et le journal note que ce n'est pas particulièrement dans les idées européennes d'aujourd'hui que de célébrer l'auteur du Kapital et du Manifeste du parti communiste, les réactions sont dit-il mitigées. les autorités européennes et les opposants au communisme dénoncent les festivités prévues autant que l'installation de la statue.

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, numéro un de l'Union européenne doit faire un discours à l'ouverture d'une exposition, « Karl Marx 1818-1883, la Vie, l'oeuvre, le Temps, » à la Basilique de Constantine à Trèves.

Daniel Kawczynski, un député britannique qui s'est enfui du régime communiste Soviétique de Pologne à l'âge de 7 ans a dit qu'une intervention de M. Juncker serait « de très mauvais goût » et l'a encouragé à rejeter l'invitation.

« Le Marxisme a mené au meurtre de millions dans le monde entier comme il a permis à une petite bande de fanatiques de supprimer les gens. Nous devons en tirer les leçons et la partager avec nos enfants, » M. Kawczynski a dit l'Express

Marion Smith, directrice de f the Victims of Communism Memorial Foundation, a Washington- s'est insurgée contre la célébration d'un des plus grands drames dont l'humanité ait eu a souffrir. en expliquant que le marxisme a donné une abjecte collusion entre l'échec économique et l'Etat policier comme on le voit encore aujourd'hui au Venezuela a dit Smith. Non seulement le marxisme ne devrait pas être célébré mais il devrait signifier le deuil pour les cent ans de tyrannie communiste vécue par l'humanité.

Il s'agit d'un statue de 6 m de haut, socle compris, dont l'auteur est le scuulpteur chinois r Wu Weishan, la statue doit être inaugurée le 5 mai devant la maison natale du révolutionnaire au milieu d'autres cérémonies. La maison de Karl Marx est désormais un musée.

Le porte-parole de Mr Juncker n'a ni confirmé ni nié ce projet.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Ajouter un commentaire