La Grande Dépression des années 1930 était une crise énergétique

13-01-2018 lesakerfrancophone.fr 3 min #136920

Par  Gail Tverberg - Le 19 décembre 2017 - Source  OurFiniteWorld via  Un Monde de l'Énergie

Pour expliquer la Grande Dépression des années 1930, les économistes - y compris l'ancien directeur de la banque centrale américaine, Ben Bernanke - donnent tout un tas d'explications. Et si la véritable raison de la Grande Dépression était en fait une crise énergétique ?

En construisant un graphique de la consommation d'énergie par habitant depuis 1820 pour un article que j'ai publié en 2012, j'ai constaté une étrange « zone de stagnation » entre 1920 et 1940. Quand on regarde les données du graphique, on voit qu'à cette époque, la production de charbon a commencé à décliner dans certaines des principales régions productrices de charbon du monde. Du point de vue des personnes qui vivaient à l'époque, il est très possible que la situation ait beaucoup ressemblé à un pic de la consommation d'énergie, du moins par habitant.

Même en remontant jusqu'à la période 1820-1900, on voit que la quantité mondiale d'énergie consommée par habitant a progressivement augmenté à mesure que le monde utilisait de plus en plus de charbon. On sait, aussi loin que l'on remonte dans le temps, que l'utilisation de l'eau et du vent n'a jamais apporté une quantité d'énergie significative (figure 2) comparé à ce qu'apportait la combustion de la biomasse et celle du charbon. L'apport des humains et des animaux de trait était lui aussi relativement faible dans la production d'énergie. Du fait de sa capacité à produire de la chaleur en grande quantité, le charbon est rapidement devenu le combustible dominant.

En règle générale, il est admis qu'il faut des produits énergétiques, y compris du charbon, pour réaliser des processus qui contribuent à la croissance économique. De la chaleur est indispensable à presque tous les processus industriels. Pour fournir du transport, il faut aussi des produits énergétiques, sous une forme ou une autre. Et construire des routes et des bâtiments d'habitation exige aussi des produits énergétiques. Il n'est guère surprenant que ce soit en Grande-Bretagne que la révolution industrielle ait commencé du fait de sa consommation du charbon.

Suite de l'article avec les graphiques sur le blog  Un Monde de l'Énergie

Note du Saker Francophone Après avoir traduit un grand nombre d'articles de Gail Tverberg, nous avons découvert récemment qu'un autre blog faisait aussi ce travail. À partir de cet article, nous vous laissons découvrir les articles de Gail Tverberg sur ce blog puisque les traductions sont régulières et de qualité. Ils prennent aussi le temps de traduire les diapositives. Cet « incident » est intéressant à plusieurs titres. La diversité des approches montre bien la richesse de l'écosystème Internet anti-système. Personne n'est donc indispensable, ce qui rend notre action globale très difficile à maîtriser pour un quelconque pouvoir.

 lesakerfrancophone.fr
 Ajouter un commentaire