Venezuela : entre crise et déstabilisation, quel futur pour la Révolution bolivarienne ? Conférence-débat

14-02-2018 6 articles tlaxcala-int.org 2 min #137985

Various Authors - مؤلفين مختلفين - Auteurs divers- AAVV-d.a.

Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des USA (et de l'Union européenne), campagnes médiatiques : la situation au Venezuela fait l'objet de nombreux commentaires, souvent instrumentalisés dans les débats politiques en France et en Europe. Quelle est la situation du pays avant l'élection présidentielle du 22 avril ? Quels sont les défis qui s'imposent au chavisme ? Quels sont les projets de l'opposition ?

Le 31 janvier 2018  Mémoire des Luttes a organisé au Lieu Dit à Paris le débat « Quel futur pour la révolution bolivarienne » avec des témoins du terrain : María Hernandez, avocate et militante féministe vénézuélienne, Marco Teruggi, journaliste et sociologue franco-argentin vivant à Caracas depuis 2013, et Maurice Lemoine, ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique, qui parcourt l'Amérique Latine depuis trente ans. Une source détaillée de réinformation pour comprendre le Venezuela hors du champ médiatique actuel.

 tlaxcala-int.org

 Ajouter un commentaire
newsnet 18/02/15 20:13

excellente intervention


modules attachés ordre chronologique
15-02-2018 mondialisation.ca 8 min #138026

Les dictateurs en démocratie

Ce qui se vit présentement en Amérique latine, tout particulièrement au Venezuela, met clairement en évidence la nature des deux démocraties qui sont, de toute évidence, incompatibles entre elles. Il y a dans l'un des deux cas une usurpation du sens originel donné à la démocratie par les philosophes grecs d'avant notre ère. Ces derniers définirent la « démocratie » comme le pouvoir du peuple pour le peuple.

17-02-2018 legrandsoir.info 5 min #138073

L'Amérique n'a pas de maître

Gabriela Avila Gomez

Une fois de plus, revenus aux principes de la doctrine Monroe, les États-Unis prétendent faire de la région son « arrière-cour » « L'AMÉRIQUE aux Américains » est une expression qui résonne depuis le 19e siècle aux oreilles de ceux qui luttent pour l'intégration régionale et pour l'unité au-delà de la diversité

Cette expression, qui répond à la doctrine Monroe, attribuée au président James Monroe, semblait avoir été reléguée un certain temps dans un recoin des diverses administrations des États-Unis, bien qu'elle n'ait jamais été abandonnée.

17-02-2018 mondialisation.ca 8 min #138087

Les incohérences du « groupe de lima » sur le Venezuela

Le Groupe de Lima, qui réunit plusieurs gouvernements néo-libéraux sur orbite états-unienne, vient d'exprimer son refus absolu de la décision du Venezuela d'organiser les élections présidentielles le 22 avril 2018. Or cette date, selon les médiateurs internationaux du dialogue en République Dominicaine comme l'espagnol Rodriguez Zapatero, avait été fixée en accord avec les secteurs de la droite vénézuélienne.

23-02-2018 histoireetsociete.wordpress.com 9 min #138279

Pourquoi l'opposition vénézuélienne renonce-t-elle aux élections?

A quel jeu joue l'opposition en refusant de participer aux élections et en présentant des demandes inattendues ou déjà réglées lors de la médiation qui a eu lieu en janvier sur le territoire dominicain en présence du gouvernement de ce pays? Il s'agit d'abord de restaurer une image décrédibilisée auprès de sa propre base qui est de plus en plus démobilisée, et de jouer surtout en liaison avec les médias et puissances étrangères véritables dirigeants de « l'opposition » vénézuéliennes en témoignant d'une fermeté dans le rapport des forces et en feignant de faire monter les enchères de la déstabilisation? (traduction et note de Danielle Bleitrach)

24-02-2018 mondialisation.ca 4 min #138300

Venezuela : Le chargé d'affaires des Etats-Unis insiste sur l'embargo et sur le coup d'Etat militaire

Le Gouvernement des Etats-Unis continue à vouloir appliquer un embargo sur le pétrole et un coup d'Etat militaire au Venezuela. C'est ce qui ressort des déclarations du chargé d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis au Venezuela, Todd Robinson.

Le fonctionnaire étasunien a accordé une interview au site vénézuélien de droite Runrunes. On lui a demandé : « Les Etats-Unis pensent-ils que les Forces Armées vénézuéliennes doivent se prononcer dans ce moment de crise ? » et il a répondu : « Je dirais que nous ne pouvons pas nous payer le luxe de d'écarter un secteur de la négociation pour un Venezuela meilleur.

 Référencé par :