Une loi pour contrôler internet au nom des «fake news» ? L'annonce de Macron fait polémique

03-01-2018 15 articles francais.rt.com 9 min #136646

© Pool Source: Reuters

Le président a annoncé une montée en puissance de l'Etat dans le contrôle des informations circulant sur internet. Certains pointent les limites d'un dispositif où la presse classique et la puissance publique sont à la fois juge et partie.

Ce 3 janvier 2017, lors de ses vœux à la presse, Emmanuel Macron a annoncé que la puissance publique  allait se saisir de la qualité des informations diffusées sur internet, au nom de la «liberté d'expression» et de la «vitalité démocratique». «En cas de propagation d'une fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge [afin] de supprimer le contenu mis en cause, de dé-référencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l'accès au site internet», a-t-il martelé, dénonçant la «propagande» et les «fake news», non seulement de la part des internautes sur les réseaux sociaux, mais aussi de médias, notamment «étrangers».

 Lire aussi : Vœux à la presse : RT France réagit aux propos d'Emmanuel Macron

La déclaration a suscité plusieurs réactions au sein de la classe politique. Le maire de Bordeaux et candidat malheureux à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé, a salué l'annonce d'Emmanuel Macron. «Combattre les fake news, c'est protéger la démocratie», a-t-il jugé sur Twitter.

 alainjuppe03/01/2018 20:17:00  3276  1158  995103/5870
En plein accord avec @EmmanuelMacron.
Combattre les "Fake News" c'est protéger la démocratie.
Il est aussi essent…

«Ca pose des questions plus fondamentales : où commence la fake news, où s'arrête-t-elle ?» s'interroge pour sa part François Kalfon (PS), conseiller régional d'Ile-de-France, ajoutant : «Ce n'est pas si simple que ça de légiférer sur ces sujets-là.»

 BFMTV03/01/2018 20:29:47  21  17  2354043/540
"Fake News": Kalfon ironise sur les promesses de campagne non tenues de Macron

Le Front national condamne pour sa part la judiciarisation de la désinformation. Marine Le Pen se demande qui exactement décidera de ce qui est vrai ou faux dans le cadre de la lutte contre les fausses informations.

 MLP_officiel03/01/2018 19:40:19  994  752  2131416/4029
Qui va décider si une information est fausse ? Des juges du Syndicat de la Magistrature ? Le gouvernement ? MLP…

 MLP_officiel03/01/2018 19:39:31  1337  995  2131416/4029
Contrôle de la parole libre sur internet, judiciarisation supplémentaire de la société : la France est-elle toujour…

Dans un autre tweet, la présidente du FN s'interroge encore : «La France est-elle toujours une démocratie si elle musèle ses citoyens ?»

 MLP_officiel03/01/2018 19:39:31  1337  995  2131416/4029
Contrôle de la parole libre sur internet, judiciarisation supplémentaire de la société : la France est-elle toujour…

Steeve Briois, maire frontiste d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), a jugé les propos d'Emmanuel Macron «inquiétants». «Bientôt l'annonce de la création d'un orwellien Ministère de la Vérité ?», a-t-il écrit sur Twitter, en référence au roman dystopique de George Orwell, 1984.

 SteeveBriois03/01/2018 19:12:44  258  257  32174/1526
Très inquiétants propos d'Emmanuel Macron dans ses #VoeuxÀLaPresse, remettant gravement en cause la liberté d'expre…

Florian Philippot, qui a quitté le FN pour fonder son propre parti, Les Patriotes, craint qu'Emmanuel Macron ne mette un «étouffoir» sur la liberté d'expression sur internet.

 f_philippot03/01/2018 19:22:48  98  80  179754/691
Macron veut mettre l’étouffoir sur Internet en période électorale : retrouvez mon communiqué de presse ➡️…

Le député de La France insoumise Loïc Prud'homme a pour sa part choisi l'ironie, évoquant les «fake news du gouvernement Macron».

 PrudhommeLoic03/01/2018 20:27:40  619  503  7999/477
Les #FakeNews du gouvernement #Macron :
- les chômeurs refusent de travailler
- les sdf refusent d'être logés
Ben y…
 PrudhommeLoic03/01/2018 20:40:47  148  129  7999/477
#VoeuxALaPresse #Macron veut "une saine distance" entre le pouvoir et les journalistes. Je salue cette extraordinai…

 Lire aussi : CNN et CBS auteurs de «fake news» ? Trump et Assange savourent l'erreur des deux grands médias

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
06-01-2018 arretsurinfo.ch 9 min #136714

Macron veut-il encourager la croyance en la « théorie » de la Terre plate ?

Par Jean Bricmont | 6 janvier 2018 | RT]

A l'heure où une grande partie de la population ne croit plus les médias dominants, Emmanuel Macron s'attaque aux fake news. Pourtant, la censure ne fait que renforcer les croyances irrationnelles, pour l'essayiste Jean Bricmont.

Lors de ses vœux à la presse le 3 janvier, Emmanuel Macron a annoncé un projet de loi visant à combattre la propagation de «fausses nouvelles» sur Internet ainsi qu'à «lutter contre toute tentative de déstabilisation par des services de télévision contrôlés ou influencés par des Etats étrangers»,  ce qui vise sans doute la chaîne russe RT.

07-01-2018 legrandsoir.info 17 min #136723

Jupiter veut nous faire taire : vive la censure démocratique.

Jacques-Marie BOURGET

En 1981 l'avènement du "socialisme" façon Mitterrand (par ailleurs guillotineur en Algérie), a installé dans la presse et l'édition une "modernité", un "consensus", qui a petit à petit éradiqué toute liberté, toute audace. Ce suicide de presse, puisqu'elle est morte même si elle bouge encore, est le triomphe de l'idéologie dite des "Nouveaux Philosophes", avatars des analyses erronées de Furet et Foucault.

07-01-2018 investigaction.net 4 min #136734

Censure et chaussettes roses

07 Jan 2018

Article de :  Pierre Rimbert

L'un, Google, prétend « organiser l'information du monde et la rendre universellement accessible et utile ». L'autre, Facebook, veut « rapprocher le monde » en connectant les gens. Chaque jour, plus d'un milliard de personnes utilisent ces services comme s'ils échappaient aux pesanteurs politiques avec autant d'agilité que leurs maisons mères esquivent leurs obligations fiscales.

08-01-2018 arretsurinfo.ch 3 min #136772

Facebook paie Le Monde et ses « décodeurs » pour traquer les « fake news »

Libération avec Libé/Désintox et d'autres médias français sont aussi concernés.

 valeursactuelles.com 4 janvier 2018

Vous avez dit indépendance ? Alors que Le Monde, dans un éditorial publié ce jeudi, redoute « les risques » du futur projet de loi contre les « fake news » annoncé par Emmanuel Macron, le Canard enchaîné révèle que Facebook collabore avec le quotidien du soir pour faire le ménage sur le réseau social, fréquenté par 33 millions d'abonnés en France.

09-01-2018 arretsurinfo.ch #136796

Un spécialiste balance tout sur les manipulations de l'Etat concernant les Fakes News

11-01-2018 legrandsoir.info 7 min #136858

Mélenchon victime d'un « fake » de « 28 Minutes » sur Arte.

Jacques-Marie BOURGET

"28 Minutes" d'Arte se prend pour le lieu géométrique de la vérité. Pas un mot, pas un son, pas un signe de cette tribune qui ne soit vrai, authentique comme le camembert à la louche. Mardi 9 janvier la clique à Quin s'en est pris à Mélenchon accusé de "Fake". Manque de pot c'est celui qui le dit qui y est : Mélenchon a "bon" et les petits marquis d'Arte, "faux".

11-01-2018 legrandsoir.info 10 min #136859

Fake news et complotisme : comment l'état nous manipule

Philippe ALAIN

Lors de ses voeux à la presse, le 3 janvier 2018, Emmanuel Macron s'est fendu d'une nouvelle promesse : afin de protéger la démocratie, il va légiférer sur la liberté de la presse et faire voter une loi contre les "fake news".

Comment ? Vous n'étiez pas au courant ? Et oui, on vient de l'apprendre, la France est menacée par un nouveau fléau dévastateur : une épidémie de fake news.

12-01-2018 legrandsoir.info 2 min #136890

Le premier des « fake news », c'est le « fake news ».

Viktor DEDAJ

C'est sûr que ça ne pouvait plus durer. C'est sûr qu'il fallait réagir. Alors ils ont réagi en commençant par le plus urgent : le contrôle du vocabulaire. (Rappelez-vous : « celui qui contrôle le vocabulaire contrôle les termes du débat ».)

Voyons voir. Le fake news est une fausse information, ou une information fausse, ou une information qui n'en est pas une, ou une information inventée de toutes pièces, ou un article bidonné, ou...

16-01-2018 investigaction.net 7 min #137026

Russia Today et Le Média : les « grandes menaces » pour la macronie

16 Jan 2018

Article de :  Robert Charvin

Le pouvoir jupitero-macroniste fait de l'humour sans le savoir : il souhaite renvoyer tous les citoyens français en classe de Terminale de Philo ! Ces individus, qui pour la plupart relèvent de la « France d'en-bas », doivent se mettre à réfléchir sérieusement, non pas sur la question « Dieu existe-t-il » ? (le cours de métaphysique n'a pas encore été rétabli), mais sur le problème de la Vérité (la seule, l'unique), plus précisément sur le « vrai » et le « faux » en matière de communication.

17-01-2018 mondialisation.ca 14 min #137036

La censure et le silence des agneaux de la bergerie atlantiste

Avec la nouvelle initiative de Macron, qui est venue renforcer la censure sur Internet, nous sommes tenus désormais de savoir que quiconque voudrait protester, devra se taire ou aller en prison après sanctions financières importantes à l'appui!

Nous sommes donc priés de subir la censure d'Internet, que cela nous plaise ou nous déplaise! Ajoutons que la censure a été décrétée pour « le bien de l'homme » infantilisé!

22-01-2018 elcorreo.eu.org 20 min #137213

France : Macron décodeur-en-chef

par  Frédéric Lordon *

« Alors les Décodeurs se réveillèrent, et ils virent qu'ils avaient l'air con... »
Lamentations, chapitre 2, verset 2 (révisé)

Par un effet de retour, que deux innocents grecs, Jocaste et Laïos, avaient bien expérimenté en leur temps, voilà donc les Décodeurs victimes du tragique destin qu'ils ont eux-mêmes consciencieusement œuvré à mettre en branle.

26-01-2018 mondialisation.ca 14 min #137346

Nouvelles truquées «Fake News» ou Informations dérangeantes «Disturbing Information» ?

Les trois singes de la sagesse.

Quand un pouvoir politique s'en prend à la liberté d'informer, c'est qu'il y a panique à bord. Ici, il ne s'agit pas encore d'une peur panique qui précéderait un effondrement du système  1 qui nous gouverne, non, nous n'en sommes pas encore là.

 Référencé par :