Elections en Italie : entre échec néolibéral et rhétorique anti-immigrés

27-02-2018 15 articles investigaction.net #138418
 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
27-02-2018 cadtm.org 12 min #138429

La dette publique italienne effacée... de la campagne électorale

CC-Infoaut

La campagne électorale italienne en vue des élections du 4 mars prochain est saturée de promesses improbables et de débats concernant les possibles alliances post-électorales. Malheureusement, la dette (comme d'autres sujets primordiaux) occupe une place marginale dans les programmes malgré son poids incontestable (environ 2250 milliards d'euro, soit 132 % du PIB), malgré l'inclusion de l'Italie dans le groupe des PIIGS |1| (encore aujourd'hui l'Italie y occupe la deuxième place après la Grèce en raison du niveau d'endettement public élevé) et les années de gouvernements austéritaires que la population italienne a dû supporter.

02-03-2018 les-crises.fr 10 min #138515

[Invité] L'Italie sous la menace de l'ingouvernabilité, par Giulia Vignolo

On ne peut comprendre la phase politique qui se joue actuellement en Italie, si l'on n'analyse pas finement le système électoral qui régit le scrutin à venir et qui génère une palette politique entrelacée et difficilement lisible.

Le système électoral

Dite Rosatellum - du nom de son premier promoteur - la loi électorale actuellement en vigueur en Italie a introduit un système électoral mixte, assez complexe, rendant l'analyse des différents scénarios possibles périlleuse.

06-03-2018 tlaxcala-int.org 3 min #138648

Ligoland italiote

 Alessandra Daniele

La kermesse politico-chantante italienne de 2018 est terminée. Suivant l'exemple réussi du duo Meta-Moro, qui a gagné cette année à Sanremo avec une chanson qui n'était pas inédite, tous les participants ont présenté des chansons déjà connues.

Silvio Berlusconi avec Nostalgia Canaglia

06-03-2018 dedefensa.org 3 min #138651

Poutine pris la main dans les spaghettis

Samantha Power fut la représentante des États-Unis du président Obama aux Nations-Unies. Une des plus connues parmi  les harpies d'Hillary, elle avait le sang notablement chaud et le garde en cet état. On lui doit quelques initiatives fameuses, comme une attaque physique à main non-armée contre l'ambassadeur de Russie en pleine session du Conseil de Sécurité et une liste sans fin  d'imprécations de type cruise missiles contre "le boucher Assad" et autres cibles du genre.

06-03-2018 les-crises.fr 7 min #138658

[Russeurope en Exil] Séisme politique en Italie, par Jacques Sapir

Une défaite historique

Matteo Renzi

Les élections qui ont eu lieues en Italie le dimanche 4 mars ont donné lieu à un véritable séisme politique. Le parti du centre gauche (le PD) et son dirigeant ont été écrasés. Les partis euro-sceptiques ou qualifiés de "populistes" arrivent en tête. Il est probable que ce séisme se propagera, par effet de contagion et effets induits, dans d'autres pays de l'Union européenne dans les mois qui viennent.

07-03-2018 francais.rt.com 4 min #138691

En Italie, le parti anti-immigration a fait élire le premier sénateur noir de l'histoire

© Capture d'écran du compte Facebook de Tony Iwobi

Tony Iwobi, un Italien d'origine nigériane arrivé dans le pays en 1976, a été élu sénateur dans la province de Bergame au sein de la Ligue. Une première dans l'histoire italienne pour une personne de couleur.

Le parti populiste anti-immigration la Ligue a offert un joli pied de nez à ses détracteurs. Non content de sa percée historique lors des élections législatives du 4 mars, il a en effet fait élire Toni Iwobi, désormais premier sénateur noir de l'histoire de la péninsule.

08-03-2018 medelu.org 2 min #138735

Vidéo Elections italiennes : une nouvelle jacquerie démocratique

Vidéo

Elections italiennes : une nouvelle jacquerie démocratique

Avec le journaliste Romaric Godin et Christophe Ventura, cette première de «  Hegemon », une émission proposée par le site d'opinion Le Vent se Lève, décrypte les résultats des élections générales du 4 mars 2018.

Enfoncement du bipartisme, déroute de Matteo Renzi et de Silvio Berlusconi, centralité politique du Mouvement 5 étoiles - le « mouvement de ceux qui ont été dépossédés matériellement et démocratiquement de quelque chose en Italie » (Christophe Ventura), domination de l'extrême droite au sein de la droite, effacement historique de la gauche, pression des marchés financiers et de l'Union européenne, où va l'Italie et quelles seront les conséquences de cette élection dans le crise européenne ?

10-03-2018 legrandsoir.info 5 min #138769

Jour d'élections

République sociale

Dimanche 4 mars on a voté en Italie, et au Salvador. Deux scrutins qui mettent en avant un retour, inquiétant, des forces conservatrices et un net recul des forces progressistes voir une quasi-disparition dans le cas de l'Italie.

Italie : la reconstruction d'une gauche de combat sera longue

Si la gauche italienne ne s'attendait pas à rafler la majorité des sièges, loin de là, lors des élections générales de ce dimanche 4 mars, les résultats finaux sont pires que prévu.

10-03-2018 lesakerfrancophone.fr 5 min #138787

Élections italiennes : la grande surprise 5 étoiles

Par Ugo Bardi - Le 6 Mars 2018 - Source  Cassandra Legacy

élections nationales italiennes du 4 mars 2018]. Le « Mouvement cinq étoiles » (M5s) a obtenu le plus de votes, bien que la coalition de centre-droite (CDX) ait le plus grand nombre de sièges au parlement italien. Pour le centre-gauche (CSX), c'était un désastre total.

12-03-2018 bastamag.net 9 min #138823

Fantasme de l'invasion, « zéro débarquement » : en Italie, la victoire des partis anti-migrants

Après une campagne marquée par des actes racistes et des discours très durs, les partis anti-migrants ont remporté trois des quatre premières places aux élections législatives du 4 mars. Quelles sont les positions du Mouvement cinq étoiles, du parti d'extrême-droite la Ligue, ou de Forza italia vis-à-vis des étrangers ? Quels seront les effets de ces résultats électoraux sur la question de l'accueil ?

12-03-2018 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #138838

Il Manifesto: Le grand perdant est le mythe pro-européen

voici en italie une voix qui en appelle la gauche à reconsidérer son idéologie européaniste, cet appel à un idéal religieux, pendant que s'accomplissait en son nom le massacre de la majorité de la population (note et traduction de danielle Bleitrach)

 Gianpasquale Santomassimo

EDITION DU 11/03/2018

13-03-2018 legrandsoir.info 10 min #138844

Italie : Aperçu des élections du 4 mars

Marco Pondrelli

Cet article du camarade Marco Pondrelli est le premier d'une série de contributions que Marx21.it consacrera aux élections et à d'autres thèmes centraux du débat politique, dans le but de fournir une grille de lecture et une contribution non conjoncturelle au débat à gauche.

Quels étaient les camps sur le terrain lors de ces élections ? La réponse a été fournie par le journal de la Confindustria (le MEDEF italien NdT) : Sergio Fabbrini dans deux éditoriaux (14 et 21 janvier) parus sur "il Sole 24 Ore" expliquait qu'en Italie ils se confrontaient des pro-européens et les partisans du souverainisme.

18-03-2018 medelu.org #139046

Elections générales italiennes

29-03-2018 tlaxcala-int.org 8 min #139481

L'Italie après le 4 mars et le risque racisme

 Annamaria Rivera

Même s'ils étaient largement prévisibles, les résultats des récentes élections et la perspective d'un exécutif, même s'il ne sera que de circonstance, entre le Mouvement 5 Étoiles (M5S) et une coalition de droite dans laquelle la Ligue fait office de patron, sont plus qu'inquiétants, au moins pour celles et ceux qui ont à cœur les droits des personnes immigrées et réfugiées, et redoutent la montée du racisme, de toute façon déjà répandu.

 Se réfère à :

 Référencé par :