La tête de Bahar Kimyongür est mise à prix

14-02-2018 investigaction.net 2 min #137982

14 Fév 2018

Article de :  Daniel Flinker

Bahar Kimyongür figure désormais sur la liste « des terroristes les plus recherchés » par la Turquie. Plus de 200 000 euros  sont promis pour toute information menant à sa capture.

Depuis près de 20 ans, avec le concours des autorités belges, l'Etat turc harcèle Bahar ; une chasse aux sorcières qui l'a déjà conduit en prison durant de longs mois.

Pourquoi un tel acharnement ?

BK, rien que les faits :

Bahar est belge. Il est né le 28 avril 1974 à Berchem-Sainte-Agathe.

Il n'est pas membre du DHKP-C.

Il n'appartient pas à une organisation terroriste, comme l'a confirmé la Justice belge en 2009.

En 2014, Interpol a également retiré la « notice rouge » le visant, liée à un mandat d'arrêt international délivré par la Turquie.

Le « crime » de Kimyongür ? Chaque jour, il use de sa liberté d'expression pour critiquer le régime d'Ankara :

 twitter.com

 soirmag.lesoir.be

De nombreux citoyens se mobilisent pour défendre notre compatriote car s'exprimer, s'organiser, contester, ce n'est pas du terrorisme :

 leclea.be

 fr-fr.facebook.com

 investigaction.net

 Ajouter un commentaire